La nouvelle lune du 13 octobre 2015

[singlepic id=553 w=320 h=240 float=right] Le fait de chercher quelque chose donne beaucoup plus de chances de le trouver. En physique quantique on s’est rendu compte que l’observateur de l’expérience a une influence sur l’expérience elle-même. Chercher une résonance à sa propre expérience en regardant l’énergie astrale peut engendrer des « petits délires » interprétatifs.
Faire la part du vrai et du faux dans tout cela, du fait objectif et du fait que l’on a recherché pour coller à notre propre expérience et lui donner un sens, est une opération délicate. C’est pour cela que dans mes lunaisons, je ne « délire » pas trop sur des histoires. Je reviens au concret, à des interprétations simples, au ras des pâquerettes, pour ne pas (trop) mélanger des impressions personnelles avec la réalité d’une conjoncture plus générale.

Malgré cela le ressenti d’expériences personnelles ou observées autour de moi est un autre indicateur de l’authenticité d’une compréhension que j’utilise. C’est la douce alchimie de l’astrologie. Rien n’est purement objectif, du fait même de notre présence au monde, et tout est relié à un sens plus large que l’on peut objectiver en se limitant à l’essentiel.
Partager vos ressentis et observations peut être profitable à tous. Ce bulletin bimensuel n’est pas une leçon de choses sans partage. Alors allez-y, faites part de vos impressions.

  1. Depuis quelque jours, à peine quelques semaines, je sens se développer une énergie d’affermissement des positions de leadership, d’autorité dans des directions plus nettes. Cela correspond à un changement d’énergie de l’autorité du point de vue astrologique. Cette énergie tend à renforcer les autorités en leur conférant une volonté puissante. Les personnes en situation d’autorité sont portées par cette volonté plus forte. Les autres sont poussés à clarifier leurs buts. C’est un effet miroir. Si l’autorité est claire et ferme dans sa direction, vous devez être clairs dans vos buts sans quoi votre position sera déstabilisée. C’est une observation qui se généralise autour de moi. Les leaders et les autorités sortent de perturbations émotionnelles passées, se décomplexent et se posent dans une direction claire. Quand soi-même on manque de clarté, on se trouve dans un blocage ou une limitation. Si l’on n’est pas clair dans nos buts, dans la direction que nous voulons prendre, c’est très vite le bazar. La période nous pousse à clarifier très vite notre direction sans quoi on se retrouve comme un bouchon dans la mer.
  2. Les 4 années précédentes l’énergie de l’autorité et du leadership est passée par deux autres phases. Il y a d’abord eu une coloration de l’autorité par la nécessité de conciliation et d’harmonisation avec les autres qui a pu limiter l’affirmation de l’autorité pour la contraindre à la prise en considération de l’autre. La deuxième période a permis de faire le ménage dans les attachements émotionnels qui empêchaient d’exercer de l’autorité de manière intègre. Cela a engendré des remous émotionnels forts qui ont soit touché les personnes en situation d’autorité, soit tout un chacun dans son autorité personnelle. Souvenez-vous de François Hollande qui dans son début de mandat commence par une grande tourmente émotionnelle avec sa conjointe de l’époque Valérie Trierweiler. Ce qui arrive à nos présidents, chefs, maîtres… est un bon signe de l’énergie de l’autorité et de responsabilité individuelle du moment. Ces quatre années étaient difficiles pour affirmer une direction claire dans l’exercice de l’autorité et des responsabilités. Elles ont permis de faire un travail utile en soumettant l’autorité à la nécessité de l’harmonisation et en faisant le ménage dans les attachements impropres à son exercice d’une manière saine.
  3. Le changement qui se profile tend à redonner à l’autorité un souffle volontaire. On peut sentir que ce nouveau souffle de l’énergie d’autorité donne de la vigueur à ceux qui ont des postes de commandement en ce moment. Plus prosaïquement, chacun y va de sa petite autorité décomplexée. Un grand vent de renouveau souffle sur l’exercice de l’autorité qui est plus confiante en elle, a des objectifs affirmés (qu’on les aime ou pas). C’est un changement de l’énergie de l’autorité qui va durer jusqu’en décembre 2017. Elle va nous demander individuellement d’être intègres dans nos buts, clairs avec nous-mêmes, et déterminés dans notre volonté de les atteindre. Cette énergie est là pour un peu plus de deux ans. Elle vient nous faire travailler notre responsabilité individuelle dans l’atteinte de nos buts personnels.
  4. En ce moment nous sommes collectivement en train de travailler sur la légitimité de notre cadre matériel et nous avons de l’énergie pour le faire. Il y a un désir de poser cette légitimité du cadre matériel qui nous permet d’accomplir nos tâches. Cela peut s’exprimer par une conscience qui se réveille et se focalise sur la gestion de notre cadre matériel, qu’il soit financier, ou tout simplement lié à notre environnement, notre maison, notre bureau…
  5. Cette forte énergie de désir de poser un cadre légitime peut engendrer des grosses remises en question de nos structures avec une refonte de celles-ci. Cela peut se passer de manière plutôt agréable car la relation est harmonieuse et non conflictuelle, même si elle engendre des grands changements. J’en ai fait l’expérience ce week-end avec une remise en cause assez conséquente de l’organisation de mon « home ». C’est un exemple comme un autre. J’en vois plein d’autres autour de moi, comme des personnes qui se réveillent et disent : « mon organisation matérielle ne va pas, il faut que je revois mes structures ». Et elles le font maintenant avec énergie, désir et un sentiment de légitimité expansif.
  6. Il y a même un certain plaisir esthétique à se mettre à l’œuvre pour reprendre le cours de notre vie et notre organisation matérielle. Elle peut être trompeuse et ne pas correspondre à ce que nous avons à poser pour clarifier nos buts.

Il est intéressant de profiter de l’énergie de cette Nouvelle Lune et des quelques jours qui nous restent où la couleur la plus forte reste celle de l’harmonisation (Soleil en Balance) pour mettre en place ce que nous avons à mettre en place (refonte du cadre matériel, clarification de nos buts, relation avec l’autorité…) dans la douceur. Mon petit doigt me dit que cela va être plus chaud le mois prochain pour ceux qui ne se positionnent pas clairement maintenant. Alors hop hop hop, on prend son courage à deux mains et on se pose la question : « C’est quoi le but que je poursuis? Est-ce que mon cadre matériel soutient mes buts ? »  Et quand c’est clair on y va sans se poser de question quitte à abattre quelques cloisons dans la maisonnée.

Très belle quinzaine à tous et à dans quinze jours pour une Pleine Lune en Scorpion !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

14 commentaires

Stéphanie 19 octobre 2015 at 21 h 21 min

Cher Tristan,

Cela fait un bon moment, que j’avais envie de vous écrire.
Je consulte très souvent votre site et lit vos post
et les commentaires qui vous sont adressés.
Je me retrouve sur certains post ; encore davantage sur celui de cette nouvelle lune.
Je suis Gémeaux ascendant Taureau.
J’ai 42 ans et je viens de prendre un virage à 360 ° !
J’ai accepté une promotion professionnelle dans la société où je travaille, j’ai quitté mon environnement professionnel et personnel.
Alors oui, j’avais le choix : rester dans mon « zone de confort » et ma vie de routine (où tout est à sa place, et mes repères étaient « rassurants » pour moi mais j’étais au bout de mon parcours professionnel) ou je faisais le choix de tout quitter et recommencer autre chose : l’Aventure quoi !
C’est un risque c’est vrai ! mais « s’enterrer » à 42 ans c’est un risque aussi.
Ces années de doute, de réflexion m’ont permis de mûrir ce choix.
Je n’aurais jamais imaginé me retrouver à un poste à responsabilité et dans un environnement que je trouvait austère et rude. J’étais totalement opposée à l’idée un jour d’y habiter.
Je suis en place dans mon nouveau poste depuis le 12/10/15 (date que j’ai choisi dans le plus grand des hasards) : Veille de la nouvelle lune Est-ce encore un signe ?
Est-ce que mon signe y est pour quelque chose ?
Si vous avez le temps de me donner votre avis et conseils, cela me permettrait de me mieux me comprendre…
Dans l’attente de vous lire, je vous souhaite une belle soirée et un grand merci pour vos textes qui sont simples à comprendre et accessibles pour tous. (comprendre l’astrologie est parfois bien complexe).
Stéphanie

