La grande croix du 22 avril 2014

22-avril-2014 Nous aimons bien commenter certaines configurations astrales comme si c’était la fin du monde, comme si nous allions voir tout à coup le soleil se voiler et les nuages devenir tout noirs. Cela nous occupe l’esprit comme on parle de la météo, des tempêtes et des ouragans.

Aux alentours du 22 avril 2014 il y a une configuration très spéciale. Que va-t-il se passer ? Que peut-il se passer de plus que la veille ou que le lendemain ? A mon sens, pas grand chose. J’ai donné l’essentiel de ce qui se joue en ce moment dans l’article sur la Pleine Lune du 15 avril 2014. Si je reviens sur le sujet aujourd’hui, c’est pour transmettre quelques informations complémentaires quant à la manière de traverser cette période. Rien d’astrologique, juste des petits conseils issus d’observations. Il y a deux choses qui me semblent importantes en ce moment et qui viennent d’observations personnelles.

La première est que nous enchaînons sans comprendre ce qui se passe des journées qui semblent fonctionner normalement avec des journées ou tout part à vau-l’eau. L’alternance des « bons » et des « mauvais » moments est très rapide. Quelques fois en quelques heures tout semble différent, comme si on avait changé de monde ou de réalité en quelques instants. Je pense que c’est ce que nous expérimentons en ce moment, des changements de réalité très rapides. Notre réalité intérieure rencontre un écho très rapidement dans le monde extérieur.

C’est observable en ce moment. Un jour tout semble être normal et le lendemain tout part en vrille. L’alternance entre les moments où l’on est bien et les moments où ça coince, où on s’agace, où les autres nous agacent, où l’on est aux prises avec une agressivité forte, dans la rue ou en voiture, est très rapide. La raison en est à mon sens que l’énergie est si forte et si exigeante que nous alternons très vite des moments où l’on est centré et où tout est fluide avec des moments où l’on est décentré et où l’on attire à soi toutes formes de catastrophes. Dans ces moments là on finit par se poser épuisé, en faire un peu moins, se reposer, et cela repart du bon pied le lendemain ou quelques heures plus tard. Mais dès que l’on néglige de consacrer un temps important au repos, dès que l’on remet les gaz trop fort pour pousser la machine, la sanction arrive aussitôt.

Considérez aujourd’hui que nous sommes dans une période où il est essentiel de ralentir notre rythme pour assimiler la puissante énergie qui nous arrive. Si vous aviez l’habitude de travailler 8h par jour en étant centré, rallongez vos pauses, essayez de passer à 6h ou 7h maximum de travail. Sinon, votre humeur va tourner au vinaigre et vous allez attirer à vous tout un tas de problèmes qui vont occuper tout votre temps sans vous faire avancer. Vous perdrez au final le double de temps que ce que vous espériez gagner.

Ralentissez non pas par fainéantise, mais par nécessité. Nous traversons une tempête. Aucun navire ne maintiendrait sa vitesse dans une grosse tempête.

La deuxième chose est une observation personnelle et astrologique. La spiritualité est notre ancrage en ce moment. L’énergie de la foi va bien, elle développe de bons liens relationnels avec les autres énergies en mouvement.

Le mental, lui, est piégé dans cette énergie où il est obligé de constater que ses tentatives de projection dans l’avenir sont nulles et néfastes. Rien ne marche vraiment quand le mental pilote en ce moment. C’est pire que d’habitude. Cela génère tout de suite les vents contraires dont j’ai parlé plus haut. En revanche, l’état que développe une conscience spiritualisée, ouverte sur l’énergie universelle d’où que provienne votre source personnelle, crée une fluidité qui fonctionne. J’ai repris mes lectures « spirituelles » que j’aime en ce moment et cela a eu un effet immédiat sur le changement de mes journées. Mes pauses sont faites de courtes lectures et de repos. Et cela va mieux. Tout est plus fluide, les agendas s’ouvrent, les fardeaux s’allègent, les soucis se dissipent.

Remettez dans votre sac ce livre qui vous relie à plus grand que vous. Ouvrez-le au hasard et demandez qu’il vous inspire, vous nourrisse, vous illumine. Quelque soit votre croyance, reprenez avec vous cette saine lecture et mettez votre mental de côté une fois par jour en consacrant un temps à nourrir votre âme en profondeur. Laissez-vous aller dans le bain de lumière. Et puis constatez. Comment ce sont passées les heures qui ont suivi ? Vous verrez, en ce moment, on ne nous demande pas de réfléchir ou de nous prendre la tête, mais plutôt d’accepter de s’ouvrir à une énergie d’Amour, de laisser entrer de la Lumière dans nos vies, nos coeurs, nos corps. Vous serez soudainement efficaces et rapides. Et vous aurez encore plus de temps pour vous.

L’énergie du moment est une énergie incroyable pour faire l’expérience de la magie de la vie. Vous pouvez faire des tests grandeur nature en quelques heures et constater vous-mêmes les résultats.

Faites l’expérience. Prenez un problème de votre vie et essayez de le résoudre avec votre raisonnement mental, essayez de faire en sorte de trouver une solution immédiatement pour faire disparaître le problème en cherchant des garanties et des assurances que vous serez soulagé du problème. Observez le résultat.

Puis reposez-vous, faites une sieste, prenez votre lecture spirituelle préférée, consacrez lui une demie heure ou une heure, et laissez votre lecture reposer quelques minutes avant de reprendre le cours de votre journée. Et observez le résultat.

Que constatez-vous ?

Quelle action vous centre, vous met dans un présent agréable, actif et conscient et allège vos soucis en fluidifiant vos actions ? Quelle action vous décentre, vous donne le sentiment que les barrières s’accumulent, que c’est la galère et que vous traînez des charrues ?

Comment cela se peut-il ? On se dit que si on cesse de faire des calculs et des projets, rien ne se fera, que si on ne pousse pas dans tous les sens pour que cela avance, rien n’avancera, que si on ne prévoit pas ce que nous allons faire et que si on ne se met pas en route sur des grands projets, nous allons stagner le reste de notre vie.

On se dit tout cela et en ce moment ces pensées et ces façons de faire ne fonctionnent plus. Elles nous usent et nous fatiguent. La grande croix est un outil extraordinaire pour nous en rendre compte et en faire l’expérience.

Je l’expérimente en ce moment. Je ne sais pas du tout comment ma vie va se dérouler ni quelle forme elle va prendre. Mais quelle importance cela a ? Si je ne suis pas en accord avec ce que je fais maintenant, si je lutte, à quoi me sert de projeter un avenir différent.

Je sais juste que chaque jour, je plante plus intensément mon ancrage dans une communion avec la nature, l’univers, l’énergie, appelez cela comme vous voulez, et que les choses se dénouent, ou bien que je cesse d’être affecté par des nœuds qui ne me concernent pas. Petit à petit je me détache de mes problèmes et des problèmes des autres. J’allège mon fardeau.

Prenons soin de notre corps et de notre âme, ils le valent bien. 🙂

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

La grande croix du 22 avril 2014 — 83 commentaires

  1. Actuellement, je passe quelques jours chez ma mère, qui fêtait son anniversaire hier. Elle me disait qu’elle se sentait bizarre depuis un peu plus d’un mois, avec des moments de grand calme suivis de moments de tensions énormes, avec des grands coups de barre, des pics de déprime inexpliqués…etc., et que ça l’inquiétait un peu cette sensation… Je lui ai lu vos dernières lunaisons d’une traite, ainsi que vos commentaires sur la grande croix cardinale, et hier soir, dans son paquet cadeau, j’ai glissé mon propre exemplaire du « pouvoir du moment présent » d’Eckart Tolle (celui qui ne quittait plus mon sac à mains depuis quelques semaines, et que je ressortais tous les jours même quelques minutes…), sachant que c’est le genre de choses qui lui feraient du bien… Aujourd’hui elle m’a dit combien elle se sentait rassérénée de savoir tout ça, qu’elle ne se sentait plus si bizarre maintenant qu’elle comprenait que cela touchait tout le monde, de différentes manières, et qu’effectivement, la lecture du livre d’E. Tolle lui avait permis de se recentrer très vite hier soir, avant de s’endormir… Bref, elle se sent beaucoup mieux et plus du tout effrayée par ce qui se passe. Merci Tristan!

  2. Je suis en plein dans cette « grande croix », avec le soleil à 15° balance et l’asc juste à côté. Mon noeud nord est à 15° du cancer en IX. Depuis une semaine, la fatigue physique, écrasante, m’est tombée dessus et ne me lâche plus. Je trouve votre article très juste. J’ai dû laisser de côté mes activités habituelles pour me reposer. Les raisonnements ordinaires ne fonctionnent plus. Dès que je cesse de réfléchir (ce qui m’est très difficile) et que je fais en sorte de me détendre, de nouvelles pensées arrivent, telles des intuitions, c’est comme une réceptivité qui s’installe. Je dois aussi veiller à ne pas donner prise à l’agressivité d’autrui (parfois perverse), mais ça me connaît déjà. Et je n’ai aucune idée de ce qui se passera dans les mois à venir, c’est le flou total.

