nouvelle-lune-du-17-mars-2018

La Nouvelle Lune du 17 mars 2018

nouvelle-lune-du-17-mars-2018 C’est la Nouvelle Lune du 17 mars 2018. Elle arrive avant minuit, un peu comme le carrosse de la Belle au Bois Dormant qui ne veut pas se transformer en citrouille. Un mélange de volonté d’être dans le timing et de (ci)trouille d’être en retard. Vous allez comprendre en lisant la suite 🙂

  1. L’équilibre de l’énergie de cette nouvelle Lune est marqué par une prépondérance des énergies de volonté et de ressenti. En astrologie on associe respectivement ces deux énergies aux émotions de la colère et de la peur. Lors d’un atelier d’astrologie on a étudié le cocktail de ces deux énergies / émotions et cela donnait une forme d’émotion ou de réaction émotionnelle qui pouvait ressembler à être « enragé ». Quand la peur et la colère sont fortes toutes les deux et que l’on manque de recul et de concret, d’ancrage dans la Terre, cela peut nous faire partir dans ces mouvements et des dérapages incontrôlés. C’est extrême et il ne faut pas conclure que c’est la nuit des morts vivants, ni que des enragés vont sillonner les rues. L’idée est plus de comprendre cette énergie que nous traversons qui peut mêler à la fois des ressentis forts avec des peurs et des élans, des volontés fortes. Si dans votre entourage ou en vous-mêmes vous ressentez des excès de réaction émotionnelle, quelque chose d’un peu démesuré, pensez que nous sommes stimulés dans une forme d’irrationalité assez forte. Nous manquons en ce moment de recul, de hauteur de vue et de concret, ce qui peut amener à ces sautes d’humeur excessives quand on est sensible. Cela me rappelle deux expériences récentes sur la route ou des personnes qui ont eu peur ont sur-réagi au danger pour des choses sommes toutes sans gravité. C’est donc à ce genre de réactions que l’on peut avoir à faire, un danger entraîne une surréaction, ou une peur déclenche une colère et vice-versa.
  2. Il y a quelques éléments de tension autour de cette Nouvelle Lune, que l’on a pu sentir plutôt dans les jours précédents la Nouvelle Lune. Le désir d’atteindre un but ou un objectif personnel a pu être contrarié et mis en tension par une énergie de vie plutôt tournée vers une forme de relation spirituelle. On pourrait exprimer cela en disant, si on évoquait une tension intérieure, que nous avons pu ressentir une certaine tension en nous-mêmes, entre notre énergie vitale, plutôt tournée vers un lien à la spiritualité, et nos désirs de réaliser une quête, une volonté, un but fort, plus tournés vers une volonté concrète et des objectifs matériels. J’ai senti cela en moi ces derniers jours, en étant titillé entre ma conscience spirituelle qui était assez ouverte et n’avait pas envie de penser objectif, mais plutôt de méditer, et une conscience des buts que je poursuivais dans la réalité matérielle, qui me demandaient de me mettre dans un mouvement. Cette tension va vite se modifier. Elle concerne plus la période passée que celle à venir car cette conscience du désir va changer d’énergie dès aujourd’hui. 
  3. Donc la conscience du désir va changer d’énergie. Elle passe dans la journée que nous traversons d’un désir de trouver sa quête, de s’orienter dans une direction, d’un désir de trouver des buts, vers un désir de construire pour réaliser concrètement les buts définis dans la période précédente. Nous allons avoir maintenant plus d’énergie pour bâtir et construire et plus de désir de le faire. La ténacité dans l’effort pour structurer ce que l’on désire, va être plus présente. 
  4. Dans le même temps on peut vivre des expériences de révélations soudaines et surprenantes autour de ce désir, que cela concerne le fait de comprendre notre but profond, ou que cela concerne le sentiment d’enfin avoir l’énergie de construire la réalisation de nos désirs, de les structurer et les bâtir. Il est probable que cette conscience de désirs forts ait émergé soudainement, que l’on ait eu des révélations soudaines de ce que notre quête profonde du moment contient. Cette révélation a pu venir ou être déclenchée d’une manière surprenante, par un fait, une expérience, une rencontre, une pulsion. Elle a pu apparaître soudainement de manière incongrue. Et il est probable que sa mise en place et sa construction se développent, dans les semaines à venir, dans le même état d’esprit avec des révélations fortes qui apparaissent comme des voiles qui se lèvent et font la lumière sur nos désirs. C’est quelque chose que j’ai aussi expérimenté ces derniers jours avec des révélations fortes qui ont réveillé en moi un désir d’aller vers un but plus clair. Les événements qui ont déclenché cela ont été soudains. Je l’ai aussi vu dans mon entourage, il y a eu des révélations soudaines de désirs qui ont été suivis d’une énergie de construire leur mise en place. 

