La Nouvelle Lune du 15 février 2018

nouvelle-lune-du-15-fevrier-2018 C’est aujourd’hui la Nouvelle Lune du 15 février 2018. L’actualité du moment peut nous aider à comprendre le moment que nous traversons sur le plan de l’évolution collective. Les événements récents offrent un bel éclairage de la dynamique d’évolution.

  1. Nous nous trouvons à peu près à moitié chemin du parcours de notre évolution collective. C’est un bon moment pour faire un bilan de la manière dont nous intégrons cette énergie dans notre évolution, tant collective qu’individuelle. Arrêtons-nous un peu sur ce que nous sommes en train de vivre pour comprendre comment cela se manifeste dans nos vies. Nous traversons collectivement une période de 18 mois environ, pendant laquelle on tend à craindre de nous appuyer sur la force et la créativité personnelle. Nous développer dans ce sens nous fait craindre les conséquences d’une expression trop personnelle de notre être. Nous sommes stimulés à rentrer dans le rang, à nous ranger dans les idées qui plaisent au collectif, à nous fondre dans la pensée collective et à abandonner notre expression personnelle pour nous anonymiser dans une pensée collective et dans l’esprit communautaire. Explications
  2. Le mois dans lequel nous sommes, et qui se termine à quelques jours prés avec cette nouvelle Lune, est un mois qui a vitalisé l’esprit communautaire au détriment des expressions personnelles et collectives. C’est une période importante où nous avons été au plus fort de la stimulation de nos réflexes de protections communautaires. Comment cela se traduit-il dans notre vie collective? Cela se manifeste en ce moment par des mouvements collectifs anonymes qui émergent spontanément sur les réseaux sociaux, en réaction aux expressions de forces rayonnantes dont les individualités dérangent. Ces mouvements sont si forts, rapides et violents que les personnes visées, condamnées par avance par une pensée collective, sont obligées de s’effacer, de disparaître, de renoncer ou de s’excuser sans que l’on soit réellement aller chercher à comprendre le fond des choses. Cette énergie ne laisse pas d’espace à une expression individuelle dissonante pour le collectif. Explications
  3. Deux événements marquent fortement cette énergie de communautarisme puissant dans l’actualité récente : la réaction à la réaction de Catherine Deneuve sur le #BalanceTonPorc et, l’histoire de la chanteuse Mennel. Ce qui est intéressant du point de vue de la compréhension de cette énergie du moment, ce n’est pas de savoir si ces femmes ont tort ou raison, ni de savoir si les réseaux ont tort ou raison de s’en prendre à elles. Peu importe l’opinion. Chacun a la sienne sur le sujet. Sortons de la réaction. Ce qui est intéressant, c’est d’observer cette énergie communautaire, qui écrase des expressions individuelles venant de fortes personnalités, de personnes qui ont un rayonnement, une force évidente. C’est une peur en fait. C’est le reflet de cette énergie du moment où l’on a peur du rayonnement, de ce qui brille, de ce qui se remarque, de ce qui est fort. Quand on voit les têtes de Catherine Deneuve et de Mennel, on ne voit pas vraiment les faciès patibulaires d’Harvey Weinstein ou d’un terroriste. On voit des femmes belles et rayonnantes avec beaucoup d’énergie solaire en elles. L’une comme l’autre a été écrasée par un mouvement de pensée collective anonyme. Le passage du Soleil sur ces énergies communautaires pendant un mois a fortement stimulé ce besoin de rejoindre une pensée collective. En soi, rejoindre une pensée collective est un acte d’humanisme et de progrès social. Ce que cela cache en ce moment, c’est la peur d’exprimer sa force individuelle seul, la peur des conséquences de s’exprimer en son nom propre, la peur de la valorisation de sa force créatrice… Peu importe l’opinion exprimée, ce n’est pas le sujet. Observons comment la pensée collective, dans un réflexe communautaire, a rejeté des expressions individuelles. Explications
  4. Sur le sujet, voici une petite vidéo humoristique de Guillaume Meurice, qui nous montre avec drôlerie comment, quand on suit la masse, on perd notre capacité de discernement et on se rapproche malgré nous des bruits de bottes dont on voudrait se défendre.
  5. Sur le plan individuel, maintenant, il est intéressant pour chacun d’entre nous de comprendre en quoi nous sommes affectés par ces énergies et quelle évolution individuelle cela nous demande de faire. Vous pouvez, pour cela, regarder dans votre thème de naissance où se trouvent les signes du Lion (la force et le centrage) et celui du Verseau (l’esprit de la communauté). Vous aurez une idée assez claire de ce que cette évolution vous invite à faire individuellement, et des tendances qui pourraient être les vôtres. Dans mon cas, ces signes sont dans l’axe des maisons qui touchent l’une à la personnalité (Le lion) et l’autre, aux associations et partenariats (le Verseau). Ce à quoi je dois veiller en ce moment est de ne pas me perdre dans des associations avec d’autres personnes et de rester centré sur moi, de faire confiance au rayonnement de ma personne. Et c’est exactement la difficulté principale que je vis en ce moment. Elle s’est manifestée en très gros ce mois-ci. J’ai pu observer les énergies qui étaient attachées chez moi à la peur de me reposer sur ma personne et à quel point je pouvais avoir tendance à rechercher à agir en association avec les autres et pour les autres, dans un esprit de partage, au lieu de me centrer sur moi. Cela fait plusieurs mois que je m’étais installé dans cette dynamique sans m’en rendre compte, de bonne fois et avec la conviction de faire quelque chose d’humainement juste. Ce mois passé m’a aidé à me rendre compte des excès de mes liens communautaires et de partenariats. Mon bouquin traîne à se finir depuis des mois en partie pour cette raison, parce que j’avais lancé trop d’opérations en collaboration et que je me suis décentré. La prise de conscience dépasse largement la période. Je prends conscience d’une attitude qui avait été présente en moi depuis des années, des siècles peut-être 🙂 C’est cela qui est passionnant quand on suit l’énergie du chemin d’évolution collectif : on fait résonner des mémoires très anciennes et on a une opportunité de les revivre individuellement et collectivement pour évoluer et se transformer. Je donne cet exemple personnel pour illustrer comment nous sommes et pouvons êtres affectés par l’énergie d’évolution collective du moment. Ne vous arrêtez pas à cela. Faite cette recherche pour vous-mêmes. Explications

Nous arrivons à grand pas dans l’énergie des Poissons, alors je vous dis à très bientôt pour un nouveau tirage au sort !

Très belle quinzaine à tous et à toutes, et rendez-vous pour la Nouvelle Pleine Lune en Poissons en 2018 !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La Nouvelle Lune du 15 février 2018 — 32 commentaires

  1. Bonsoir Tristan, je ne parviens pas à démêler un noeud qui n’est pas lunaire mais plutôt cérébral à savoir : mes noeuds lunaires dans mon thème de naissance sont à l’inverse des noeuds lunaires de notre ciel actuel. Comment, quoi, qu’est-ce, enfin je veux dire par quel bout je tire la ficelle d’une possible lecture ou interprétation?:-)
    Merci à vous 🙂

    • Bonjour Gribouille ! Et bien dans votre cas, le chemin de vie reste le même, lâcher sur le besoin de force et de puissance et vous ouvrir à l’énergie du Verseau. Mais en ce moment, vous devez être vigilante à ne pas trop vous décentrer pour autant. Si par exemple vous aviez les noeuds lunaires dans l’axe XII (Noeud Sud) et VI (Noeud Nord), il vous serait recommandé de ne pas partir à 200% dans le service aux autres et de vous ménager des moments de retraite, même si votre chemin de vie vous invite à comprendre votre utilité. On peut faire les choses à un rythme mesuré. Je dis cela au hasard 🙂

  2. Bonjour ,

    Oui c’est très important,
    De se dissocier des mouvements de masse…
    Pour ne pas comme on dirait, encouragé le « syndrome » du mouton…
    C’est trop facile même banal,
    De poser une étampe sur tout.
    C’est bon de se positionner,
    À la suite d’une mûre réflexion…

    Bonne continuation!

    Merci Tristan

  3. Bonjour Tristan,
    Est-ce que on doit comparer le thème de naissance et la carte de ciel pour savoir ce que l’on doit réagir en ce moment? Ou simplement on peut comprendre la relation entre la communauté et l’individu pour soi en étudiant le thème de naissance?
    J’espère que ma question est claire….

    • Ce que je propose de faire dans ce texte, c’est de regarder dans le thème de naissance, comment l’énergie du moment s’applique ou interagit. Donc les deux thèmes sont à observer ensemble.

  4. J’ai mes noeuds inversés avec ceux actuels. La période me semble favorable pour revisiter mon chemin. je suis également dans ces considérations entre ma force individuelle et mon implication exponentielle dans le collectif. Et certainement un besoin de lâcher prise, pour ne pas gâcher tout ce qui arrive… Merci pour vos indications.

  5. Pour ma part sans le savoir, suivre ce qu’indiquait les noeuds lunaires est exactement ce que je fait pendant tout ce mois : j’ai quitté mes communautés habituelles, mes familles (verseau en 4) pour mon statut social et professionnel, que j’ai valorisé et en donnant beaucoup de moi-même (lion en 10, avec Vénus dedans). Et bien cela n’a pas été facile !!!!! Je comprends bien l’idée de acquis (Noeud S) et choses (y compris des qualités à développer) à acquérir (Noeud N) : expériences à tenter, qualités à développer, avec concentration et centrage sur soi. Franchement, c’est pas désagréable, mais difficile !!! L’expérience de la vie avec pas trop de filets.

    • Et une chose est sûre : rien n’aurait été possible sans les soutiens et acquis du Verseau en 4 comme bagages, attention alors à ne pas tout jeter à la poubelle de nos acquis de partages communautaires !

  6. Lion en 10, Verseau en 4, je dois donner lus d’importance à ma vie publique, mais je suis à l’hopital avec plusieurs fractures, et on doit m’opérer d’un polype, comment faire ?

  7. bonjour Tristan je vous découvre grâce à un ange gardien mon anniversaire arrive prochainement et j aimerais beaucoup connaitre votre éclairage pour avancer enfin ma situation prof c est le néant et je commence à désespérer je suis née le 25/02/1989 à 13h40 dans le 14 calvados. En vous remerciant pour ce joli cadeau ! belle et douce année à vous bien cordialement

  8. Lion en maison IV, verseau en maison X, cela signifie que dans la configuration actuelle je ferais bien de me centrer sur ma base, mon foyer et ma sécurité matérielle et physique plutôt que sur mes ambitions sociales et professionnelles. C’est bien ça Tristan?

  9. Bonjour Tristan,

    En symbiose, en affinité avec vous et vos écrits, en ressentant tout ce que vous écrivez plus qu’en les comprenant avec le mental me fait beaucoup de bien… ah enfin, un Etre sur terre qui est aussi sensible que moi, qui voit large et qui surtout « capte » la souffrance intimes des autres et du monde à un point tel que l’on souffre énormément, que l’on ne sait plus qui on est, que l’on donne donne donne … dans le vide des années durant, et qui fait que l’on se sent souvent incompris ou seul sur terre … au point de vouloir la quitter !
    voilà ce que j’aurais pu dire pendant de nombreuses années, jusqu’à ce qu’on arrive au point dont vous parlez si bien : on peut élargir ce sentiment d’amour au niveau universel. Et aussi on peut entrer en soi pour découvrir cet amour qui nous y attendait, très patiemment… Moi qui pensait que j’étais sur terre pour y apporter douceur, bien-être, bienfait, aide, écoute, et bla-bla-bla
    Il m’aura fallu 56 ans pour y parvenir !!!! Incroyable tout de même :/
    Après de nombreux obstacles et maladies très lourdes qui m’auront tenues au lit durant de très nombreux mois et donc des années au total, de belles compréhensions intérieures se sont montrées par moment, mais en cet instant de Vie, malgré toutes mes recherches, me voilà comme à la case départ, sans plus rien comprendre à ce que je dois faire pour mener à bien cette incarnation et surtout pour la quitter en m’étant acquittée de ce que je m’étais donné d’opérer… Bref : au secours !!!!!
    Aurais-je la chance d’être tirée au sort pour votre aimable don envers les poissons cette année ? Un éclairage m’aiderait bien en cette période où je ressens que des choses importantes se préparent … avec les transits actuels qui sont en résonance avec mon thème de naissance ; comment bien les conduire ou les vivre ? Comment comment ????
    Je tente à nouveau la chance.
    Si elle me sourit, j’en serai ravie
    Si elle sourit à un autre petit poisson j’en serai heureuse pour lui aussi !
    Bonne chance à tous donc 😉
    Et merci pour votre travail Tristan, tellement sensible, humain, éclairant et bienfaisant. Je vous souhaite le meilleur !

    Soleil en poissons – maison 1 – trigone à Neptune – carré lune – opposé Pluton

    Lune en vierge – maison 7
    Trigone Saturne – trigone Jupiter

    Noeud nord en vierge – maison 7
    Part de fortune en Lion – maison 7

    Mercure en verseau – maison 1
    Sextile venus – opposé Uranus

    Venus en bélier – maison 2
    Carré Saturne et carré Jupiter
    Trigone avec Uranus

    Mars en cancer – maison 4
    Sextile Pluton

    Jupiter en capricorne – maison 12

    Saturne en capricorne – maison 12 (eh oui)

    Uranus en lion – maison 7

    Lune noire en Lion – maison 6

    Neptune en scorpion – maison 8
    Sextile Pluton

    Pluton en vierge – maison 7

    …. sur base d’un thème effectué en 1998
    Parfois on me dit reste dans l’ombre
    Parfois on me dit de m’affirmer, tu es trop effacée et en soumission, trop en retrait…
    Un chat y perdrait sans doute ses jeunes comme on dit !

    je n’y comprends plus rien… pourtant j’ai beaucoup cherché et j’aurais besoin d’y voir clair pour focaliser le peu d’énergie qu’il me reste dans la bonne direction 😉
    Pardonnez-moi, j’ai perdu ma plume de poète en ces temps qui courent… mais grand MERCI d’avoir lu jusqu’ici !

  10. Lion et Verseau comme toi Tristan, et en effet me focaliser sur ma personnalité a été particulièrement difficile ces derniers mois, comme si je souffrais quelque part de solitude ce qui est assez nouveau, après Saturne est pas loin c’est vrai…très en mouvement vers l’autre, vers les autres, je dirais même aspirée, et je sens que ce n’est pas juste car je ne laisse pas d’espace pour la liberté de chacun dans cette histoire…

  11. J’aime ++++++++++votre proposition Tristan de regarder dans notre thème de naissance où se trouvent les signes du Lion (la force et le centrage) et celui du Verseau (l’esprit de la communauté). Le nœud nord en lion est dans ma maison V« à la découverte et à la mise en oeuvre de mon pouvoir créateur. », près de mon noeud nord de naissance (17°). Le nœud sud en verseau est dans ma maison XI « de la croyance que l’on doit s’adapter aux besoins des autres », près de mon nœud sud de naissance. Et amusant, par deux fois, où je me suis sentie happée par le choix et les besoins des autres avec envie de laisser tomber mon pouvoir créateur pour eux…je suis tombée oui tombée ! Aïe Aïe les articulations ! Et inversement à chaque fois que je laisse carte blanche à mon pouvoir créateur dans mon travail avec des enfants, c’est l’explosion de joie et de réussite ! YES ! je continue. Merciiiiiiiiiiiiiii

  12. Merci Tristan,
    Verseau ascendant Lion
    La cuspide de mon ascendant est à 23° en Lion, le noeud nord est encore en maison 12 mais je commence un peu à ressentir les prémices de ce que vous dites, je pense rechercher un emploi dans une structure mais où je travaillerai en toute autonomie, reste à passer de l’idée à la matérialisation !!

  13. Bonjour Tristan, capricorne ascendant scorpion , je suis appelée et solicitė pour participer à des constellations, méditations de groupe, et j’ai une résistance intérieure c est aussi un gros phénomène à la mode , ces derniers temps et pourtant je ne veux pas me perdre ma pratique en reiki m emmène plutôt vers la solitude, je me ressource mieux et me sens plus efficace dans ce que je peux apporter de lumineux à l humanité plutôt qu en suivant la mode du collectif même si une sensation de tristesse s installe en moi au moment où je dis non merci pour l invitation.
    Merci pour vos messages qui m accompagnent régulièrement. C’est une vision qui me permet de maintenir stable mes ancrages et c’est aussi un enseignement.

  14. Bonjour Tristan
    J’ai l’impression que l’affaire de l’héritage de Johnny Halliday est dans le la même énergie de « réaction » et de « condamnation » par le collectif d’une situation dans laquelle une ou plusieurs personnes « qui brille » ( en avant-scène ) sont impliquées. Merci Tristan. (Toujours volontaire pour une relecture si tu as besoin.)

  15. Bonjour Tristan, et merci pour ces éclairages toujours aussi… éclairants! Pour ma part j’aurais une question: j’ai le verseau qui commence en maison V mais tout à la fin de cette maison, ce qui fait qu’il passe le plus clair de son temps en maison VI plutôt. Idem pour le lion, en symétrie, qui commence en maison XI mais est ensuite presque tout entier en XII. Que dois-je privilégier dans ce cas: la maison où le signe commence son « existence » ou bien celle où il est majoritaire? Parce que je sais qu’à l’inverse, comme ma maison VI débute avec le verseau, on dit que j’ai « la maison VI en verseau » (et la XII en lion donc). Mais si on part du signe et non de la maison, que privilégie-t-on? Merci d’avance! Muriel

  16. Je comprends parfaitement tout ceci, je viens enfin de me libéré de l’emprise du collectif, ouf je m’étais oublié ! ben oui c’est possible justement parce que le collectif c’est tellement plus plus plus, il permet de ce dépasser ou de ce perdre !!!
    J’étais en train d’étouffer mais pour la bonne cause bien sûr !!!
    aujourd’hui je peux renaitre ! merci pour le partage

  17. Idem que vous lion maison 1 avec uranus et nœud nord et verseau maison 7 avec jupiter soleil venus et bien sur nœud sud, votre explication me parle vraiment

  18. Tristan, mes noeuds lunaires sont à l’inverse de vous…Mon nd nord est en I en verseau. Et donc ma VII et Nd Sud en Lion accompagné de Pluton.
    Moi, depuis des mois, je tends à croire que je suis « piégée » par la forte volonté de certaines relations. NLune = explosion par l’attitude d’un de mes frères : je me sens impuissante. Je communique. Mais rien en face. Un mur d’individualisme sans état d’âme. Mon frère : (uranus en lion et pluton conjoint NdNord en IV – rôle qu’on se donne au sein de la famille). Mon nd nord en verseau me donne des ailes pour choper les synchronicités et les signes qui m’aident à trouver la solution de passage et la liberté à travers tous ces bad chags. Moi aussi, ce sont des mémoires antérieures. MERCI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*