Répondre
antoine_h 13 octobre 2015 at 23 h 04 min

Bonjour,

Merci Tristan…
toujours très interessant, votre « bulletin bimestriel », sur la lunaison.

et je partage pleinement cette alchimie de l’astrologie, associant les constats factuels, avec les ressentis et regard sur ce qu’il se passe autour de soi, proche ou plus lointain, selon les sources et contacts.

il y a un point que j’aimerai ajouter, à propos de cette lunaison.

il y a beaucoup de planetes en vierge, et le noeud nord va bientot y entrer pour un bon moment.

avec la vierge, on voit aussi s’affermir la dimension du controle, du pointillage, et voir aussi du chipotage.

les autorités sont remises en question, parfois, par ces choses là.

l’exemple le plus flagrant dans l’actualité, c’est le scandale qui a frappé Wolkswagen : le domaine du controle, … et un controle fait par ces universitaires, qui a dévoilé la fraude…

on peut aussi citer l’état qui s’interesse au caisses enregitreuses des restaurants, et veulent les faire agreer, pour controler les possibles fraudres à la TVA, etc…

mais je trouve aussi qu’il y a beaucoup d’utilisation du contrôle, pour mettre un semblant d’ordre dans une société qui part en bordel, et dans lesquelles, on est bien d’accord, les autorités sont souvent remises en questions.

bref, … beaucoup de controle, de pointillage et de chipotage, … pour faire un semblant d’ordre, à la place d’autorité qui sont, on est d’accord, beaucoup bousculées.

la vierge est aussi un signe d’alchimie et de purification.
certains de ces controles sont très bien : ils font sortir les polutions, … et les fraudes.

enfin, la vierge est un signe qui évite le gaspillage.
que dire,… de ces décisions récentes, d’éviter le gaspillage des produits alimentaires dans la grande distribution !
enfin !
la dernière annonce, en date d’hier, est que les biscuits mals formés, ou cassés, ne seront plus jeté (ou utilisé pour aliment pour bétail), mais vendu, à 30% moins cher.

controle, purification, éviter le gaspillage,… cette lunaison devrait accentuer, à mon avis, cette tendance « très vierge ».

A+
Antoine

Répondre
Tristan 16 octobre 2015 at 18 h 27 min

Bonjour Antoine,
Et merci pour ce complément d’analyse. Rien à redire dessus, tout cela a du sens pour moi. Je suis content de cet enrichissement qui m’apporte et complète le tableau. Merci de ce partage!

Répondre
Laurence 13 octobre 2015 at 14 h 25 min

Super la relecture de la trilogie de Saturne ! Vu sous cet angle je comprends mieux les epreuves d’affirmation d’autorité et dintegrité en jeu depuis 2009.. Et merci pour l’encourageant hop hop hop plus chantant que le eh ho eh ho on rentre du boulot… Cette NL tombant sur ma maisonX balance je pense que ça rejoint mon besoin de pouvoir exprimer un certain « art de la relation » (balance)