Voilà, je ne vais pas m’étendre sur la conclusion aujourd’hui sinon je vais finir en haillons et en citrouille. Je voudrais juste vous adresser mes remerciements pour votre présence et votre soutien que je sens profondément en moi.

Très belle quinzaine à tous et à toutes, et à très bientôt pour la Pleine Lune en Bélier en 2018 !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

21 commentaires

Gus 22 mars 2018 at 0 h 00 min

Très bizarre ce Mars avec la Lune noire, c’est la période où je me suis mise à écrire une poésie, puis pleinde poésies, chose qui ne m’était pas arrivée depuis le CM2 😉 Ah les tours que les astres nous jouent!

Répondre
Maja 20 mars 2018 at 10 h 03 min

Merci beaucoup! J’aime lire vos publications.

Répondre
PIRABEAU 19 mars 2018 at 21 h 27 min

Mille mercis….je crois que c’est la première fois qu’un article provoque en moi une telle résonance.
Mot pour mot, voilà absolument ce que j’ai vécu et ressenti ces derniers jours. Quel bonheur de sentir que sa famille d’appartenance n’est pas loin, par là….
Je me sens remplie de gratitude dans cette belle connexion à tous les êtres sensibles.
Chaleureusement.

Répondre
Tin 19 mars 2018 at 13 h 57 min

Wouaip… j’ai Mars natal à 0° du Capricorne, c’est là qu’il était positionné au moment de la Nouvelle Lune.
Et Soleil Lune, à 5° près étaient non plus de mon noeud Nord.
J’avoue que cette Lune Noire a tendance à me fatiguer un peu… ! C’est pas très clair. Et j’ai pas mal de bâtons dans les ronds. Sans pouvoir tirer de conclusions.
Sinon c’est rigolo cette histoire de citrouille. A minuit entre samedi et dimanche, je prenais un car qui s’est transformé en citrouille qqles heures + tard puisqu’il est tombé en panne. Un long voyage de nuit un peu compliqué alors. Mais depuis plusieurs mois c’est ça, je ne m’étonne même plus des complications. qui se termninent tjs bien cela dit. Mais je ne sais pas quel est jeu est joué là; qui pourrait peut-être être beaucoup plus sympathique quand même.

Répondre
Tin 19 mars 2018 at 13 h 59 min

Soleil Lune à 5° près étaient non LOIN de NN (non « plus » : ??? j’ai du rater Mars aussi un peu).

Répondre
Laurent 18 mars 2018 at 23 h 08 min

MERCI !!! A la lecture de votre article, je me dis que, oui, je suis bien une personne très sensible !! je me reconnais dans ce que vous décrivez et cela m’aide beaucoup car je peux mieux comprendre mes réactions !!!

Répondre
claire kupferschlaeger 18 mars 2018 at 22 h 19 min

Bonsoir, je découvre votre page et je viens de lire cet article qui me laisse avec beaucoup de questions et de craintes. Mon mari est en pleine dépression et il est hospitalisé en ce moment pour le protéger de ses pulsions qui ne sont pas comme très constructives…. Pensez vous que cette nouvelle lune puisse aussi influencer le désir d’en finir? Merci !

Répondre
Noémie 18 mars 2018 at 17 h 55 min

La lune noire aurait rétrogradée ? Vous parlez de la lune noire vraie ou moyenne ?

Répondre
Maïtou 18 mars 2018 at 17 h 17 min

Ma façon à moi d’éclaircir mes buts profonds, c’est d’éliminer tous les autres buts qui obstruaient quelque peu le passage du principal but. A trop vouloir en faire, on ne fait plus rien et l’insatisfaction est alors au RV.
Merci Tristan de m’avoir permis d’exprimer ça aussi clairement.
A bientôt

Répondre
Françoise 18 mars 2018 at 13 h 04 min

Bonjour Tristan ! cette dernière Pleine Lune était vraiment Pleine! synchronicité de recherches pour mes 3 enfants et moi, en même temps mais chacun dans notre coin,puis se sont rejointes, même si ces recherches étaient « différenciées », sentiment qu’elles allaient vers une même direction. Pas de tension, bien au contraire. Une richesse d’informations….une joie profonde inattendue en regardant un soir l’étoile Sirius et la Constellation Orion, après le visionnage du documentaire « la révélation des Pyramides ». Une ouverture incroyable sur l’Univers. Merci.