    En janvier lors du premier passage de Mars, j’ai eu à me battre pour l’un de mes chats, et j’ai eu gain de cause, avec l’aide d’autrui : puisqu’il est question de chats ci-dessus, je me suis dit que c’était bien d’en parler. J’étais déterminée et ça a été efficace.

  3. Bonjour Tristan. Je lis la voie du héros de Luc Bige. Ce n est peut être pas une lecture spirituelle tout a fait mais quand même…c est génial de lire ce genre de livre quand tout le monde court mais ou donc…
    Merci Tristan.

  4. Bonjour, merci merci merci pour ces réflexions, c’est tellement ça !!!!!
    Je vais prendre tout ça en compte alors, ça aidera peut être un peu à être moins ballottée d’un rivage à un autre 🙂
    Courage donc !!

  5. Ce que je vis en ce moment, c’est d’être confrontée dans ma ville à des chats qui ont été emmurés vivants dans un chantier par un chef de chantier qui aurait dit : les chats peuvent bien crever , j’en ai rien à foutre . Et personne ne bouge pour soulever les dalles. Ce serait un peu long de vous raconter l’histoire. Mais personne n’a été très réactif , les chats ont été enfermés depuis le 11 avril sous la dalle et rien ne se passe. J’ai eu connaissance de cela lors de cette fameuse grande croix. L’action juste , c’est ce que nous propose la grande croix ?

  6. Bonsoir Tristan,

    Merci pour cet écrit. Période que je trouve déstabilisante car complétement différente du début du mois : grand virage à 360 °. A cette période je ressentais une énergie de renouveau, de création et de confiance à l’avenir : des choses se mettais en place. Et actuellement, grosse frustration, car j’ai la sensation que cette énergie créatrice n’a servie à rien; qu’elle est retombée comme un soufflet « fait maison ». Je ressens une lenteur et une lourdeur dans tout ce qui m’entoure; sentiment du coup que mes projets ne se réaliseront pas, que tout m’échappe . Lenteur et lourdeur comme un troupeau d’éléphant. Fatigue ++++, du coup le moral —-. Je n’arrive même plus à faire confiance en mes croyances. Je n’arrive plus à croire à cette énergie d’amour, à la lumière…je me dis « à quoi ça sert tout ça ??? rien n’avance, rien ne change.  »
    Mauvais passage. Mais je vais suivre votre conseil; je vais me trouver une lecture spirituelle pour m’aider à passer cette période remuante pour moi.

    Encore merci à vous

    bonne soiréee

    Marie H.

  7. J’espérais une analyse de cette grande croix par votre regard. Et c’est seulement aujourd’hui que je l’ai vue …là sur le côté droit de votre blog :))).
    C’est vraiment ce que je vis en ce moment… Merci pour tous ces conseils et cette belle image : « aucun navire ne maintiendrait sa vitesse dans une grosse tempête ».
    Belle soirée.

  8. On avance à pas de géant avec ton article Tristan , merci le partage de ton expérience humaine en prise avec cette croix cardinale
    La musique aussi peut aider à apaiser le mental et lâcher la pression 🙂

  9. géant géant ce que vous dîtes, c’est exactement ce que je vis et quel bonheur de le voir partagé.
    j’adore vos propositions de nouveaux regards et reliances !

  10. Oui je confirme, hier grosse fatigue besoin de dormi, enfin bonne à rien donc j’ai écouté mon corps, ne rien faire repos complet!!! et la je me suis levée en plaine forme, donc lever le pied quant il le faut!

  11. Merci Tristan, j’ai expérimenté ce que vous avez décrit hier ( particulièrement) et ce fut très fort ce passage ++ et — . Besoin de repos et de Lumière. Cessez la lutte 😉 Bonne journée

  12. Je te remercie Tristan pour ce beau message qui est tellement vrai. A mettre en pratique tous les jours pour son bien-être intérieur. Je remercie Sylvie qui m’a fait te connaître en me transmettant le précédent message

  13. C’est exactement ce que je ressens en ce moment : ne pas lutter et prendre soin de soi !
    Ne pas lutter contre un planning serré et qu’on réalise qu’il va falloir le réajuster en fonction de son corps, de ses capacités du moment…
    Prendre soin de soi parce que notre corps et notre âme le réclament fortement…

  14. Merci de cette « interprétation » et de ces bons conseils, je le trouve très « parlants »! Moi aussi, je ressens ce besoin de ne plus suivre le mental, et aussi, je redécouvre que la Vie est un miracle permanent! Oui, cette grande croix est une expérience enrichissante,parfois éreintante, subtile aussi, mais je crois en son « pouvoir » de nous ouvrir les yeux sur nous-même, nos fonctionnements « standardisés », nos modes de relation, enfin c’est très riche de sens! Bon lundi de Pâques!

  15. Merci. Je comprends la fatigue actuelle, née le 18 avril je pilote a vue et surfe sur cette grande croix. Je vais donc me coucher plus tot que d’habitude et prendre un bon livre

  16. Merci Tristan pour cet éclairage complémentaire. Je rajoute ces clés à mon trousseau espécial mois d’avril 2014 (trousseau que je conserverai précieusement même après cette période tumultueuse). Eckart Tollé a retrouvé le chemin de mon sac à main ((-;
    Bonne navigation à tous et bonnes fêtes de Pâques

  17. Oui en effet, vous lire permet de valider le vécu ….en ce qui me concerne.
    Ce trop plein de travail sans pouvoir ralentir associé à un massage (pour me ressourcer) a eu comme effet une Migraine de folie….une crise de guérison que seules, mes respirations profondes ont pu atténuer….et cette croix qui arrive sur ma révolution solaire…me fait surfer sur une année de transformation.

  18. Cela fait du bien de lire votre message aussi positif.
    Votre site est très intéressant et apporte de multiples sujets de réflexion.
    Merci de rappeler l’essentiel.
    Cordialement
    Suzanne

  19. Merci de nous rappeler l’essentiel fait de bon sens, de confiance et de non projections. Laisser circuler le flux naturel maintient notre droiture et notre ancrage a la terre mère et quand nous sommes désorientés respirer et marcher dans la nature nous aide a retrouver cet état naturel premier fait d’innocence de conscience et de vigilance

  20. Un grand merci à vous pour éclairer ainsi notre chemin.
    vous validez mon ressenti, c’est si bon de pouvoir enfin se faire confiance
    Amitiés

  21. Vous n’imaginez pas combien votre article tombe à pic! On se sent un peu moins « étrange » quand on vous lit: apparemment, cette drôle de période est bizarre pour tout le monde, ouf, je ne suis pas la seule… Car en effet, pour moi aussi, c’est une alternance assez déstabilisante de moments très doux, d’échanges chaleureux, mais aussi de grosses colères, de profonds élans de tristesse, parfois inexplicables, d’envie de pleurer pour des riens, et puis de nouveau, des plages de grand calme, de bien-être… Je ressens tellement le besoin de garder mon centre en ce moment qu’effectivement, depuis 15 jours je ne cesse de lire ou relire des livres « éclairants », et c’est vrai que ça fait du bien. J’en ressors à chaque fois tellement apaisée, vous avez tout à fait raison d’insister sur les bienfaits que cela peut apporter: je les mesure chaque jour qui passe. Mais quelle période, quand même! Ce n’est pas tant qu’il se passe beaucoup de choses spectaculaires (du moins dans mon cas…), mais qu’est-ce que ça remue à l’intérieur! Ménage de printemps?

    • Je pense que ce n’est qu’un début alors, profitons de cette période intense pour apprendre à nous relier à notre amour, état de paix et de tranquillité, on va en avoir besoin.

  22. Merci pour votre message car il répond à mon ressenti du moment: cette alternance de moments qu’on peut qualifier de magiques ou fluides comme vous l’avez dit et des moments plus rudes où l’impression de lutte domine: je crois que nous sommes entre deux mondes, l’ancien qui résiste encore et un nouveau qui est prometteur où le mot Amour prend tout son sens.
    Merci encore pour ce partage.

  23. votre article correspond au présent, merci, il m aide a comprendre mieux ce qui se passe et donc me rassure ou m assure d être sur la bonne voie …je me pose et me dit que le monde agit pour nous a chaque instant alors que si je cours je perd le sens de ma course….

  24. Merci Tristan..ce que je trouve magique c est que je ne connais personne physiquement et que pourtant, j ai la sensation de vous connaitre tous…j adore cette energie fraternelle qui s installe de plus en plus fort et avec beaucoup de naturel..très beau week end pascal,symbole de renaissance..meme si elle a commencè depuis un bon moment deja!!..De coeur a coeur…

    • Moi aussi, je connais physiquement très peu de personne qui ont commenté cet article, mais j’ai l’impression de connaître tout le monde comme si on était à un banquet. C’est réjouissant.

  25. Bravo ! Votre article résonne particulièrement en moi car c’est exactement ce que je vis ! Cela confirme et rassure ! Merci pour votre travail, toujours plein d’Amour !

  26. C’est exactement cela. Tout ce que je tente en bataillant tourne mal, ou pas du tout dans le sens espéré, je me suis braquée, ça a été pire. J’ai appris depuis à laisser faire, à ne plus résister, à suivre le flux, et je ne me blesse plus. Les choses glissent sur moi. Je me ressource tous les jours en marchant dans un grand jardin, j’observe la vie, la nature, et essaie de respirer à son rythme, et ça fait beaucoup de bien. Je ne sais pas ce qui va arriver, mais je sens que ça va être un beau voyage.

  27. À mon tour également, je vous remercie beaucoup Tristan pour ces réflexions qui résonnent beaucoup en moi et me semblent tellement justes, ici et maintenant.
    Bien à vous

  28. Quant à moi, je viens de faire l’expérience à l’instant d’une très grande colère contre quelqu’un, après un échange reiki très zen : en effet ça va très vite les sautes d’humeur ces jours!!
    Bon week-end à toi

  29. Merci Tristan pour ces belles et lumineuses réflexions qui nous soutiennent, quoi de mieux en effet pour braver la tempête qu’un bon recentrage sur soi, qu’un bon ancrage avec la nature, avec l’Univers… C’est en se centrant dans le coeur, dans de belles vibrations d’amour que nous pouvons être les plus inspirés pour mener notre vie au mieux, avancer et trouver les solutions les plus profitables …
    Je souhaite à tous un très beau week end pascal!

  30. Article bien à propos  » le point de pouvoir se situe dans le présent ». Oser modifier nos fausses croyances cela est l’occasion de se rendre compte que ce que l’on croit se manifeste dans notre réalité. Si donc, vous n’êtes pas satisfait de votre vie, modifier vos croyances. Joyeuses fêtes de Pâques Tristan et aussi à tous ceux et celles qui viennent sur le forum. Cordialement Tharinices

  31. Oui merci Tristan pour cette générosité et ce partage d’expérience spirituelle, ma jungle me manque énormément, il faut trouver le bon livre où puiser cette énergie paisible, je vais me replonger dans Deepak Chopra ou un lama tibétain dont j’ai oublié le nom, j’ai de quoi faire avec mon Mars à 13° Bélier et ma lune en Balance ! Je me sens très fatiguée et très énervée…

  32. Quel bel article Tristan…merci de partager cela avec nous… quel bel exemple aussi de synchronicité, car hier, j’ai repris, après plusieurs semaines d’arrêt, Ma Vie de Jung. Il se trouve que je m’étais arrêtée sur l’avant-dernier chapitre, que j’ai traversé depuis… la vie, la mort, le sens de l’expérience terrestre, l’unicité et l’infini, l’esprit directeur qu’est l’inconscient….j’ai ce matin terminé ce chapitre au petit déjeuner et j’ai ce sentiment indescriptible que tout est enfin cohérent… Beau WE de Paques à tous.

  33. Et oui j’adore ce texte, va falloir lâcher notre mental et faire confiance à notre intuition… N’être que dans l’instant présent et faire confiance à l’avenir… C’est génial dans le fond ce qui se passe… Quoi de mieux pour nous faire lâcher notre moulinage… Merci Tristan d’être la pour porter ta lanterne au milieu de la tempête !

    • Merci à toi qui m’a tellement bien aidé dans ma vie à ressentir à la place de penser. J’ai des maître à penser qui m’on enseigné plein de chose. Mais je n’aurais jamais pu avoir la conscience que j’ai aujourd’hui si je ne t’avais rencontré, mon maître à ne pas penser !

  34. Merci très très bien, parfait, inspirant, ça résonne fort ! Mes nœuds lunaires étant a 13° bélier – balance …. Je vois de quoi il s’agit !

    Je partage tout de suite sur FB

    Joyeux weekend de Pâques :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*