La Nouvelle Lune du 29 Novembre 2016

nouvelle-lune-du-29-novembre-2016 La primaire de la droite confirme une tendance de l’énergie du moment observée avec Trump aux USA où la clarté des positions l’emporte sur la confusion`d’une part et où les valeurs de gauche sont en panne. C’est un deuxième expérience à intégrer en ce moment. Au delà de nos opinions politiques individuelles, il faut comprendre ce qui se passe du point de vue de l’énergie astrale. Exceptionnellement je vais mettre les explications en clair dans les premiers paragraphes parce qu’ils développent les fondamentaux de la compréhension de la politique en astrologie.

  1. La conscience sociale, celle d’où provient le socialisme, la conscience de gauche en général est liée à l’astre de la compassion : Neptune. Cet astre développe la sensibilité à la souffrance des autres, il dissout les limites. C’est cette conscience qui a ouvert l’humanité à la conscience sociale. Or cet astre, Neptune, est en ce moment influencé par la polarité involutive de notre chemin de vie collectif (le Nœud Sud en Poissons) et de ce fait tend à s’exprimer dans sa forme « négative » ce qui brouille son énergie dans une forme confuse, une illusion. On le voit dans la manière dont sont représentées en France et aux USA les valeurs de la gauche et du socialisme. Elles sont perdues, confuses et illisibles. Entre Hillary Clinton et François Hollande ou Emmanuel Macron, les têtes de pont des valeurs du progrès social sont devenues confuses et illisibles. Du point de vue de la conscience individuelle et non plus collective, cette configuration peut également nous rendre confus lorsque l’on recherche une identification collective ou transcendantale. Lorsque que l’on cherche des unions totales, ou mystiques, on se perd, on se noie, on se dilue.
  2. L’énergie de la droite est liée à l’astre de l’émancipation et de la libération qui en politique se transforme en libéralisme : Uranus. Cet astre est en bien meilleure posture actuellement que celui qui soutient les énergies des valeurs de la conscience sociale. La conscience de la liberté ou du libéralisme (Uranus) ou encore les valeurs politiques de droite, est soutenue par la responsabilité et l’autorité (Uranus trigone Saturne). Les deux se développant dans des énergies de volonté fortes (le Bélier et le Sagittaire qui sont des signes de feu). De plus nous sommes dans le mois des Sagittaires ce qui renforce les énergies de volonté qui soutiennent en ce moment les consciences de la droite. Du point de vue de la conscience individuelle, cela signifie que nous pouvons en ce moment exprimer notre individualité, notre besoin de nous émanciper et recevoir un appui d’autorité ou, nous-mêmes, nous sentir apte à assumer la responsabilité de notre émancipation.
  3. Tout cela montre qu’il y a un renouveau des énergies qui soutiennent les valeurs de droite et que les valeurs de la gauche, plus sociales, souffrent d’illusion et de manque de lisibilité. Ce n’est pas une analyse politique, mais purement astrologique. Et l’astrologie se fiche de la morale, de la politique et de nos jugements personnels. Dans ce contexte la victoire de M. Fillion et l’engouement que la primaire de la droite a suscité sont cohérents. Pour ceux qui portent des valeurs de progrès social de gauche, le moment est plus difficile.
  4. De manière plus spécifique, la Nouvelle Lune du 29 novembre 2016 met en tension notre chemin de vie collectif avec notre énergie vitale du moment qui, dans ce mois du Sagittaire, est tournée vers la quête de nos buts. On peut ressentir une certaine tension dans notre détermination à poursuivre nos buts du moment avec les énergies contradictoires du chemin de vie collectif. Cette tension peut s’exprimer par une forme de confusion, par le fait que l’on pourrait avoir une impression de flou qui brouille la clarté de nos objectifs, ou de la manière dont on peut s’y prendre pour les atteindre. C’est en sortant des principes généraux, des visions globalisantes, des tentatives d’adhésion à un tout universel et en préférant à la place l’action concrète et bien délimitée que l’on peut résoudre cette tension en nous polarisant avec cette énergie  évolutive et non régressive du moment. Cela peut faire réagir les cœurs tendres et les esprits spirituels qui ont une certaine empathie pour le monde qui passe par le sens de l’universel. Mais c’est ainsi en ce moment. Il ne s’agit pas de reniement mais de discernement. Il ne s’agit pas d’abandonner les gens en souffrances mais de cesser pour un temps de chercher à résoudre les malheurs du monde en tirant sur la corde sensible. C’est en agissant concrètement sur des « petites choses », ce qui veut dire en fait sur des entreprises modestes qui ne cherchent pas à atteindre un nirvana universel, que l’on trouve une sortie positive. Ce sont les énergies de bonne volonté toutes simples et modestes qui nous feront retrouver une confiance dans l’atteinte et la réalisation de nos buts, tout simplement parce qu’on aura eu la modestie de les voir petits, de ne pas se projeter trop loin et de faire ce qui se présente là devant nous. A contrario, tenter de se projeter très loin avec des ambitions d’universalisme nous met dans la confusion et est porteur d’illusions qui ne marchent pas. C’est sur ces points que M. Fillon a gagné la primaire devant MM Sarkozy et Juppé qui avaient, eux, misé sur une approche plus emphatique et moins lisible. Fillon a eu une attitude modeste, ne se projetant pas Président, mais ayant ramené son ambition à présenter son programme avec une clarté sans détour. Il n’a pas fait de cachoteries électoralistes et est resté lisible, très à droite certes, mais lisible. Explications
  5. Il y a une convergence harmonieuse entre le désir de conquérir de nouveaux territoires d’idées, la légitimité dans les alliances et la responsabilité des orientations et directions prises. Cet autre point est lié à l’actualité. Cette harmonisation facilite l’expression d’un désir d’idéaux forts soutenue par un sentiment de légitimité sans équivoque et assumés par une autorité responsable qui ne se défile pas. La encore M Fillon a incarné cela. Il présente des idéaux forts, il assoit sa légitimité dans la clarté de propositions qu’il assume en pleine autorité. Et ça passe. A contrario, le populisme de circonstance de Sarkozy et la position de Juppé qui est allé chercher les voix de la gauche ont été a contre-courant des énergies du moment. Ils ont cherché une forme de rassemblement en faisant vibrer une corde sensible au lieu d’être clairs et modestes. Explications

Il y a plein d’autres choses à dire sur cette Nouvelle Lune. Je voulais focaliser sur ce moment politique pour que l’on comprenne bien l’énergie dans laquelle on est. Je sais qu’il y a plein de gens sensibles qui lisent ces articles et qui aimeraient que nous nagions tous dans un monde de bisounours. Mais aujourd’hui ce ne sont pas les « bons sentiments » qui font la différence, ce qui ne veut pas dire que les personnes animées par une humanité sensible n’ont rien à dire. Ils peuvent trouver une place à condition d’avoir un discours clair, lisible et tranchant. Une gauche molle ou ambigüe n’aura aucune chance de passer victorieusement cette élection. Elle ne fera pas une adhésion sur du sentimentalisme, des pleurnicheries et des appels désespérés aux valeurs de repli humanitaire ni une diabolisation des valeurs de la droite. Le moment est important et il serait judicieux de sortir des illusions.

Très bonne quinzaine et à dans 15 jours pour la Pleine Lune !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Nouvelle Lune du 29 Novembre 2016 — 31 commentaires

  1. Cher Tristan,
    Je cite ta phrase clé qui apparaît dans tes pages :
    « ​Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple: on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. » Antoine de Saint-Exupéry.
    J’ai bien peur que le coeur ne soit absent de toute cette analyse dont tu nous fais part, et qu’il le soit aussi de ces hommes célèbres dont tu nous parles comme s’ils étaient des références intéressantes et crédibles (ce qui est très « Saturne en Sagittaire »)… Tu crois vraiment qu’un seul de ces personnages politiques s’intéresse aux « Petits » ? Tu crois vraiment que, désormais, éprouver de l’empathie pour des gens qui sont dans l’incapacité de boucler leur fin de mois, ou pour d’autres qui ont été obligés de fuir leur pays devenu invivable, revient à vouloir vivre dans « un monde de bisounours » parce que c’est trop « flou » (et, surtout, bien trop dérangeant) ? Tu crois vraiment que le « discours tranchant » est LA solution ? Saturne en Sagittaire dépouille à un tel point qu’il peut devenir un épurateur (Mao Tsé Toung : Capricorne Asc. Capricorne), Uranus n’est pas que la révolution : il peut aussi se montrer totalitaire pour atteindre son but.
    … Est-ce du discernement, ou est-ce de l’opportunisme ?
    J’ai comme l’impression que tu ne vois plus l’invisible que voit ton renard… et ça me désole !
    Bisous pas Bisounours du tout.

  2. En effet, difficile de na pas parler de politique en ce moment. Uranus crée de grosses surprises et les sondages sont mensongers, le Brexit, Trump, Juppé, Fillon et … Hollande !
    Votre analyse Tristan, est claire, à nos méninges de réfléchir sur ce qui se passe mais personnellement j’ai l’impression que Neptune aussi est bien de la partie.
    Ma sensibilité s’est portée ces jours-ci sur l’IVG et la loi qui vient d’être votée, pénalisant certains sites … mieux vaut ne pas être trop sensible quand on rentre dans le dossier et les horreurs qui s’y raccrochent sous forme de conflits d’intérêts !
    Oui, nous sommes dans un monde qui se délite, les interdits sont plébiscités, la vie et la mort confondues, ajoutons y Pluton et l’ambiance est tracée.
    Les élections aux USA n’ont pas été tristes, maintenant c’est notre tour et elles promettent coups bas et magouilles sordides.
    La santé d’une société repose sur l’équilibre et la compétence de sa politique, alors oui les astres nous interpellent.
    Merci Tristan d’avoir abordé le sujet.

  3. J’ai un peu de mal moi aussi avec l’attribution politique des astres, on peut aussi bien dire qu’Uranus a porté toutes les révolutions des siècles passés en commençant par la Révolution Française, le bolchevisme, mai 68…toutes étaient plutôt de gauche. Quant aux valeurs défendues par la droite, liberté certes, mais surtout sécurité, voire sécuritarisme au point que certains en sont prêts à sacrifier la liberté (voir big brother), cela n’a que peu de rapport avec uranus. Et si je peux me permettre si l’on attribue Neptune à la gauche, celle-ci a essentiellement porté son aspect illusoire et confusionnel pour moi. Dès qu’un pays a voulu institutionnaliser en masse des valeurs neptuniennes cela a sombré dans le totalitarisme, l’expérience communiste nous l’a hélas démontré.
    Et malheureusement en politique les jeux d’égos et les intérêts personnels priment tellement sur les valeurs universelles que les partis politiques sont sensés incarner que c’est une mascarade qui n’a que peu d’intérêt finalement, le peuple est de moins en moins dupe et c’est ma foi une bonne chose. Pour moi il n’y a que peu d’espoir à placer dans nos dirigeants quels qu’ils soient, le changement viendra de la base, l’élite suivra éventuellement, si elle n’a pas le choix.

    • Assez d’accord avec vous, à la rigueur Uranus pour le libéralisme économique mais saturne et Jupiter pour la droite conservatrice, la droite des valeurs traditionnelles.
      En attendant, demain vote en Autriche (après un vote surprenant annulé pour irrégularités, reporté puis re-reporté!) et référendum en Italie…ça promet!

  4. Bonjour Tristan,
    Je rejoins un peu Fado pas pour le choix de l homme politique mais pour le symbolisme profond des astres. Les hommes politiques comme le sdf sont agis par les astres d une façon inconsciente pour la plupart de l l’humanité. Uranus pour moi symbolise l éveil à qque chose qui ns differencie, ns singularise, ns amenant sur le chemin libre de la connaissance de soi : premier pas à franchir, après avoir reçu, cru aux valeurs parentales qui ns sécurisent. Ensuite vient neptune, symbole de la ré union, qui dissout de nouveau les limites, provoquant un gd brouillard.
    François Fillon ascendant balance avec neptune en maison 1. 4 planètes en poisson dont le soleil et mercure. Saturne maître du nd nord en 4, est en 2 scorpion : recherche de structures sécurisantes à travers des valeurs de possession/ pluton en lion,signe fixe de conservatisme des richesses. Cela donne un programme base sur plus 2 % de TVA que même ceux qui sont déjà en dessous du seuil de pauvreté vont devoir payer pour alimenter les classes aisées au niveau allocations familiales…. F Fillon à Uranus au MC. Créativité, singularité , originalite, avant gardisme? Non je n ai ouïe que des histoires de finances. À t il atteint un niveau d humanisme élevé avec neptune en 1 et ses 4 planètes en poisson? Ou s il est élu, allons ns subir une désillusion complète??? Car si l homme est inconscient de la puissance du collectif, comment peut il prétendre diriger un pays.

  5. Je n’associerai pas si vite la victoire de François Fillon à la belle énergie du sagittaire contre le trouble neptunien. Je la rattacherai davantage à celle du scorpion, de la balance et à neptune dans ses aspects les plus positifs.
    La victoire du candidat à la primaire le 27 novembre n’a fait que confirmer ce
    qui s’est joué avant, durant les dernières semaines de la campagne, en balance
    (asc du candidat) et en scorpion (saturne, 2è maître d’asc).
    F Fillon est éminemment poisson, avec 4 planètes perso, dont le maître d’asc.
    Le poisson c’est neptune.. F Fillon est typiquement neptunien..
    Son programme n’a pourtant rien de flou, d’illusionniste, il ne semble pas se tromper
    de combat. Lorsqu’il parle de sauvetage d’un pays à la dérive, on n’est plus dans des
    mouvances océanes, mais bel et bien dans un idéal porteur d’espérance tangible.
    Il ne semble pas prendre plaisir à bercer les gens d’illusions comme le font tant
    de politiciens, et cela depuis bien avant que le noeud sud soit en poisson..
    A mon sens ce n’est pas du NS et de neptune que viennent la pagaille et la désillusion générées par le gouvernement actuel. Ou alors si c’est le cas, que donnera l’énergie du prochain axe nodal lion/verseau ? Assistera t-on bientôt à l’anarchie ou a un abandon pur et simple des valeurs uraniennes à la faveur du soleil qui peut lui aussi, comme toute planète, donner le meilleur comme le pire.. Retour annoncé de l’autorité aveugle, de l’impérialisme, des passions égotiques, du bling-bling etc?..
    Je pense, au contraire de ce qui a été dit, que F Fillon est le parfait exemple d’un
    NS/ Poissons/ Neptune bien intégré.
    Je retiens aussi que son mercure en poisson est rétrograde et que de cette rétrogradation il sait très bien se servir.
    Mercure rétrograde en poisson intériorise, tourne ses pensées vers son être profond,
    réfléchi, ressent, prend le temps, sait faire des pauses, sait revenir sur les événements, médite, pèse et repèse le bien fondé des mots, paroles et pensées.
    Dans son cas, mercure/poisson/neptune est fondateur.
    A partir de cet acquis, il peut bâtir et innover pour le futur. Peut-être par le biais d’uranus, de jupiter ou de saturne, peu importe. L’acquis de neptune est bel et bien là, et ce mercure, planète de la communication, vecteur majeur de la campagne électorale, semble avoir les atouts pour tenir des promesses qui ont de bonnes chances de ne pas se dissoudre dans cet océan sans fin et sans fond qui nous porte
    bien malgré nous parfois. Une bouée nous est proposée.. Un idéal et des convictions.
    Il semble que les sirènes s’apprêtent à ranger leurs partitions. Il existe des
    lendemains meilleurs et même si la tasse bue a pour beaucoup été amère, n’arrêtons pas pour autant de rêver …

  6. Bonjour.
    Uranus trigone Saturne, Carré Pluton et opposée Juipter :
    Internet prend ses responsabilités, et sa place devant les médias de masse. Désapprobation complète des sondages, liberté d’expression et dénonciations de la corruption des pouvoirs.

    Nous ne somment pas au bout des surprises pour ces présidentielles.
    Qu’en dites-vous?
    En tous cas, très bonne conclusion!
    Merci encore.
    Hugh!

  7. Tristan… cette analyse est passionnante et m’a passionné. Analyse claire juste et talentueuse. Franchement aidant à la comprehension de ce pauvre monde. Mais non!je ne pleurnicherai pas (pourtant avant de te lire, ce dimanche soir, je n’ai pas su retenir les larmes). Merci tu nous recentres et en avant pour l’action locale, humble et efficace. A bientôt

  8. Bonsoir Tristan,

    Mon propos n’est pas de contester les positions des astres et leurs attributs actuellement, mais de dire que personnellement étant un bon verseau très déterminée par Uranus qui pour moi est totalement l’astre lié à la LIBERTE (ma valeur première et fondamentale de ma naissance jusqu’à la fin)et j’ai donc une totale incompréhension lors du glissement insidieux de la notion de liberté à la notion de libéralisme…. Cela me perturbe et je me sens trahie !

    Enfin je voulais quand même faire remarquer que actuellement, même si vous semblez le laisser sur le bas côté, il y a vraiment quelqu’un qui a un langage net dans le domaine humaniste global et dont les dossiers sont très approfondis et toujours réactualisés et infiniment plus cohérents pour la poursuite d’une vie possible et digne sur cette terre que pratiquement tous les autres !
    Bien sûr je parle de Jean-Luc MELENCHON.

    Alors je souhaite que les astres coopèrent pour que la Terre et la France entre autres ne partent pas dans le précipice.
    Fado ((bien triste))

  9. et Fillon est du signe des POiSSONS!!!!! Attention aux illusions…POUR CERTAINES ET CERTAINS
    la politique est à l’image de ce qui se passe actuellement pour l’humanité, pour nous tous

  10. Bonjour,
    Trump avec une Lune en sagittaire (Saturne) et Fillon ascendant balance (Jupiter), des éléments à prendre en compte…et il y a de la balance chez Poutine, et Marine…
    Bons voeux de Nouvelle Lune
    Bien cordialement,

  11. Cher Tristan

    Lorsque vous dites, en parlant d’Uranus: « l’énergie de la droite est liée à l’astre de l’émancipation et de la libération qui en politique se transforme en libéralisme », je ne suis , a priori, pas mais pas du tout d’accord avec vous. Dans le sens où, pour moi l’émancipation et la libération est avant tout une histoire de société : celles de la majorité de la population qui est dominée par une minorité dominante (avec son modèle économique en train de basculer dans le totalitarisme)…. C’est donc pour moi une question d’émancipation/libération des classes/castes dominées des dominants.
    Le libéralisme tel que le prône la droite n’a rien à voir : favoriser le libre-échange économique afin de permettre la compétitivité, et la productivité (dans un seul et unique but : VENDRE la planète! Quel triste projet de société)

    Je trouve, par conséquent, vos raccourcis un peu rapides, si vous me permettez.
    Mais je suis ouverte au débat, bien sûr !

    Pour être encore moins floue :
    http://www.atterres.org/
    https://www.youtube.com/watch?v=W07G9Dbqe58

    • Chaque astre à son côté lumineux et son côté sombre. Uranus c’est la liberté l’émancipation ou le libéralisme économique, sa face lumineuse et sa face sombre. Ne tirez pas des conclusions hâtives sur ce que j’écris. Je n’ai pas fait de jugement de valeur. Uranus favorisera les consciences de droite ou les défavorisera, comme elle le fait avec la bourse et l’économie libérale, en fonction de ses aspects. Je publierai un article pour faire le point la dessus plus tard.

      • Je ne tire pas de conclusion hâtive, je vous disais juste que je n’étais pas d’acc avec ce que je lisais…en vous donnant mes arguments. Maintenant, dis comme ça, je comprends mieux ce que vous voulez exprimer …
        Vous connaissiez Patrick Viveret? Un trèèèèèès grand homme pour moi, ami du non moins grand Edgard Morin, comme par hasard ….
        Des êtres lumineux!

  12. Bonjour à tous et merci Tristan,

    D’abord merci de l’empathie dont tu as témoigné, ainsi que d’autres personnes lors de la réponse à mon dernier post. En effet,j’étais noyée dans un conflit douloureux dont je ne voyais pas la fin. Ce dont j’avais besoin pour traverser ce conflit sans m’y perdre, sans l’alimenter, sans répondre par la violence, fut justement de l’empathie. Vos posts m’ont touché, et m’ont aidé à rester à l’écoute de l’autre, de moi, de mes blessures… Bon c’est vrai le voyage en Inde qui a suivi ce conflit et qui tombait bien, m’a aussi aidé. Merci la Vie.

    Quant à la nouvelle lune du 29 novembre, il est vrai que le doute, la déception, la confusion des idéaux sociétales raisonnent en moi. Et en lisant ton article, je viens de prendre conscience, que cela m’aide, car je viens de m’apercevoir que la seule alternative qui me reste, est d’arrêter de compter sur moi, de compter sur ces petites forces de l’égo. et cela suppose que je descende au plus profond de moi même, que je traverse toutes les couches de doutes, de violence, de noirceur, de désir, pour atteindre le Soi. Et qu’il ne me reste que cela. le reste ne fonctionne définitivement pas. Et comme je suis une partie du Tout, je peux changer cette Partie du Tout que je suis, qui influera sur le Tout. Eureka, comment je suis passée à coté de cela si longtemps?
    Je ne vois pas d’autres alternatives! il ne me reste qu’à incarner ce que je désire tant créer à l’extérieur. Je veux la paix, OK incarne la paix, sur ton lieu de travail, à la maison… Je veux du respect, OK incarne le respect partout, tout le temps, à chaque seconde, il ne tient qu’à moi à recréer, à réinventer toutes ces notions que je veux voir briller à l’extérieur. Alors pas le choix il me faut contacter ce que j’ai de meilleur, il ne me reste qu’à diffuser la lumière qui brille en moi, et Dieu sait combien je m’en empêche. Alors oui tout va à vau l’eau à l’extérieur, pour nous inviter à faire le retournement intérieur, sans quoi…? les astres nous le proposerons le mois prochain!
    Belle journée à tous et à chacun

  13. Bonjour,

    Je suis un peu perplexe. Uranus est la planète des révolutions. La résolution française et américaine n’étaient pas de droite ! Je comprends la confusion de ce qu’apporte le contact de Neptune et du noeud sud, cependant dans ces positions astrales qui sont sommes toutes excellents, il y a sans doute un message clair à nos dirigeants que la manière de gouverner doit changer. Pluton travers toujours le Capricorne (signe des gouvernements) et Uranus toujours le Bélier signe de la nouveauté. Merci de votre apport mensuel !!

    • Replacez vous dans le contexte historique pour comprendre l’énergie de la droite. Avant les révolutions, les régimes féodaux verrouillaient l’économie et l’entreprise individuelle par des règles de castes et d’appartenance. Les professions étaient réglementées et les privilèges distribués de manière aléatoire à la discrétion du régnant dans une énergie Saturnienne. Uranus à libéré la société à travers les révolutions en libérant l’individu d’une condition de naissance qui l’empêchait d’entreprendre au sens large sa propre vie. Se sont les valeurs de libre entreprise de la droite et de rejet des règles contraignante. Elles ont été déformées par la suite en libéralisme sauvage qui est une forme d’égocentrisme. Uranus a ses deux faces que nous avons en nous : se libérer et s’émanciper, et un côté révolté qui se fiche des autres.

  14. Avec un thème natal très impacté par les positions et aspects du moment, je ne sais pas si c’est via l’énergie sagittaire mais je viens de saisir mieux cette histoire de dilution et de limites (NN et NS). Pour moi l’idée clé est : précision / adéquation. Le côté pragmatique de la Vierge est là un bel outil.
    Mais cela a du sens s’il y a un idéal. Je n’ai pas tellement suivi les infos, mais avec le recul que j’ai pris, j’ai surtout l’impression que le problème vient surtout du fait qu’il n’y a justement plus vraiment d’idéal, d’objectif, de sens : soit il est flou, trop vaste (poisson), soit il est confondu avec les moyens, ma méthode (vierge). Ce qui revient au même finalement : en façade, c’est clair et net. Mais, au fond, quand on confond l’objectif avec la méthode, on perd du sens, on est confondus ! Le besoin de méthodes est pris pour l’objectif. Or, on reste sur la méthode, un fonctionnement, l’efficacité, mais on ne touche pas au sens profond. On est tellement occupés à parer, à trouver des solutions aux problèmes urgents, que l’objectif profond n’est plus pensé. Alors attention, car ainsi on est peut-être pas dans l’illusion, mais bien dans l’illusoire. Pour moi, le risque d’illusion là aussi : confondre méthode et objectif. C’est bien de cela dont souffre la politique depuis bien trop longtemps. On n’ose plus.
    Agir à son niveau et avec précisions, oui. Mais avec une pensée globale. Penser global, agir local.
    Personne ne sauvera qui que se soit d’autre et aucun pays ne se sauvera seul, même avec un fonctionnement qui semble net, précis, pragmatique, carré, s’il reste sur une démarche libéral,individuelle.
    Je crois que cet axe des nœuds poisson – vierge dure jusqu’au mois de mai, pensons-y.
    (PS Mon mars fin Sagittaire, en carré avec mon Uranus, me fait aimer la liberté et conquérir des territoires, mais pas par la voie du libéralisme. NN en poissons…).

  15. Et bien voilà qui est clair ! La rubrique astrologie est devenue rubrique politique. Un peu trop à mon goût et quelque soit ma vision politique … Bon ou non M Fillon ne représente pas les courants astrologiques du moment ã lui tout seul, toutes sortes d’autres situations mondiales et plus personnelles peuvent illustrer le mouvement des planètes.
    Désolée mais je n’apprecie de trouver un message politique comme seule explication.

  16. Merci Tristan de vos explications pour cette nouvelle lune qui me plait bien…. Enfin sortir de l’illusion et être clair, soulever les voiles pour que la réalité, la vérité en toute humilité nous apparaissent et que chacun relèvent ses manches car il n’y a pas de sauveur…. a part nous mêmes.

  17. très intéressant, tout fait ça, et je puis me permettre, (et ça peut soulager les sensibles dont je fais partie) Pluton en Capricorne est en train de sonder les caisses noires et tous les vieux pouvoirs qui s’accrochent sans vouloir se purifier de fond en comble, n’iront pas bien loin, Uranus est en Bélier…. de plus Saturne en Sagittaire confronte aussi toute forme de fanatisme et de dogmatisme, de goût exacerbé pour la conquête ou du rejet de l’autre, de l’étranger, face aux responsabilités et au mur plutôt dur des réalités (sourire)

  18. Bonjour Tristan et merci pour ces explications claires et précises qui mettent en lumière ce que je vis en ce moment, moi aussi. Je suis amenée à prendre des décisions essentielles pour mon avenir. Ce qui est troublant, c’est que ces décisions sont en total désaccord avec mes choix de vie passés et semblent être en porte-à-faux avec les discours de rassemblement utopique auxquels j’aurais, moi aussi, tendance à adhérer. Je me demande si je suis égoïste de vouloir penser à moi et à mon bien-être tout en prenant conscience que, si je ne le fais pas, personne ne le fera à ma place. Il est vrai qu’avec Mars et l’Ascendant en Sagittaire, je suis plutôt volontaire (parfois trop peut-être) tout en ressentant pleinement les souffrances des autres et me culpabilisant aussi de ne pas avoir le pouvoir de les soulager. Mais… chacun est responsable de lui-même, n’est-ce pas ? Je vis une expérience intéressante depuis 6 mois que je vis sur une île réputée « paradisiaque » et que je quitterai prochainement sans aucuns regrets. Il est pour moi, maintenant, indispensable, d’être pleinement en accord avec mes valeurs profondes, un cadre de vie qui me corresponde vraiment et, comme vous le dites, tout cela me fait sortir de l’illusion que tout le monde est beau, tout le monde il est gentil et que le « paradis » sur terre existe. Le paradis, il existe en nous lorsque nous prenons conscience que nous avons du pouvoir de changer certaines choses mais qu’il y a aussi des choses qui ne nous appartiennent pas et que, pour évoluer, il nous faut aussi en tenir compte sans quoi, le retour de bâton est plutôt douloureux.

  19. bonjour
    je trouve cette analyse astrologique très claire. En effet nous ne sommes plus dans le monde des bisounours.
    Arrêtons de ne voir que le côté négatif des choses. Un peu de réalisme ne fait pas de mal et attendons de voir ce qui va se passer dans quelques mois. Faisons confiance dans ce ciel remplit de mystère!!! mais faisons confiance dans ces hommes qui veulent sauver cette France bien malade.

    • La France oui
      Mais il ya des abcès de violence
      Partout sur la planète…
      C’est capital de maintenir et de renforcir le sens de notre propre vie , rester centré ,ne pas perdre de vue notre destiné et s’entourer de lumière…

      Et merci à Tous et toutes pour vos partages si précieux…

  20. Bonjour,
    Ne pensez-vous pas que Jupiter en Balance en opposition à Uranus (et sextil à Satrurne) fin décembre(aspect qui se prolongera jusqu’en février du fait de sa rétrogradation)puisse venir jouer les trouble-fète dans l’entente cordiale Uranus/Saturne?
    Bien à vous.

  21. Oui se réaliser dans la modestie est déjà un grand pas !
    Et être conscient dans les « petites
    choses », c’est comme semer de bonnes graines,ca fait toute la différence…

    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*