Répondre
armelle 18 mars 2018 at 12 h 59 min

Je partage aussi ces moments où la direction à suivre apparait, les obstacles sont bien cernés,( ce qui est souvent le plus difficile et le plus primordial). Ensuite, les actions sont claires et sont mise en œuvre même en application, avec facilité. tout cela dans le concret, la clarté et la « facilité ».
Merci. C’est un plaisir de vous lire sur le fond et la forme. En
couragements !!

Répondre
claire 18 mars 2018 at 12 h 21 min

merci , pour ce ressenti que je partage, avec le mélange des émotions dont vous parlez et la difficulté parfois à les voir clairement et les canaliser . Mars en capricorne va permettre de concrétiser nos « désirs » tranquillement j’espère pour un Soleil, Jupiter, Vénus Capricorne comme moi! et encore plus si je regarde la RS solaire 2018 de manière un peu inquiète je dois le dire! vous notez sur le thème N Lune les astéroïdes…en parlerez vous un jour?

Répondre
Nathalie 18 mars 2018 at 12 h 18 min

Oui moi aussi ça me parle beaucoup. Les choses s’affinent, s’éclaircissent. Des compréhensions se font avec l’apaisement intérieur qui va avec et je peux enfin lâcher certains concepts purement terriens pour aller plus en confiance vers qui je suis vraiment. Merci Tristan de mettre des lumières sur notre chemin. C’est rassurant, apaisant. Merci ! (Ci(trouille), j’adore ! )

Répondre
Isabelle 18 mars 2018 at 12 h 16 min

Merci pour votre développement éclairé Tristan ! Selon vous, la Lune Noire se fait aide précieuse quant à notre Direction, je ne la regarde donc plus comme un obstacle, mais plutôt comme une opportunité d’élévation de la conscience, et donc une occasion de développement de nos esprits… Beau Dimanche à vous, encore MERCI…

Répondre
TERNON SOLANGE 18 mars 2018 at 10 h 20 min

Complètement ce que j’ai vécu Après une journée d’immense fatigue, guidée vers des oracles et des synchronicités, il m’est apparu clairement ce que j’avais à faire.Je n’ai plus qu’à le mettre en oeuvre. J’aime bien votre analyse car il est clair, concret et accessible à tous.

Répondre
Brigitte 18 mars 2018 at 9 h 49 min

J’adore vous lire.Belle nouvelle lune Tristan.

Répondre
François Duprat 18 mars 2018 at 9 h 01 min

Belles nouvelles sur chemin à poursuivre propre à chacun.e. Merci bien 🙂

Répondre
Lievredemars 18 mars 2018 at 8 h 57 min

Ça me parle aussi parfaitement. Et bravo pour l’humour émaillant ce billet!

Répondre
Nuit*étoilée 18 mars 2018 at 8 h 33 min

C’est tellement juste… Cette inspiration soudaine, cette révélation intérieure, cette série de « déclics » qui font plus clairement, plus résolument prendre conscience de sa quête profonde… tout de suite suivis, au moment du changement de signe, par l’envie folle d’ENFIN (vous avez tellement raison d’employer ce mot) réaliser ce qu’on a senti, rêvé, tant voulu sans y arriver encore. Une fois de plus, vos analyses touchent juste, en plein dans le mille, et en plein cœur !

Je ne doute pas que ce Mars en Capricorne tout neuf, escorté de son exigeante Lune noire, va nous permettre de beaux accomplissements, sur la lancée de ces révélations salutaires… Une envie de réaliser, de créer, de donner vie à ses rêves et ses pressentiments qui s’harmonise bien avec l’énergie du printemps déjà bien sensible dans l’air (en tout cas les oiseaux par ici ne s’y trompent pas, ils redeviennent très bavards 🙂 )

Merci Tristan pour tous ces éclairages fins et inspirants… ça valait le coup de courir le risque de la transformation (après tout, n’avez-vous pas fait récemment à très juste titre l’éloge de ce mot d’avenir ?) du carrosse en citrouille 🙂

Répondre
Laura 18 mars 2018 at 7 h 18 min

magnifique cher Tristan,
Merci,
et, j’ai l’impression que tu lis ma vie tellement ça correspond ….

Répondre
Lionelle 18 mars 2018 at 6 h 48 min

Merci Tristan pour ces messages éclairants.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement