interview-emilie-morel

Interview avec Emilie Morel

Bonjour à tous et à toutes, 

Je vous diffuse sans beaucoup plus de commentaires mon interview avec Emilie Morel pour le Télésommet de l’astrologie. Les interviews des autres participants sont disponibles. N’hésitez pas à aller les voir en suivant le lien ci-dessous. 

En grand merci à ceux qui étaient là pendant le tchat que vous vous pouvez retrouver sur cette page. Et un autre grand merci pour tous les messages délicats que j’ai reçus.

Je suis en retard pour le tirage au sort des Poissons et le lancement du jeu pour les Béliers. Très en retard. Cela va venir. Demain je pense.  

Bon visionnage, et à bientôt pour la suite.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

36 commentaires

Jacques ROBERT 15 mai 2019 at 10 h 06 min

Bonjour,

Félicitation d’avoir eu le courage de vous livrer lors d’une interview et félicitation pour votre démarche de chercheur dont le fondement, ce n’est pas étonnant, est spirituel. En particulier, votre interprétation des nœuds lunaires m’a beaucoup aidé ainsi que vos textes sur saturne.

Mon expérience personnelle de l’axe NLN CANCER – NLS CAPRICORNE confirme la recherche de l’outil capricornien (logique, puis « mode projet ») par RÉACTION à l’enfance. C’est parce que l’outil mental « mode projet » ( = modélisation : objectif – planification – effort) reflète les limitations de l’ego et ne contrôle rien que, par RÉACTION, je (schématiquement) me suis tourné vers les valeurs du CANCER.

Mais j’écris ce commentaire pour vous demander de bien vouloir préciser le fait que l’humanité tende vers les valeurs du CANCER. Quelle est le fondement de cette information ? J’aimerais en savoir plus.

Merci

Répondre
Catherine LEONARD 29 mars 2019 at 23 h 17 min

Merci Tristan pour cet éclairage sur les noeuds lunaires et la mission de vie, tellement pertinent… Il m’ouvre une voie de prises de conscience et je décode des éléments de ma situation actuelle qui me pose problème à la lumière de ces indications… éclairage à tous les étages ! Merci pour la clarté, la profondeur… vive les saturniens qui font jaillir la lumière ! Merci encore pour ce partage. Catherine noeud nord en Lion (avec Vénus dessus et Saturne rétro en face !). En attendant le livre…

Répondre
Tristan 31 mars 2019 at 18 h 21 min

Merci Catherine. Et oui Saturne, une fois compris, c’est génial.

Répondre
DAISY 28 mars 2019 at 11 h 51 min

Merci à vous 2 pour ce temps de partage.

DAISY

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 10 h 36 min

Merci 🙂

Répondre
Laurence 28 mars 2019 at 9 h 49 min

Merci pour votre message qui me touche. Comment faites vous pour être toujours aussi juste ? Oui je sens l’appel d’une séance, pas forcément pour revisiter ce souvenir d’enfance, plus parce que je me sens prête pour une nouvelle étape. Votre interview a comme réveillé un aspect de moi endormi.
Vous avez raison pour Mère Theresa. Elle n’était pas loin ce vendredi de Carême à l’hôpital de Lisbonne avec les souffrants pourtant c’est mon mari qui s’est fait hospitalisé pas moi. Merci pour ce Clin d’œil. Ça m’éclaire d’un coup sur certaines expériences que je partage avec lui.
.J’ai bien œuvré depuis un an vers mon pôle’ Nord’ mais l’héritage est encore là et puissant par moment. Heureusement le désir de paix de mon cœur prend le dessus. A quand le livre ? Portez vous bien. A bientôt.

Répondre
Michele 27 mars 2019 at 0 h 03 min

Merci Tristan pour cette interview. J’ai adoré votre intégrité, vos mots justes et surtout surtout votre sensibilité. Grâce à elle vous n’êtes pas comme les autres, vous assumez et vous montrez qu’en osant on prend des risques de rejet mais surtout qu’on peut faire profiter de sa perle pour aider les autres. C’est réussi chez vous.
J’adore votre vision de l’astro et j’attends votre livre avec impatience.

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 10 h 45 min

Merci Michèle. Votre message me touche.

Répondre
Laurence 26 mars 2019 at 21 h 25 min

Je m’en voulais de rater le direct. Mon mari m’avait offert un week-end à Lisbonne là où j’ai vécu il y a 24 ans. Un grand merci donc pour ce replay qui me replonge dans la prise de conscience du ‘sens’. Ça m’a fait du bien de vous entendre. J’ai adoré l’histoire de Victor Hugo et son amour pas assumé. J’ai pu faire une relecture de mes résistances du noeud sud scorpion. J’avais oublié ses manifestations comme celle de se retrouver à l’hôpital de Lisbonne pour une nuit histoire de ne pas vivre un week-end trop calme. Merci Tristan pour ce que vous êtes, pour votre intégrité, votre générosité et votre talent du mot juste qui éclaire. Je n’ai pas souvenance de ce qui a provoqué petite cette peur de l’inertie et ennui de l’amour (NN taureau maison5). Ce qui compte c’est de voir se jouer en moi cette tendance à attirer les émotions fortes par peur de l’ennui, de l’accueillir et d’y mettre de la conscience. Je vous ai trouvé super top dans cet interview. A bientôt.

Répondre
Tristan 26 mars 2019 at 23 h 34 min

Mère Teresa ! 🙂
Quel plaisir de vous lire. J’espère que vous allez bien. Merci pour ce témoignage et je suis content de vous savoir dans ce cheminement personnel en conscience. Un jour si vous voulez on pourra aller chercher cette histoire de l’enfance. Ou pas si cela n’a plus d’intérêt. A bientôt avec grand plaisir.

Répondre
Carole 26 mars 2019 at 17 h 47 min

Bonjour Tristan,
Un grand merci pour cette très instructive interview. C’est la première fois que j’entendais parler des noeuds lunaires ainsi. Et j’avoue en avoir été bouleversée, enfin ce n’etait plus un axe quasi mathématique mais ça prenait consistance, la colonne vertébrale du thème prenait chair, sang, …. et larmes, je replongeais dans mon enfance en quête de cette grande peur et oui je me retrouvais face à ma mère dépressive, fantôme au sourire triste, puis zombie en dérive, et face à mon frère violent. Je me suis bien retrouvée dans tes explications axe NS capricorne en 1 /NN cancer en 7. Et oui comment faire confiance, comment lâcher la responsabilité. Quand je me suis retrouvée seule avec mon petit garçon, en pleine dépression après la séparation plus que difficile avec le père de celui-ci, ma plus grande peur était de m’effondrer comme ma mère. Et là, je m’apercois que je suis en plein « NS « , toujours seule avec mon fils, et toujours dans ce devoir responsable, à toujours penser à tout ce qu’il faut faire, gérer, prévoir…
Je pense que ce n’est pas un hasard si cette info me parvient au moment où les NL repassent dans leurs signes natales, comme un petit coucou. Et donc si je comprends bien, si je veux espérer avoir une nouvelle relation affective confiante et légère, je me dois d’affronter de nouveau ces peurs traumatisantes de l’enfance.
En tout cas merci à vous d’avoir affronter vos réticences aux interview et de nous avoir offert ce magnifique cadeau qui a dû résonner pour plus d’un d’entre nous !!!
Merci

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 10 h 49 min

Merci à vous Carole. Je crois que vous avez tout compris. Maintenant, soyez indulgente avec vous. Il n’est pas question de revivre les peurs de l’enfance, mais de les traverser quand une situation de vie vous demandera de faire confiance pour vous unir à nouveau.

Répondre
Nath 26 mars 2019 at 12 h 27 min

Tout d’abord, comme vous disiez ne pas être à l’aise devant une caméra, je trouve que vous vous en sortez fort bien, sans perdre le fil de votre propos, avec une voix très douce et calme. C’est agréable à suivre.
Ensuite, voilà encore un éclairage bien intéressant sur les noeuds. Je retrouve ce que j’aime dans l’astrlogie, qui est l’absence de jugement, le fait d’embrasser plusieurs façons de voir, percevoir, ressentir les choses et d’y réagir sans juger ces comportements.
Pour ma part, j’ai plus compris la « peur » liée au noeud nord que vous décrivez ici en observant mon noeud sud, mais cela revient au même. Dans mon cas, noeud nord gémeaux, je ne voyais pas trop. mais je comprends mieux en regardant à quel besoin a correspondu mon noeud sud sagittaire, celui d’une direction, d’un mystérieux but; mission etc alors que, benjamine, je n’ai pas vraiment reçu de directive de mes parents, ayant grandi dans une assez grande liberté mais qui me donnait l’impression d’être une plante verte ou un animal familier! 🙂 Je ne me suis pas senti investie de leurs projets/désirs, l’ai vécu comme une forme d’indifférence, et ai effectivement ensuite rêvé, fantasmé longtemps un destin particulier, une ligne de destinée qui me tomberait dessus comme une révélation.
Il me semble qu’effectivement, on tient souvent avec les noeuds lunaires une forme de crispation, de besoin vécu assez aveuglément, et qui bloque pendant pas mal de temps l’énergie. Non, comme vous le dîtes, que le noeud sud soit une erreur, un point dont se défaire forcément de a à z, mais disons qu’on se prive parfois du noeud nord ou qu’on le rejette, oui.

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 10 h 54 min

Merci Nath pour votre témoignage, il est parfait. Et merci pour votre soutien. J’apprécie.

Répondre
Nathalie L 26 mars 2019 at 10 h 22 min

Bon matin Tristan,
Je vous remercie pour ce moment délicieux.. éclairage des NN et NS lion avec ns en maison 7 et nn Verseau en maison 1…
Je retiens de cette conférence beaucoup de douceur, une vision des planètes, des signes du zodiaque, des astéroides, des lunes noires comme une danse qui nous est proposée en fonction des positions… Rien d’écrit de façon ferme et figée mais bien au contraire un monde des possibles pour vivre ces moments… Passionnée depuis l’adolescence par l’univers vous m’avez donné envie d’approfondir ce domaine.
Il y a des configurations qui restent un mystère et j’aimerais ouvrir la porte sur celui ci..
Merci pour votre douceur et clarté.
Très belle semaine à vous et moi aussi , je vais faire preuve de patience et attendre votre livre avec joie.. (mon premier achat sur ce thème!!).
Chaleureusement.
Nathalie

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 27 min

Merci Nathalie.Pour votre témoignage et votre belle intention. A bientôt

Répondre
Marie 26 mars 2019 at 10 h 09 min

Bonjour Tristan, Bravo et belle découverte de cette nouvelle interprétation des Nœuds ! Très intéressant. Est il possible que vous donniez un peu plus de détails sur le nœud nord en Bélier traité en premier et moins développé que les autres. En attendant le livre bien évidemment ! Merci à vous pour ce partage.

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 30 min

Bonjour Marie,
Vous pouvez aller voir l’article sur le sujet dans le site. Il n’y a pas l’approche par cycle dedans, mais vous retrouverez l’essentiel.

Répondre
Marie 29 mars 2019 at 12 h 01 min

Merci beaucoup. Belle continuation.

Répondre
Maaden 26 mars 2019 at 7 h 05 min

Bonjour Tristan
J’ai suivi le télésommet avec intérêt. Cela a été un vrai plaisir pour moi qui ne suis qu’une curieuse de l’ astrologie depuis mon adolescence pour essayer de comprendre mon sens de vie sur cette planète. et lors de votre intervention j’ai appris en résonance l’importance de mon Noeud Nord en capricorne maison 3 , avec ses locataires natal Mars et Chiron lesquels font face bien sur à mon Noeud Sud en maison 9 en Cancer et Uranus…
Depuis peu Uranus vient d’entrer dans mon signe Taureau, et j’ai L’Ascendant dans la Balance ainsi que la Lune conjointe à Neptune et Lilith.
Votre explication sur les Noeuds m’a apporté une piste très importante et je vous en remercie vraiment du fond du coeur.
Je ne connaissais que vos écrits sur ce blog, que je suis depuis longtemps tout comme ceux d’Emilie et d’autres J’ai eu la joie de vous entendre et de vous voir et vous dégagez une bienveillance envers nous tous, un humanisme peu courant et très réconfortant.
Je ne suis pas intervenue dans le tchat prcq trop débutante, je n’ai pas osé… c’est souvent mon problème en général, mais là tranquillou devant mon écran je voulais sincèrement vous remercier
Je surveille la sortie de votre livre avec patience 🙂 pas de pression hein !! Je vous fais un grand Hug et j’espère pouvoir prendre la décision de vous contacter pour une consultation .
Belle et lumineuse journée à vous et à tous ceux qui vous suivent ici

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 34 min

Merci Maaden pour le grand Hug que je reçois avec joie. Et merci pour votre témoignage touchant et très bienveillant aussi. Je serais heureux de vous recevoir en consultation. Petite piste pour vous. La maison III est celle des échanges et de la communication. Peut-être que votre difficulté à participer au tchat n’y était pas étrangère.

Répondre
Barbot Cecile 25 mars 2019 at 23 h 54 min

Merci Tristan, vous avez éclairé mon noeud nord☀️. En vierge maison 11 avec toutes ses amies planètes en conjonction.
Merci, également de m’avoir permis de suivre ce télésommet, belle gratitude.
Votre analyse des noeuds lunaires est pour moi une belle découverte, très différente de ce que je connaissais.
Dans l’attente de votre livre, à bientôt.
Cécile

Répondre
Marylène André 26 mars 2019 at 0 h 16 min

Bonsoir Monsieur,

C’était un enchantement
de vous écouter
C’ était si juste votre perception des noeuds nords.
Un grand merci à votre participation au sommet de l’astrologie.
Très heureuse d’avoir découvert
votre approche de l’astrologie.
Mille merci.

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 35 min

Merci Marylène, très heureux de votre présence.

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 36 min

Merci Cécile, je suis ravi de cet éclairage.

Répondre
Raymond jackie 25 mars 2019 at 23 h 54 min

Bonsoir,
Votre travail est remarquable…
Votre approche de cet outil astrologique est bienveillant, respectueux et plein d’humilité…
Votre regard sur les noeuds lunaires est très pertinent…
NN en scorpion que je comprends mieux maintenant…
Merci beaucoup
J’ai hâte de lire votre livre…
Belle soirée à vous.
Jackie

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 37 min

Merci Jackie, ou Raymond ? Et moi j’ai hâte de le finir 🙂

Répondre
Solange TERNON 25 mars 2019 at 23 h 27 min

Je viens d’écouter en replay et je suis vraiment intéressée par votre interprétation des Noeuds avec ce retour à l’enfance.Je fais moi-même de l’astrologie et m’intéresse bcp aux Noeuds Moi-même, j’ai le Noeud nord en Scorpion et n’avait jamais pensé que tout mon travail était d’accepter les bouleversements émotionnels, effectivement, dans l’enfance, ( 5 ans de guerre et 2 deuils (soeur et père en 10 ans, présence de la Mort) Je m’étais donc blindée!!!!! mais la Vie m’a apporté toutun cheminement morts et renaissances réels ou symboliques et ce n’est pas encore fini (j’ai bientôt 80 ans…)

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 38 min

Vous êtes de la génération de ma mère. Je comprends ce que vous exprimez. Ce n’est jamais fini. C’est cela qui est merveilleux. Plus on ressent et s’accorde avec soi-même, plus belle est la note que l’on joue sur cette Terre.

Répondre
Alice 25 mars 2019 at 23 h 24 min

Superbe, Tristan ! Chouette interview, une belle énergie tous les 2 ! Et des questions vraiment intéressantes…

Tu écris un livre? Sur le chemin de vie? Je serais curieuse de le lire… Félicitations pour ce « bébé »! 🙂

Aaaah, je viens enfin de piger, grâce à tes explications, cette histoire de noeud nord comme notre plus grande peur… Et sa résolution comme une forme d’intégration (un saut dans la foi)… Tu m’avais déjà écrit ça en commentaire sur ton article « Noeud Nord en Bélier/Noeud Sud en Balance », mais je ne voyais pas très bien ce que ça pouvait signifier… Mais avec l’exemple que tu as donné dans l’interview, j’entends mieux ! C’est rassurant de t’entendre dire que ce n’est pas une histoire linéaire, qu’il ne s’agit pas d’aller « bêtement » du noeud sud au noeud nord comme si on allait d’un point A à un point B… C’est déculpabilisant, en effet… ça ressemble plus à un processus d’intégration, à embrasser la totalité de ses aspects plutôt que d’essayer de les « corriger » ou de les éliminer… C’est plus réaliste et plus humain…

Je trouve ça très clair, cette image du noeud nord vécu dans l’enfance comme une sorte de « cliché du pire »… J’étais souvent « punie » ou impopulaire pour ma façon « agressive » de dire les choses quand j’étais petite (Noeud Nord en Bélier en maison 1, arf…) ma façon de me moquer ouvertement de l’ignorance ou de la bêtise des autres, de mes petits camarades d’école notamment… Arrogante avec mes instits… Je prenais vite « feu », j’étais très susceptible, et je me sentais souvent agressée par l’énergie des autres… J’ai toujours un noeud dans l’estomac quand je perçois certaines énergies comme « sans-gêne » ou « invasives », parce que je me sens attaquée psychiquement, mais je m’efforce de rester aussi « normale » que possible avec l’autre… (J’ai juste l’air absolument constipée et stressée, mais bon…passons sur l’aura glamour que je dégage dans ces moments-là…). Il y a clairement des énergies que je n’aime pas, qui me font l’effet d’une provocation, qui me rendent inconfortable… Je pense que je pourrais utiliser ce « feu marsien » comme traits d’humour ou comme « tchatche », mais je n’ose pas essayer… C’est un travail vraiment inconfortable en ce qui me concerne, et en ce moment, tout ce que j’arrive à faire, c’est ravaler mon agressivité latente et à faire « sentir » aux autres (avec un bon sourire crispé) qu’il vaut mieux qu’ils partent… LOL… Mon agressivité est devenue rentrée et s’est transformée en angoisse au long des années… L’étape suivante serait… de libérer assez de jus pour me soulager, mais sous une forme qui me rende sympathique aux yeux des autres et acceptable socialement 😛 J’ai l’impression d’essayer d’attraper la lune… Mon désir secret est de pouvoir oser lâcher des conneries de temps à autre, histoire de détendre l’atmosphère quand je suis vraiment trop tendue… Et de me faire aimer pour ça 😀 Etre simplement « positivement populaire » (Noeud Sud en Balance en VII)… Je crois que ça correspond à Netzach, dans l’Arbre des Sephiroth… La vertu d’oser montrer sa vulnérabilité, de s’ouvrir aux autres et de s’en faire aimer naturellement… On peut toujours rêver, hein 🙂 …. Quand petite on m’appelait « caractère de cochon » 😀 😀 😀

ça me touche beaucoup que tu dises que l’astrologie t’a donné un fil rouge dans la vie… Je ressens exactement la même chose, et je ressens la même gratitude d’avoir découvert cet outil qui m’aide aussi beaucoup dans la vie, qui me donne de la structure, et des axes de réflexion et d’expérimentation… Pour sortir du brouillard de l’informulé, du vague…

J’aime beaucoup le respect et l’écoute avec lesquels tu reçois les histoires des gens qui viennent te consulter ou faire des formations, tu reçois tout cela avec beaucoup de respect, de compassion et une certaine capacité d’émerveillement qui font chaud au coeur 🙂 ça donne envie de te faire confiance… On sent aussi que tu sais valoriser les gens dans ce qu’ils ont de plus précieux, même si pour eux ça peut ressembler à une faiblesse… Tu as un grand coeur 🙂

Merciiii <3

Alice

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 46 min

Chère « caractère de cochon » 🙂 Merci merci merci pour ce très beau et très sincère témoignage. Il est éclairant d’un aspect que je n’ai peut-être pas évoqué lors de l’interview : la peur du NN peut venir de l’environnement, ou de soi. Ce qui est ton cas (de soi). Et donc, avec le Noeud NOrd en maison I en Bélier, le chemin ne consiste plus à se faire accepter des autres, mais à oser être soi-même. Parce que maintenant, le discernement, la bienveillance, l’humour et le respect des autres ont été expérimentés à bonne dose pour ne pas oublier cela. A bientôt petite pépite d’humour !

Répondre
Nora 25 mars 2019 at 23 h 16 min

Bonjour Tristan,
Merci pour cette vidéo. Votre interprétation tout à fait originale des noeuds lunaires m’a vraiment interpellée et me permet de mieux comprendre cet axe.

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 47 min

Merci Nora !

Répondre
miriana 25 mars 2019 at 23 h 06 min

Cher Tristan, vous aviez prévenu, et c’est vrai: on sent à quel point vous êtes mal à l’aise devant la caméra. :o)) Mais ce n’est pas grave! Et puis, il faut dire qu’Emilie, toute charmante et douée qu’elle est, ne vous aidait pas, avec son blabla de ‘première de classe’ qui a besoin de montrer comme elle a bien compris… Mais votre conférence faisait partie des plus intéressantes du sommet. Et pour ma part, ayant étudié le chemin de vie pendant des mois à mon cours d’astrologie, sans que ça ne me ‘parle’ vraiment, vos deux lignes d’explication sur l’axe NN Cancer -NS Capricorne m’ont profondément émue. Je pense que ça va faire son chemin… Merci et vive vous!

Répondre
Tristan 29 mars 2019 at 11 h 50 min

Merci Miriana, oui j’espère aussi que cela va faire du chemin parce que c’est une belle clé libératrice. Emilie m’a bien aidé. Sa présence est profondément bienveillante et ce cadre là m’est absolument nécessaire. Sur les questions qu’elle a posées, elles m’ont toutes challengé comme il le fallait.

Répondre
IsabelleA 25 mars 2019 at 21 h 04 min

Bonjour Tristan, merci pour votre interview car c’est aussi un plaisir de vous entendre en plus de vous lire régulièrement. Votre approche de la connaissance de soi à travers l’astrologie et donc de la vie, me semble si palpable, si réelle. J’ai pour ma part en natal le noeud nord en capricorne (maison 3) et vous êtes la 1ère personne qui répond enfin un peu à mes interrogations, car déboussolée devant cette particularité je ne sais pas quel regard (et comportement) adopter afin de vivre cette configuration le plus juste possible pour moi. J’espère en tout cas vous consulter dès que possible. Je vous embrasse et bien à vous.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement