Et si la pollution la plus grave ne se voyait pas?

L'astrologie est la science des sciences. Peu importe que la science matérialiste officielle ne s'en rende pas compte. Elle se limite sans le savoir à étudier des effets sans s'intéresser à la cause.

Les scientifiques qui s'intéressent à l'infiniment petit et à la physique quantique savent que la matière que nous voyons et palpons est constituée de phénomènes vibratoires. La matière solide n'existe pas ou quasiment pas pour ce que l'on sait. C'est pour cela que l'on donne des images telles que "Toute la matière de l'univers pourrait tenir dans une cuillère à soupe"... Je ne sais pas ce que ces calculs valent et recouvrent. Ils expriment la même idée : lorsque l'on enlève l'espace entre les particules qui nous composent, notre volume devient quasi nul. Nous ne sommes donc pas essentiellement constitués d'une matière solide. La matière n'est qu'une cause. Nous sommes constitués de champs vibratoires qui eux définissent des formes que nous percevons comme matérielles.
Ce sont des notions difficiles à comprendre car nous sommes accoutumés à percevoir le monde sous une forme compacte et visible alors que si on le visitait au microscope on verrait essentiellement un espace qui semble vide dans lequel s'organise des particules de "matières"  vibrant dans cet espace.

Quand on évoque le fait que nous sommes essentiellement fait de vide, on se demande pourquoi, si c'est vraiment le cas, on ne peut pas traverser des corps ni être traversés par d'autres corps sans abîmer les structures de matière. On ne le peut pas car nos champs électromagnétiques sont très puissants. Même s'ils sont invisibles, ils constituent des barrières difficilement franchissables. La meilleure preuve que nous pouvons avoir de cela est l'utilisation de deux aimants. Il est impossible de rapprocher des aimants puissants et de les faire se toucher sur les côtés de même polarité. La force magnétique "invisible" de l'aimant est colossale. Elle est plus puissante qu'une force physique ordinaire.  C'est une force de cette nature qui constitue la "dureté" de la matière par des phénomènes d'attraction des éléments entre eux ou de répulsion d'éléments extérieurs.

Ce qu'étudie l'astrologie, ce sont des structures de champs magnétiques aux propriétés variées qui modulent le vivant. Un thème astral de naissance est une sorte de carte d'identité magnétique de l'individu qui décrit son ADN magnétique, qui montre comment cette personne va avoir tendance à moduler (attirer ou repousser à différents degrés) son champs magnétique et par ricochet son expérience de la vie sur son corps physique, son corps psychique et son environnement.

C'est en cela que l'on peut dire que l'astrologie est la science des sciences. Quand Hypocrate disait que nul ne peut être un bon médecin qui ignore l'astrologie, il voulait dire que l'analyse de la cause prévalait sur celle des effets. Et la cause, c'est la structure électro magnétique de l'individu. C'est l'énergie d'une personne visible sur son thème de naissance qui la prédispose à des maladies, à des stress ou à la santé... Cette conception est à l'opposée de la médecine conventionnelle occidentale actuelle. On la retrouve en revanche dans la médecine chinoise traditionnelle.

Bref, tout cela pour dire que si on abîme légèrement la matière, cela est moins grave que s'il on abîme la structure électromagnétique d'un individu ou d'un environnement puisque la structure électromagnétique est celle qui soutient la structure matérielle et non l'inverse. Comme tout cela se passe dans l'invisible pour la plupart d'entre nous, on peut détériorer notre structure électromagnétique sans que l'on s'en rende compte.

Et c'est ce qui se passe et s'accélère depuis quelques décennies. Nous sommes de plus en plus pollués par des champs électromagnétiques qui perturbent notre structure matricielle première. La vidéo qui suit traite ce sujet à propos des micro-ondes et des ondes wifi. Les micro-ondes sont utilisées par les gouvernements pour affaiblir les populations résistantes. Le témoignage de Barry Trower, physicien et ex-membre de la NAVY explique en détail cela.

Son témoignage est alarmant concernant l'exposition des femmes enceintes et des jeunes filles aux ondes wifi dans les écoles.

Les ondes wifi sont maintenant partout. Avec un téléphone 3G on peut aussi s'en rendre compte, mais ce n'est pas vraiment visuel, cela reste du domaine de l'invisible donc du "peu probable" et du "non dangereux". Regardez cette vidéo de trois chercheurs norvégiens. Ils ont créé une tringle de lumières qui s'allument en présence d'ondes wifi et l'ont promenée dans la ville pour photographier la présence de ces ondes. C'est un rideau de lumière qui s'affiche !

Voilà donc le constat : les micro-ondes et le wifi sont nocifs pour le vivant et il y en a partout.

Donc c'est la panique ! On est cuit ! Que va-t-on faire?

D'abord, comme le précise Barry Trower, notre structure électromagnétique à l'âge adulte nous protège des pollutions électromagnétiques. On n'est pas comme des petits vers tout nus plongés dans un bouillon d'huile. La cuisson est plus lente... Mais à terme, la protection comme une membrane que l'on attaque sans cesse, se fatigue, s'abîme, s'use, s'affaiblit, se fragilise... On perd une part de la maîtrise de notre énergie personnelle, on est plus fragiles, irascibles, "susceptibles de faire des erreurs", fébriles, dociles, serviles...  On perd la maîtrise de soi parce que notre structure est abimée. On développe des cancers, on a un système immunitaire fragilisé, on est moins créatif, moins énergique.

C'est pour cela que veiller à notre énergie est très important. Il est important de nourrir et d'entretenir notre niveau d'énergie.

  1. Le premier ingrédient, c'est nous-même et notre état de conscience. Ce qui renforce notre structure électromagnétique c'est notre joie de vivre, notre état d'amour, notre état de paix et de sérénité. Ce qui l'abîme ce sont nos états de haine, de colère, de tristesse, de culpabilité et tout ces sentiments négatifs quand ils s'installent dans la durée. Cette conscience on peut la travailler tous les jours dans notre intimité, chacun à sa manière. C'est notre spiritualité à tout un chacun.
  2. Le deuxième ingrédient c'est le soin que nous portons au corps. Si nous mangeons des aliments bien élevés et sains et faisons attention à notre corps par le sport, la méditation, la relaxation, le reiki, le massage... nous contribuons à rééquilibrer notre structure électromagnétique pour lui permettre de bien fonctionner et de se défendre des pollutions externes. A l'inverse, les aliments issus d'une industrie-agroalimentaire toxique, les ingestions de drogues interdites ou officielles, les modes de vie sédentaires et lassifs, la vie de distraction, l'absence de pause méditatives pour retrouver l'énergie de son corps, sont susceptibles de détériorer petit à petit notre structure électromagnétique.
  3. Le troisième éléments c'est notre environnement. Plus l'environnement est nocif, plus il nous agresse et plus il faut être fort et rigoureux sur les points 1 et 2 pour lui résister. Et comme on n'est pas tous des bouddhas on a vite fait par moment de se faire déborder par un environnement trop destructeur. Or l'environnement est de plus en plus destructeur. L'environnement physique avec des urbanisations laides, grises et ternes et une pollution galopante, l'environnement social qui casse et brise les structures solidaires, encourage les conflits inter-confessionnels ou inter-ethniques, l'environnement politique de plus en plus ouvertement corrompus... Mais le pire est la pollution d'un environnement qu'on ne voit pas, dont on n'est pas conscient car cette pollution est "invisible" : c'est la pollution de notre sphère électromagnétique par les ondes modernes du wifi et des micro-ondes.

La pollution de l'environnement électromagnétique est la pire pour deux raisons :

  • Parce qu'elle attaque et abîme la cause première de l'essence de la vie, sa structure électromagnétique elle-même. Comme on l'a vu plus haut, c'est la structure électromagnétique qui engendre la structure physique, biologique et non l'inverse.
  • Parce qu'elle est invisible, donc très difficile à identifier et même très difficile à concevoir en tant que réalité. Le déni des ravages de la pollution écologique a duré des décennies. Il a fallu atteindre des niveaux de pollution immonde pour que le monde sorte de l'illusion que l'homme ne nuisait pas tant que cela à son environnement.

Pour la pollution électromagnétique, nous sommes aux balbutiements d'une prise de conscience. En tant qu'astrologue, j'y suis particulièrement sensible parce que l'astrologie est l'art de l'encodage et du décodage du vivant suivant sa structure électromagnétique. Il y a un lien étroit entre électromagnétisme et astrologie. C'est pourquoi j'écris sur ce sujet.

 

Il est "relativement" facile d'agir sur les points 1 et 2 et heureusement, ce sont les plus importants selon moi. Comme Pasteur finit par le reconnaître à la fin de sa vie, c'est le terrain qui compte, bien plus que le microbe. Mais le meilleur des terrains finira par céder à une exposition prolongée, continue et abondante de microbes. C'est ce que nous sommes entrain d'expérimenter avec les pollutions invisibles et ce vers quoi nous allons.

Il ne suffit plus aujourd'hui de veiller à nos états de conscience, à notre corps ou à notre environnement biologique. Nous allons devoir individuellement et collectivement évoluer en prenant conscience des pollutions électromagnétiques qui nous affectent et affectent notre environnement en agissant pour changer notre environnement personnel et collectif.

Ce sera le sujet d'un prochain post que je prépare.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Et si la pollution la plus grave ne se voyait pas? — 35 commentaires

  1. Bonjour,

    OK, mais dés qu’on fait appel à la Physique il convient d’être rigoureux, complet, précis et d’éviter confusions, mélanges et amalgames. Nous ne sommes plus ici dans « l’esprit de finesse » cher à Pascal mais dans son « esprit de Géométrie ». A prendre donc comme une porte ouverte et non un exposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*