Répondre
Tin 13 octobre 2015 at 11 h 55 min

Le voyage de Saturne que vous décrivez ici est pour moi une découverte, et par cette découverte, je suis bien contente de savoir que la nouvelle attitude d’affirmation de mes choix, positionnements personnels, non-alignements, petites reprises de libertés (petites, mais au fond, portées par une volonté sincère et profonde)que je me sentais adopter depuis quelques temps, pourrait bien durer encore trois ans ! Parce que ça fait du bien ! Je suis d’autant plus confortée dans cette démarche en sachant que cette énergie là sera disponible jusqu’en octobre 2017, que ce que vous décrivez quant aux périodes 2009-2012 et 2013-2015 correspond tout à fait à deux phases qui ont été assez nettement distinctes pour moi, tout à fait dans le sens de tentatives d’harmonisation avec confiance et ténacité, malgré des événements pas drôles du tout, puis… oh la la… trois ans de remous et perditions (moi, c’est là que je me suis sentie comme un bouchon dans la mer. Mais bon, phase utile aussi, puisque ça m’a permis de comprendre et lâcher pas mal de choses ces derniers mois).
En réalité, cette petite ‘reprise’ de pouvoirs, je la ressent mois depuis quelques mois déjà, et ce qui est vraiment très positif et agréable, c’est que je sens en même temps complètement pacifique. Et cela me permet de préciser que « l’autorité », ce n’est pas nécessairement les armes ou la bataille, la lutte de pouvoir contre pouvoir, ou bien l’obéissance ou la désobéissance (même si, la désobéissance est parfois aussi complètement nécessaire, à mon avis) et idéalement, c’est même justement pas cela du tout. Je ne saurais pas l’expliquer ici maintenant, mais en gros je ressens que d’autres voies de confrontations d’idées, de points de vue, sont possibles, qu’on a de plus en plus la possibilité du choix, du recul, et la possibilité d’exprimer, d’agir, et cela de manière à la fois déterminée et pacifique, pacifique mais déterminée. J’ai l’impression que c’est possible.
(Hum… en tout cas, c’est un de mes plus grand souhaits.)
Sinon, vous avez peut-être donné l’info déjà auparavant mais je me permets quand même la question car j’aimerais bien savoir si ça va cela aussi durer un bon moment : jusqu’à quand Mars est conjoint à Jupiter dans la Vierge ?
Merci.

Répondre
Tristan 13 octobre 2015 at 12 h 54 min

C’est un aspect de courte durée, mars met 2 ans à faire le tour du zodiaque, et Jupiter 12 ans. Ils n’ont pas le même rythme et se sépare assez rapidement. Je n’ai pas regardé précisément mais ne comptait pas sur cet aspect dans la durée, d’ici quelques jours / semaines, il se dissipera.

Répondre
Gus 13 octobre 2015 at 10 h 36 min

J’ai bien le désir de faire place nette et ranger, jeter trier les multiples objets accumulés depuis des années et gardés au cas où…on est en train de donner ou revendre pas mal de vieilleries, donc l’énergie est là!
Cela me coûte car les signes de terre ne sont pas du tout valorisés dans mon thème, mais une fois que j’ai trouvé le temps de m’y mettre ce n’est pas si dur que cela. Beaucoup de comptabilité aussi à rattrapper, une autre de mes bêtes noires 🙂
Mais tout cela dans une certaine joie et bonne humeur, j’ai décidé de ne plus me faire avoir par les to do lists interminables et anxiogènes et à l’affirmer dans mon entourage car « à chaque jour suffit sa peine », donc faisons ce que nous avons à faire et que le mental se tienne à sa juste place sans en rajouter.

Répondre
Tristan 13 octobre 2015 at 12 h 55 min

Bonnes résolutions 😉

Répondre
François Duprat 13 octobre 2015 at 7 h 58 min

La Vérité est La Clarté, certes elle peut déranger tant à l’intérieur et peut-être aussi encore plus déranger à l’Extérieur, ce Même Extérieur qui permet notre Réalisation & qui fait aussi partie de notre Vie commune, notre Vie sociale, notre Vie en société la femme, l’homme ont cette dure tâche d’accomplir cela durant leur vie d’avec pas sages, sur ce passage que la Vie nous offre de Réaliser ici bas La Douceur d’expression lente est notre pardon d’acceptation de ce que nous sommes et de ce que nous en faisons sans honte de l’être, alors autant nous découvrir & nous accepter en accord avec cette Douceur à portée de toutes et tous voici une pierre de plus à l’Édifice qui nous permet ce lieu de partage et surtout saluons de bonté sincère son Créateur : Tristan Alors essayons d’avec des petites pierres de Vivre le neuf, vive la nouveauté qui construit un Meilleur Équilibre en toute Clarté sans écraser, juste partager afin de mieux évoluer

Répondre
corinne de La Rochelle 13 octobre 2015 at 7 h 38 min

En accord avec les énergies de cette lune. Je vais changer de maison ! Comme un rêve qui se réalise, je vais acheter la maison de mes grands-parents. Elle a bercé mon enfance de douceur.
ça bouscule forcément mais ça fait du bien !

Répondre
Anne-Marie Domenc 13 octobre 2015 at 1 h 17 min

« Le fait de beaucoup rechercher quelque chose, donne beaucoup plus de chance de le trouver »….dites vous.
Et la sérendipité alors!!!
Je dis cela parce que ce sont les premiers mots qui m’ont accrochée dans votre article. Et que j’aime beaucoup le mot « sérendipité » que j’ai expérimenté avant même de connaitre le mot.
Mais quelquefois « quelque chose en nous  » peut cherche )à notre insu, non???

Répondre
Nadine 13 octobre 2015 at 0 h 23 min

Cher Tristan,
Je sais qu’on te le dit tout le temps, mais encore une fois, tu tapes dans le mille concernant mon propre vécu. Positionnement face à une autorité et nécessité de clarifier mes buts.
Jusqu’à la description des deux phases des 4 années passées…
Je sens à fond ce travail de légitimité sur mon cadre matériel et cette énergie de désir est bien présente : je trouve même amusant de faire des comptes sur tableau Excell, c’est te dire! Quant à la remise en question et à la refonte de mes structures, j’envisage très sérieusement d’envoyer balader lieu de vie comme travail…
Tu évoques la « tromperie » possible de Vénus en carré à Saturne en Sagittaire, mais à te lire (sans avoir bien vu le mot « esthétique » ou lu l’explication), je pensais plutôt attribuer une certaine forme d’illusion à l’opposition Neptune et mars/Jupiter conjoint. Tu voudrais bien commenter cet aspect aussi?
Quant à profiter de l’harmonisation actuelle de la Balance pour se positionner dans la douceur, quand on a affaire à un véritable mur de pur refus, se sentant qui plus est en forte position d’autorité, c’est encore autre chose. Oh well.
Bises et merci une nouvelle fois.

Répondre
Marie H 12 octobre 2015 at 23 h 58 min

Bonsoir,
la nouvelle lune est pour bientôt…sommeil difficile.
Quelle synchronicité !!!!
Je pourrais reprendre chaque mots, car ils ont tous une résonnance. Mais cette phrase encore plus « Quand soi-même ont manque de clarté, on se trouve dans un blocage ou une limitation ».
Pour moi,blocage professionnel actuellement; une amie me dit que je ne suis pas « visible » c’est à dire que je ne me montre pas qui je suis; et ce soir, en accord avec moi-même, j’ai modifié quelques termes sur mon site professionnel afin d’y écrire réellement qui je suis.
Etre soi est un cadre; se réaffirmer et être en harmonie.
Merci Tristan
Marie H

Répondre
Hadda 12 octobre 2015 at 23 h 50 min

qu’est ce que ça parle d’un côté comme dans l’autre, autant d’un point vue de mon autorité qui s’affirme que dans le fait de clarifier mes buts.

je te rejoins que cette fin d’année doit être consacré à faire place nette, c’est un peu mon mantra dans les rendez vous que j’ai avec mes clients.

je m’efforce de m’y atteler également pour ce qui me concerne.

et faut clarifier au delà de notre champ de vision, ne pas hésiter à visiter les coins et sous les tapis…

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement