Et si la pollution la plus grave ne se voyait pas?

L’astrologie est la science des sciences. Peu importe que la science matérialiste officielle ne s’en rende pas compte. Elle se limite sans le savoir à étudier des effets sans s’intéresser à la cause.

Les scientifiques qui s’intéressent à l’infiniment petit et à la physique quantique savent que la matière que nous voyons et palpons est constituée de phénomènes vibratoires. La matière solide n’existe pas ou quasiment pas pour ce que l’on sait. C’est pour cela que l’on donne des images telles que « Toute la matière de l’univers pourrait tenir dans une cuillère à soupe »… Je ne sais pas ce que ces calculs valent et recouvrent. Ils expriment la même idée : lorsque l’on enlève l’espace entre les particules qui nous composent, notre volume devient quasi nul. Nous ne sommes donc pas essentiellement constitués d’une matière solide. La matière n’est qu’une cause. Nous sommes constitués de champs vibratoires qui eux définissent des formes que nous percevons comme matérielles.
Ce sont des notions difficiles à comprendre car nous sommes accoutumés à percevoir le monde sous une forme compacte et visible alors que si on le visitait au microscope on verrait essentiellement un espace qui semble vide dans lequel s’organise des particules de « matières »  vibrant dans cet espace.

Quand on évoque le fait que nous sommes essentiellement fait de vide, on se demande pourquoi, si c’est vraiment le cas, on ne peut pas traverser des corps ni être traversés par d’autres corps sans abîmer les structures de matière. On ne le peut pas car nos champs électromagnétiques sont très puissants. Même s’ils sont invisibles, ils constituent des barrières difficilement franchissables. La meilleure preuve que nous pouvons avoir de cela est l’utilisation de deux aimants. Il est impossible de rapprocher des aimants puissants et de les faire se toucher sur les côtés de même polarité. La force magnétique « invisible » de l’aimant est colossale. Elle est plus puissante qu’une force physique ordinaire.  C’est une force de cette nature qui constitue la « dureté » de la matière par des phénomènes d’attraction des éléments entre eux ou de répulsion d’éléments extérieurs.

Ce qu’étudie l’astrologie, ce sont des structures de champs magnétiques aux propriétés variées qui modulent le vivant. Un thème astral de naissance est une sorte de carte d’identité magnétique de l’individu qui décrit son ADN magnétique, qui montre comment cette personne va avoir tendance à moduler (attirer ou repousser à différents degrés) son champs magnétique et par ricochet son expérience de la vie sur son corps physique, son corps psychique et son environnement.

C’est en cela que l’on peut dire que l’astrologie est la science des sciences. Quand Hypocrate disait que nul ne peut être un bon médecin qui ignore l’astrologie, il voulait dire que l’analyse de la cause prévalait sur celle des effets. Et la cause, c’est la structure électro magnétique de l’individu. C’est l’énergie d’une personne visible sur son thème de naissance qui la prédispose à des maladies, à des stress ou à la santé… Cette conception est à l’opposée de la médecine conventionnelle occidentale actuelle. On la retrouve en revanche dans la médecine chinoise traditionnelle.

Bref, tout cela pour dire que si on abîme légèrement la matière, cela est moins grave que s’il on abîme la structure électromagnétique d’un individu ou d’un environnement puisque la structure électromagnétique est celle qui soutient la structure matérielle et non l’inverse. Comme tout cela se passe dans l’invisible pour la plupart d’entre nous, on peut détériorer notre structure électromagnétique sans que l’on s’en rende compte.

Et c’est ce qui se passe et s’accélère depuis quelques décennies. Nous sommes de plus en plus pollués par des champs électromagnétiques qui perturbent notre structure matricielle première. La vidéo qui suit traite ce sujet à propos des micro-ondes et des ondes wifi. Les micro-ondes sont utilisées par les gouvernements pour affaiblir les populations résistantes. Le témoignage de Barry Trower, physicien et ex-membre de la NAVY explique en détail cela.

Son témoignage est alarmant concernant l’exposition des femmes enceintes et des jeunes filles aux ondes wifi dans les écoles.

Les ondes wifi sont maintenant partout. Avec un téléphone 3G on peut aussi s’en rendre compte, mais ce n’est pas vraiment visuel, cela reste du domaine de l’invisible donc du « peu probable » et du « non dangereux ». Regardez cette vidéo de trois chercheurs norvégiens. Ils ont créé une tringle de lumières qui s’allument en présence d’ondes wifi et l’ont promenée dans la ville pour photographier la présence de ces ondes. C’est un rideau de lumière qui s’affiche !

Voilà donc le constat : les micro-ondes et le wifi sont nocifs pour le vivant et il y en a partout.

Donc c’est la panique ! On est cuit ! Que va-t-on faire?

D’abord, comme le précise Barry Trower, notre structure électromagnétique à l’âge adulte nous protège des pollutions électromagnétiques. On n’est pas comme des petits vers tout nus plongés dans un bouillon d’huile. La cuisson est plus lente… Mais à terme, la protection comme une membrane que l’on attaque sans cesse, se fatigue, s’abîme, s’use, s’affaiblit, se fragilise… On perd une part de la maîtrise de notre énergie personnelle, on est plus fragiles, irascibles, « susceptibles de faire des erreurs », fébriles, dociles, serviles…  On perd la maîtrise de soi parce que notre structure est abimée. On développe des cancers, on a un système immunitaire fragilisé, on est moins créatif, moins énergique.

C’est pour cela que veiller à notre énergie est très important. Il est important de nourrir et d’entretenir notre niveau d’énergie.

  1. Le premier ingrédient, c’est nous-même et notre état de conscience. Ce qui renforce notre structure électromagnétique c’est notre joie de vivre, notre état d’amour, notre état de paix et de sérénité. Ce qui l’abîme ce sont nos états de haine, de colère, de tristesse, de culpabilité et tout ces sentiments négatifs quand ils s’installent dans la durée. Cette conscience on peut la travailler tous les jours dans notre intimité, chacun à sa manière. C’est notre spiritualité à tout un chacun.
  2. Le deuxième ingrédient c’est le soin que nous portons au corps. Si nous mangeons des aliments bien élevés et sains et faisons attention à notre corps par le sport, la méditation, la relaxation, le reiki, le massage… nous contribuons à rééquilibrer notre structure électromagnétique pour lui permettre de bien fonctionner et de se défendre des pollutions externes. A l’inverse, les aliments issus d’une industrie-agroalimentaire toxique, les ingestions de drogues interdites ou officielles, les modes de vie sédentaires et lassifs, la vie de distraction, l’absence de pause méditatives pour retrouver l’énergie de son corps, sont susceptibles de détériorer petit à petit notre structure électromagnétique.
  3. Le troisième éléments c’est notre environnement. Plus l’environnement est nocif, plus il nous agresse et plus il faut être fort et rigoureux sur les points 1 et 2 pour lui résister. Et comme on n’est pas tous des bouddhas on a vite fait par moment de se faire déborder par un environnement trop destructeur. Or l’environnement est de plus en plus destructeur. L’environnement physique avec des urbanisations laides, grises et ternes et une pollution galopante, l’environnement social qui casse et brise les structures solidaires, encourage les conflits inter-confessionnels ou inter-ethniques, l’environnement politique de plus en plus ouvertement corrompus… Mais le pire est la pollution d’un environnement qu’on ne voit pas, dont on n’est pas conscient car cette pollution est « invisible » : c’est la pollution de notre sphère électromagnétique par les ondes modernes du wifi et des micro-ondes.

La pollution de l’environnement électromagnétique est la pire pour deux raisons :

  • Parce qu’elle attaque et abîme la cause première de l’essence de la vie, sa structure électromagnétique elle-même. Comme on l’a vu plus haut, c’est la structure électromagnétique qui engendre la structure physique, biologique et non l’inverse.
  • Parce qu’elle est invisible, donc très difficile à identifier et même très difficile à concevoir en tant que réalité. Le déni des ravages de la pollution écologique a duré des décennies. Il a fallu atteindre des niveaux de pollution immonde pour que le monde sorte de l’illusion que l’homme ne nuisait pas tant que cela à son environnement.

Pour la pollution électromagnétique, nous sommes aux balbutiements d’une prise de conscience. En tant qu’astrologue, j’y suis particulièrement sensible parce que l’astrologie est l’art de l’encodage et du décodage du vivant suivant sa structure électromagnétique. Il y a un lien étroit entre électromagnétisme et astrologie. C’est pourquoi j’écris sur ce sujet.

 

Il est « relativement » facile d’agir sur les points 1 et 2 et heureusement, ce sont les plus importants selon moi. Comme Pasteur finit par le reconnaître à la fin de sa vie, c’est le terrain qui compte, bien plus que le microbe. Mais le meilleur des terrains finira par céder à une exposition prolongée, continue et abondante de microbes. C’est ce que nous sommes entrain d’expérimenter avec les pollutions invisibles et ce vers quoi nous allons.

Il ne suffit plus aujourd’hui de veiller à nos états de conscience, à notre corps ou à notre environnement biologique. Nous allons devoir individuellement et collectivement évoluer en prenant conscience des pollutions électromagnétiques qui nous affectent et affectent notre environnement en agissant pour changer notre environnement personnel et collectif.

Ce sera le sujet d’un prochain post que je prépare.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Et si la pollution la plus grave ne se voyait pas? — 35 commentaires

  1. Bonjour,

    OK, mais dés qu’on fait appel à la Physique il convient d’être rigoureux, complet, précis et d’éviter confusions, mélanges et amalgames. Nous ne sommes plus ici dans « l’esprit de finesse » cher à Pascal mais dans son « esprit de Géométrie ». A prendre donc comme une porte ouverte et non un exposé.

  2. Oh la la qu est ce qu on’ m entend  » sur ce site!!! Tristan doit en avoir marre . Je réponds juste a Dan qui m interpelle gentiment.
    Pour les énergies, on peut toujours faire le minimum ou le maximum mais je n y crois pas les scientifiques et autres têtes pensantes ne s arrêteront pas, personne ne pourra arrêter l évolution.je suis partiellement d accord avec vous mais je pense quand même que tout ira plus vite et plus loin et on ne sait pas tout ce qui se passe en secret,ne ns faisons pas d illusions, autant s adapter et rire pour tourner tout ça en dérision. c est démontré, le rire allonge la vie. Alors rions ensemble….voila la vraie vie, j adore entendre les éclats de rire et le rire des enfants me fait fondre.est ce ça le bonheur?

  3. Bonjour
    Je découvre votre site très intéressant .
    Puis-je corriger une petite erreur dans ce texte ?
    Ce n’est pas Pasteur qui a dit que le terrain était plus important que le microbe. C’est Claude Bernard . Et justement Pasteur, de son vivant, n’était pas d’accord avec lui et prétendait le contraire.
    Ce n’est que sur son lit de mort qu’il aurait enfin admis que Claude Bernard avait raison.
    Cordialement et bravo pour votre travail

  4. Bonjour
    Comme d habitude je viens mettre mon grain de sel (j adore ça ) alors , je ne suis pas d accord sur le fait que le meilleur terrain finira par céder, ce n est pas ce que nous montre la vie les gens vivent plus vieux meurent de moins en moins car nous sommes adaptables c est à dire que le corps s adapte à tout et évolue en même temps que l évolution je vous donne en mille que les bébés qui naissent maintenant seront plus résistants et auront tout ce qu il faut pour vivre dans leur monde, il ne faut pas sous prétexte de ci ou de ça ne plus bouger et retourner à l âgé de pierre vous savez, plus les insecticides sont puissants plus les moustiques deviennent forts !
    Je comprendrais que vous ne me publiez pas car là , je ne rentre pas dans le rang (rires)
    A bientôt …peut être

    • Bonjour Rosine

      Je vous félicite de ne pas renter dans le rang car suivre le troupeau n’est souvent pas une bonne chose (je vois que vous aimez rire donc j’aurais bien mis un émoticône mais je n’en trouve pas … alors je fais comme vous …. je vais écrire : « rire » !!
      .
      Je vais répondre à ce que vous écrivez avec une parabole.
      Effectivement ce que l’on attaque devient plus fort …… mais …. je rajouterai …. jusqu’à un certain point!!

      Et donc ma parabole :

      Si vous fouettez un cheval, il va détaller et courir plus vite que les autres.
      Mais à la longue on observe aussi qu’il fatiguera plus vite et mourra plus tôt que celui qui n’a pas été fouetté.

      Quant à dire que l’homme (dans le sens d’être humain bien sûr), a vu son espérance de vie augmenter à un certain moment, les sociologues disent que pour la première fois, la courbe est en train de s’inverser (comparons avec la parabole du cheval fouetté).

      Il n’est pas question de retourner à l’âge de pierre Rosine mais de prendre le meilleur de ce que nous avons connu et de l’allier à ce que nous sommes capable de trouver actuellement de meilleur également.
      Une sorte d’alchimie en quelque sorte.

      La nature par contre, elle, je pense qu’elle résistera à tout et pourra continuer.
      L’humain , c’est beaucoup moins certain et si il passe le cap brillamment, ce ne sera pas sans mal pour les générations qui arrivent.
      Nous avons donc une grande responsabilité.

      En fait c’est surtout en lui-même que l’humain doit évoluer , tout au fond de lui . Il doit agrandir sa partie consciente au détriment de sa partie inconsciente. Car comme le dit Jung, tout ce qui n’est pas conscientisé doit se révéler sous forme visible afin que l’homme VOIT .

  5. Bonjour à vous
    C est peut être un peu naïf par rapport à toutes ces recherches de géants scientifiques mais pour moi ça marche , il faut dire que je suis vierge avec mercure et Jupiter dans ce signe en 1 , alors pour moi qui travaillais avec des gens à gros problèmes et forcément diffuseurs de mauvaises énergies ( c est à mon échelle bien sur mais bon…j)je me sentais vide et mal alors que les patients se rechargeaient, je pensais qu il fallait se fermer mentalement ce qui ne marchait pas toujours à causes des automatismes, eh bien maintenant je me rends compte qu il faut se fermer physiquement, surtout les mains , rentrer le pouce et fermer les autres doigts dessus en seconde tirant dessus.à faire seulement quand on en ressens le besoin en relativisant le plus souvent , le cerveau comprend tout de suite et autorise cette proposition .la boucle est bouclée . C est quand on veut ou on veut .si on peut se taire aussi ou parler très peu ah ha très difficile pour une mercurienne !

  6. Bonjour,
    je pense aussi qu’avoir peur ne sert pas à grand chose (sinon même à empirer les choses peut-être. Effectivement mieux vaut prendre soin de notre état de conscience et de notre corps), MAIS je pense surtout que prendre conscience de nos peurs (liées, induites, par les multiples pollutions actuelles) afin de leur faire perdre de leurs pouvoirs, que rester confiants, optimistes afin se protéger, ne suffit pas non plus, loin de là.
    Concernant la wifi : combien sommes-nous à l’utiliser…. à la maison, au travail ? Alors qu’il y à d’autres solutions…
    Concernant les micro-ondes : idem… Avant d’imaginer qu’elles soient une arme pour certains gouvernements, prenons conscience que tous les jours, les simples citoyens que nous sommes les utilisent (téléphone par câbles, téléphone mobile, caprice d’avoir la télé dans sa chambre sans antenne filaire… etc, etc).
    Alors, peut-être… plutôt que d’avoir peur, et de se protéger, soi, de rester optimiste et d’avoir confiance en e disant que la pensée positive sauvera de toute façon le monde… peut-être qu’être, chacun, un peu plus responsable et peut-être aussi un peu moins discipliné, c’est à dire un peu moins consommateur… serait la solution (j’ai envie de rajouter : tout simplement !).
    De quoi avons-nous besoin ? D’avoir tous un tél portable pour être joignable tout le temps, un accès internet partout où nous sommes au cas où nous manquerions la dernière info catastrophique, la dernière pub, un partage sur facebook… ?
    Pour quoi faire, pour vivre quoi ? … Pour participer à quoi ? Suivre les avancées technologiques pour être un meilleur consommateur, un meilleur petit outil docile et abruti (on ne naît pas abruti, on se fait abrutir), pour travailler plus vite (et pas forcément mieux, au passage…) ? Pour communiquer plus (et pas forcément mieux…), se faire éparpiller par le flot permanent d’infos, afin d’être bien décentré, loin de l’écoute de soi et de notre bon sens, d’oublier l’essentiel… ?
    Sans jamais dire non ?
    Par ma part, je mets derrière l’expression « pouvoir d’achat » bien autre chose que ce qu’on y met habituellement (un abrutissement, là encore…) : le pouvoir de dire NON, ça, je n’achète pas ! Je choisi, en conscience…
    Je ne suis pas révolutionnaire, je ne prône pas non plus un retour en arrière, bien au contraire ! Je le redis : attention, nous sommes abrutis…
    Je n’ai pas la wifi chez moi, il y a deux ordinateurs dans une pièce, et c’est bien suffisant. Je me connecte quand j’en ai envie, quand j’en ai besoin. Je n’ai pas de téléphone portable tout simplement parce que je n’en ai pas besoin actuellement, tout comme je n’en avais pas besoin il y a 20 ans… Il suffit de mettre ses limites. Tout ceci ne m’empêche pas d’avoir une vie sociale riche, et de ne pas être en retard sur mon temps.
    Bref, l’avenir nous appartient aujourd’hui… Sans les consommateurs dociles (fébriles, serviles…) que nous sommes, multiples pollutions ne seraient PLUS VENDUES. Tout simplement. On a le pouvoir contre tout ça, en fait.
    Penser qu’on peut s’adapter, muter, pour suivre les avancées technologiques, les modes de sociétés « modernes » est je pense une trace d’abrutissement (avec tout le respect parallèlement que j’ai pour vos pensées et paroles, Nelly). Je pense que l’homme se fait dépasser par ses propres inventions, dans sa courses à l’invention pour aller plus vite. Et c’est là que ça ne va plus : l’intelligence voudrait au contraire qu’on maîtrise notre intellect… Car, plus vite et mieux, bien souvent, ça ne va pas ensemble…
    Savoir dire non, avoir du recul (OK, on peut faire ça, notre petite intelligence d’humain est capable de d’inventer, de créer ça, mais on ne va pas le faire, car ça pollue, et en plus, où est le sens… ? Est-ce vraiment un enrichissement ?)

    Bonne suite à tous.

  7. Et si cette « pollution » était un événement naturelle de notre évolution….je m’explique ! Avant nous avons connu l’électricité et les ondes radio. Il y a du négatif et surtout du positif à cette révolution qui nous a permis un bon spectaculaire de notre mode de vie, même si tous n’est pas parfait. Aujourd’hui ces ondes révolutionne notre façon de communiquer et je pense que ces technologies sont utilisées pas des mondes beaucoup plus évolués que le notre. Il serait donc plausible que notre évolution passe par l’adaptation de notre corps physique et étherique à ces nouvelle forme d’ondes dans notre environnement. Je resterait donc optimisme pour combattre les peurs qui n’allimentes rien de bon….
    Belle journée.

    • Non, ce n’est pas le cas.
      Les ondes FM (radio, télé d’autrefois) avaient un schéma qui respectaient un ordre naturel. Les micro ondes et les ondes wifi d’aujourd’hui créent une dysharmonie électromagnétique constante. Elles déstructurent la vibration. Je vous en dirais plus bientôt.

    • Ce point de vue me semble intéressant, et l’argument de l’évolution, tentant. Il n’en reste pas moins que le déversement d’ondes EM sur Terre à doses massives et en un court laps de temps va à l’encontre du bon développement des organismes en croissance, voir à ce sujet le document « mauvaises ondes » passé sur Fr3 il y a peu. Il y a derrière tout ça d’abord de gros enjeux financiers, quand à une volonté d’affaiblissement de notre espèce on peut considérer cette hypothèse, sans bien sûr tomber dans la paranoïa 🙂 Quant à la peur, a mon avis ça ne sert à rien de la combattre, si on prend conscience de son existence elle perd déjà beaucoup de son pouvoir.

      • Oui là je suis d’accord….prendre conscience est bien notre meilleur protection :-). Notre confiance notre meilleur arme.
        Voyons la suite maintenant ;-). Merci Tristan pour ces partages.
        Belle soirée.

  8. Le site d’un radiesthésiste qui disait pouvoir soigner les gens en « jouant » sur les ondes électromagnétiques via la radionique, des symboles etc…

  9. Sans nier la nocivité des ondes électromagnétiques qui nous entourent, je reste assez perplexe quant à certains phénomènes tels la guérison/ soins portés à distance par des magnétiseurs via internet. (mains posées sur l’écran d’un ordinateur, d’un téléphone).

    • Il y a sans doute des gens qui abuse d’une aura de guérisseur. Le phénomène du magnétisme et sa force sont incontestatble. Prenez deux gros aimants et essayez de rapprocher les pôles de même polarité. Observez la force en présence. Vous ne voyez rien et pourtant vous lutter avec une force plus forte que le vent.

      • Vous n’avez pas compris le sens de mon message : la nocivité avérée des ondes électromagnétiques sur l’aura n’empêche pas les magnétiseurs de faire des soins à distance via un écran d’ordinateur ou de tablette portable.

  10. Bonjour Tristan,

    Je comprends maintenant pourquoi les astres influencent également la météo. Le 1er Juillet, lors de la conjonction exacte Vénus- Jupiter en Lion on aura pu remarqué qu’il a fait super chaud. Et là en ce moment avec Vénus en Vierge c’est plus doux.

  11. J’ai aimé cette incursion de l’astrologue dans l’infiniment petit.
    L’information est utile. Le rappel est indispensable : nous devons prendre soin de l’équilibre de notre corps physique, énergétique, émotionnel et mental. A chacun(e) son chemin de lumière.
    Merci.

  12. Bonjour,

    c’est Venus, qui retrograde depuis hier, le 26 juillet.

    elle a mis un doigt de pied en vierge, sur un degré, et elle recule pour faire le gros de sa retrogradation en lion.

    ca donne :
    – Tristan qui appelle à une pureté, en terme de valeur, et en terme de regne.
    la Vierge est un signe de purification, et visiblement, il y a une grosse remise en question des valeurs (retro de venus), dans le domaine de la pureté.
    – en terme de regne, c’est pour la retro de venus qui va se faire en lion.
    avec une remise en question des valeurs, et, je pense, des regnes par l’argent.
    mais globalement ce sont les regnes.
    – la combinaison des deux, les regnes, et les remises en questions sur les valeurs, ca donne, à mon avis, et en gros : « qu’est ce qu’on veut, vraiment ! ».

    pour le « on abîme la structure électromagnétique d’un individu ou d’un environnement « , c’est toujours le carré Uranus Pluton, et son « après ».
    Uranus pour l’electromagnétisme, et Pluton en Capricorne pour les structures.
    et Pluton aussi pour ce qui est caché, invisible, …. comme les pollutions invisible, qui suintent, et ressortent à un moment donné.

    j’ai trouvé amusant les « à petits coups de beauté ».
    c’est typique de Venus en Vierge.

    et la retro, c’est l’occasion de faire le point sur ce qu’il s’est passé depuis la précédente retro de Venus, c’est à dire, environ 18 mois.
    C’est à dire, environ depuis que vous avez changé d’environnement,…

    Et pour Uranuse et Neptune, vous les retrouvez pour la partie onde electromagnétique.
    Uranus pour l’electro-magnétisme, et Neptune pour le fait de baigner dedans.

    d’ailleurs, je trouve interessant de pointer que le telephone GSM, et l’internet, se sont mis en place dans les années 1994-1998 environ.
    c’etait une période dans laquelle Uranus était chez Neptune (en Poisson), et Neptune était chez Uranus (en Verseau).
    Uranus et Neptune faisait leur développement « main dans la main ».
    L’internet et le GSM, c’est un système ultra collectif, qui n’existe pas sans le collectif.
    et dans cette période de mise en place, chacun, individuellement, se plongeait dedans avec un sentiment d’individualité très fort.
    en gros : « mon telephone mobile à moi, pour moi,…. et je suis en relation permanente avec ma collectivité, et ma communauté peut m’appeler quand elle veut… ».
    Idem, pour l’internet : mon blog à moi, mes pages web à moi,… plongé dans le méga collectif du web.

    depuis, Neptune est chez lui.
    et Uranus est en Belier, pas chez lui, mais dans un signe qui ne fait pas dans la dentelle, pour l’affirmation individuelle, et voire, éventuellement, égocentrée.

    comme j’aime bien dire, après avoir été « main dans la main », ces deux là sont en clash.
    le collectif est en clash avec l’individuel.

    alors, le fait de baigner dans les ondes du réseau GSM, … l’individu n’apprécie pas, et veut se démarquer fortement.

    après, avec ses éléments, chacun peut aller regarder dans son thème (individuel), comment il vit le rapport aux ondes electromagnétiques, et si « ca l’irrite », ou pas du tout.

    j’espère que cela ouvre quelques pistes d’études pour quand vous allez regarder votre thème…

    A+
    Antoine

  13. Et ce fléau des ondes qui altèrent notre champ magnétique personnel et collectif est un sujet grave. Vous avez raison de nous le rappeler..à croire que le développement fulgurant de praticiens énergétiques ces dernières années est une réponse spontanée intuitive pour contrecarrer ce fléau en puissance.

  14. Vous avez vraiment une approche moderne de l’astrologie, concrète, vivante et responsable. Votre regard visionnaire et bienveillant me fait du bien. J’ai toujours pensé que les signes étaient des énergies au service de notre nature profonde, bélier l’énergie pour ouvrir des portes, faire du neuf, le taureau pour concrétiser etc.. Ce lien avec les ondes électromagnétiques est très intéressant et savoir lire les signes du temps présent l’est encore plus. Merci

  15. toujours très intéressant … et en même temps cet article est un constat de pollution que je déplore …qui entre dans les maisons insidieusement … sous prétexte de mieux vivre …de facilité …
    quand je n’ai plus besoin d’internet je déconnecte … C’est pareil avec certains appareils comme le micro onde que je n’utilise plus donc débranché …Quand mon fils revient il mange a ses heures ou besoin d’internet il reconnecte… çà prend cinq minutes … le tour est joué … Toujours un peu de gagné …

  16. Merci Tristan de toutes ces informations importantes et de cette approche du thème astrologique comme structure électronique-magnétique. C’est passionnant.

  17. Coincidence, j’ai posté ce matin un message d’alerte à tous mes contacts Facebook sur une pollution électromagnétique à venir. Il s’agit d’un nouveau boîtier appelé ‘Linky’ que ERDF compte installer dans tous les foyers à partir de cette année pour suivre en temps réel la consommation des individus en électricité. Cela a été voté dans la fameuse loi Macron.

    Il s’agit d’un boîtier qui émet des ondes à hautes fréquences en permanence et passe par les circuits électriques de la maison donc émet dans toute la maison. Or ces ondes sont reconnues comme potentiellement (probablement) cancérigènes.

    Aucun citoyen ne peut normalement s’opposer à l’installation de ce boîtier et tous les foyers doivent en être équipés d’ici 2021! S’il vous plaît Tristan si vous pouvez faire passer le message d’une manière ou d’une autre afin que le maximum de personnes soit au courant. C’est à mon sens très grave ce qui se passe… J’ai signé une pétition sur Internet pour interdire ces installations et suis sûre qu’il y a d’autres possibilités d’agir aussi. Merci.

    • pourriez vous m’en dire plus sur ce boitier « linky » en attendant que j’ai d’autres info … OU faites les passer sur mon profil facebook Antoinette Petrella… Je relaierai l’information sur mes pages Merci

  18. Bonjour, et merci pour vos publications régulières que j’attends chaque fois avec impatience. J’étudie l’astrologie depuis environ 30 ans, et vous êtes le 1er qui m’ait fait comprendre par exemple le lien, la cohérence entre ces 2 symboles de la maison 1 (entre le corps, et la personnalité).
    Je me suis retrouvée avec plaisir et soulagement en lisant votre article sur la pollution électro-magnétique, qui m’a permis de me dire que je n’étais peut-être pas si dingue que ça !
    Par exemple, quand vous dites « L’environnement physique avec des urbanisations laides, grises et ternes » : je me tapais environ 2h30 de transports par jour en banlieue et à Paris, et je ne pouvais tellement plus supporter cette laideur (pour l’oeil, pour le nez, pour les oreilles, pour le toucher)que j’ai déménagé à Fécamp, près de la mer depuis 2 ans. Et je me soigne peu à peu, chaque jour, chaque instant, « à petits coups de beauté ». J’ai découvert que les « petits coups de beauté », ça guérit. Même si je dois passer par la gare St-Lazare, je sais qu’on peut entendre Vivaldi devant la gare, et je vais m’y poster 10 mn, puis je vais écouter le piano qui est à la disposition des gens dans la gare. Partout où je vais, je sais où trouver un petit coup de beau pour me requinquer.
    Les téléphones portables, les fours à micro-ondes, les sirènes des ambulances ou de la police me transpercent la tête.
    Mais c’est vrai que la très grande majorité des gens ne prend pas ces réactions au sérieux, ils ne voient que le « progrès », et le confort des gadgets.
    Il faut que je revoie mon thème : c’est Vénus, ou Neptune, ou Uranus ?
    En tout cas grand merci
    Sylvie

    • Bonjour,

      c’est Venus, qui retrograde depuis hier, le 26 juillet.

      elle a mis un doigt de pied en vierge, sur un degré, et elle recule pour faire le gros de sa retrogradation en lion.

      ca donne :
      – Tristan qui appelle à une pureté, en terme de valeur, et en terme de regne.
      la Vierge est un signe de purification, et visiblement, il y a une grosse remise en question des valeurs (retro de venus), dans le domaine de la pureté.
      – en terme de regne, c’est pour la retro de venus qui va se faire en lion.
      avec une remise en question des valeurs, et, je pense, des regnes par l’argent.
      mais globalement ce sont les regnes.
      – la combinaison des deux, les regnes, et les remises en questions sur les valeurs, ca donne, à mon avis, et en gros : « qu’est ce qu’on veut, vraiment ! ».

      pour le « on abîme la structure électromagnétique d’un individu ou d’un environnement « , c’est toujours le carré Uranus Pluton, et son « après ».
      Uranus pour l’electromagnétisme, et Pluton en Capricorne pour les structures.
      et Pluton aussi pour ce qui est caché, invisible, …. comme les pollutions invisible, qui suintent, et ressortent à un moment donné.

      j’ai trouvé amusant les « à petits coups de beauté ».
      c’est typique de Venus en Vierge.

      et la retro, c’est l’occasion de faire le point sur ce qu’il s’est passé depuis la précédente retro de Venus, c’est à dire, environ 18 mois.
      C’est à dire, environ depuis que vous avez changé d’environnement,…

      Et pour Uranuse et Neptune, vous les retrouvez pour la partie onde electromagnétique.
      Uranus pour l’electro-magnétisme, et Neptune pour le fait de baigner dedans.

      d’ailleurs, je trouve interessant de pointer que le telephone GSM, et l’internet, se sont mis en place dans les années 1994-1998 environ.
      c’etait une période dans laquelle Uranus était chez Neptune (en Poisson), et Neptune était chez Uranus (en Verseau).
      Uranus et Neptune faisait leur développement « main dans la main ».
      L’internet et le GSM, c’est un système ultra collectif, qui n’existe pas sans le collectif.
      et dans cette période de mise en place, chacun, individuellement, se plongeait dedans avec un sentiment d’individualité très fort.
      en gros : « mon telephone mobile à moi, pour moi,…. et je suis en relation permanente avec ma collectivité, et ma communauté peut m’appeler quand elle veut… ».
      Idem, pour l’internet : mon blog à moi, mes pages web à moi,… plongé dans le méga collectif du web.

      depuis, Neptune est chez lui.
      et Uranus est en Belier, pas chez lui, mais dans un signe qui ne fait pas dans la dentelle, pour l’affirmation individuelle, et voire, éventuellement, égocentrée.

      comme j’aime bien dire, après avoir été « main dans la main », ces deux là sont en clash.
      le collectif est en clash avec l’individuel.

      alors, le fait de baigner dans les ondes du réseau GSM, … l’individu n’apprécie pas, et veut se démarquer fortement.

      après, avec ses éléments, chacun peut aller regarder dans son thème (individuel), comment il vit le rapport aux ondes electromagnétiques, et si « ca l’irrite », ou pas du tout.

      j’espère que cela ouvre quelques pistes d’études pour quand vous allez regarder votre thème…

      A+
      Antoine

      • Antoine,
        Merci pour vos commentaires que je trouve très pertinents. En effet, ça m’ouvre des pistes d’études pour mon thème et celui des autres.
        Vénus dans mon thème est en Scorpion, conj à Saturne et au Soleil, le tout en M6. C’est la Lune que j’ai en Vierge.
        Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*