Conversations avec Dieu

Parmi les lectures qui ont éveillé ma conscience, « Conversation avec Dieu » (CAD) de Neale Donald Walsh est une des plus importantes. Il doit y avoir une dizaine d’ouvrages de cet auteur dans ma bibliothèque. Après les trois Tomes des CAD, qui forment une trilogie remarquable, Neale a continué d’écrire ces dialogues inspirants. Chacun de ces ouvrages se complète en amenant le lecteur par une autre voie à s’ouvrir autrement et lentement à des idées nouvelles, qui reconstruisent une conscience de soi autonome et spirituelle en même temps.

C’est l’auteur que je conseillerais aujourd’hui à toutes les personnes qui ont le sentiment d’avoir perdu leur lien spirituel, qui ne se reconnaissent pas complètement ou pas du tout dans les organisations spirituelles traditionnelles, qui ont des convictions profondes et cherchent à comprendre leurs croyances intimes qui ne rentrent pas dans les cases.

Une génération a remis en question la spiritualité traditionnelle, tout particulièrement la génération des années 1955 à 1969. Cette génération est née lorsque l’énergie de la foi (Neptune) a traversé le processus de dépossession du Scorpion. Pour cette génération, la question de la foi a traversé des expériences bouleversantes. C’est la génération qui a remis en question l’adhésion systématique aux valeurs et principes religieux, qui a refusé socialement certains sacrements parce qu’il y avait un doute raisonnable à explorer.

« La Pensée la Plus Élevée est toujours celle qui renferme la joie. Les Paroles les Plus Claires sont celles qui contiennent la vérité. Le Sentiment le Plus Magnifique est celui que tu appelles amour.
Joie, vérité, amour. Les trois sont interchangeables et l’un mène toujours aux autres. »

L’énergie d’aujourd’hui n’a plus besoin de la culpabilité, du sentiment d’impuissance, de victimisation, de la peur du jugement divin, de la croyance en un Dieu punisseur et vengeur. Si on on enlève tout cela, ce que les générations précédentes ont fait, que devient l’être humain moderne dans l’univers? Si on dépoussière les vielles croyances, qui sommes-nous ?

Les ouvrages de Neale Donald Walsh apportent questions et réponses à cette interrogation sous la forme d’un dialogue vivant et facile à lire. Ce sont aussi des manuels de vie qui apprennent à retrouver l’harmonie avec soi et les autres. Ce sont des ouvrages d’une grande beauté et remplis d’amour et de drôlerie. Neale à beaucoup d’humour et Dieu aussi dirait-on !

Bonne lecture !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez votre ressenti à propos de ce que vous lisez.

18 commentaires

Manon 29 avril 2014 at 15 h 31 min

Mon message a été supprimer ???

Répondre
Manon 29 avril 2014 at 15 h 33 min

Ah! ben non! hi!hi!hi!

Répondre
marie 28 avril 2014 at 0 h 43 min

Ce livre a changé ma vie en 1999. Il m’a aidée à choisir de nouveau ma vie et à commencer, après déjà 14 ans de « route » vers moi même, à vraiment entrer dans le « vif du sujet » ! Entre théorie(s) et pratique, il y a un énorme fossé…Neale m’a poussée dedans, pour trouver mes propres ressources, mon « Dieu » dedans, pas dans la tête, dans mon existence à chaque seconde. Oups, ça secoue, ça créé des vagues autour et dedans, comme le grand ménage qu’il faut faire quand on veut déménager dans la maison de ses rêves. Donc génial bouquin, mais si vous voulez rester assis devant votre télé intérieure, dans le confort des certitudes de votre mental, ce n’est pas pour vous !! :)…si vous entrez vraiment dedans, c’est la tornade blanche !!! Mais si c’était à refaire, je le referai

Répondre
DUPRE 27 avril 2014 at 22 h 11 min

Bonsoir Tristan

Cet ouvrage est un livre de chevet, à lire en entier, puis à relire,par bribe en ouvrant à une page au hasard lorsque le doute nous taraude, ou que l’incertitude nous vrille le ventre.
Excellentissime, merci pour nous tous
M-C

Répondre
Evelyne 27 avril 2014 at 20 h 16 min

Bonjour Tristan ,

Merci de me rappeler ce livre que je possède depuis une dizaine d’années,
que j’ai lu et relu , je vais le ressortir pour qu’il m’accompagne à nouveau car j’en ai bien besoin en ce moment .
C’est assez troublant tout cela comme si la vie vous transmettait les messages
au moment opportun avec les bonnes personnes .

Merci encore Tristan
Evelyne

Répondre
millet 27 avril 2014 at 19 h 28 min

bonjour Tristan
merci bcp pour ces commentaires de lecture. et merci comme dab pour ton site si passionnant par l’expression de ton vécu.
suite à l’extrais de texte ,peux tu m’expliquer comment gérer une consult d’astro découverte de son potentiel avec cette réflexion « cherche à déterminer qui tu veux être »
amicalement

Répondre
Tristan 28 avril 2014 at 0 h 01 min

Je ne pense pas qu’il faille sacraliser l’astrologie au point de tout lui ramener. La conscience éveillée lui échappe. Je pense que le thème raconte l’énergie que nous avons choisi de porter quand nous sommes non éveillé. Elle est égale d’une certaine manière à l’histoire que nous avons choisi à travers nos parents. Certains vont chercher toute leur vie à dominer leur thème comme d’autre cherche à dominer leur blessure d’enfance alors que la liberté se situe dans le choix de créer librement.

Répondre
Nadine 23 mai 2015 at 22 h 52 min

Créons librement, donc. Y’a qu’à!….

Répondre
Christine Jacquet 27 avril 2014 at 17 h 31 min

Ce livre est un dialogue clair, vivant et joyeux !
Un bon outil pour retrouver son chemin !
Merci…, de nous le rappeler !

Christine.

Répondre
Manon 27 avril 2014 at 17 h 23 min

J’ai vue le film

Voici pour ceux et celle qui voudrait le regarder

https://www.youtube.com/watch?v=_omJTEpxjag

Répondre
CORINNE 27 avril 2014 at 14 h 55 min

J ‘avais ce livre avec moi depuis prés de 2 ans, mais je n’arrivais pas à le lire avec l’attention nécessaire, et bien c’est fait il est sur ma table de nuit depuis 3 jours et je le lis avec plaisir, j’ai à côté mois aussi Eckart Tolle le pouvoir du moment présent!!!!
Nous voilà pour une bonne partie d’entres nous reliés par notre quête de spirituel,cool

Répondre
CORINNE 27 avril 2014 at 14 h 50 min

J ‘avais ce livre avec moi depuis prés de 2 ans, mais je n’arrivais pas à m’y plonger ded

Répondre
Raymonde Bosson 27 avril 2014 at 14 h 35 min

J’ai lu les 3 livres de Conversation avec Dieu. C’est formidable, la vie devient plus légère, l’on se sent beaucoup mieux.

Répondre
Tharinices 27 avril 2014 at 14 h 08 min

Il existe aussi, les livres de Seth par Janes Robert. Je pense que Tristan vous devez connaître. Ceci est mon partage du moment après avoir lue Conversations avec Dieu, ainsi que le Pouvoir du Moment Présent de : Eckart Tolle qui s’est inspiré des livres de Seth. Cordialement Tharinices

Répondre
Muriel 27 avril 2014 at 13 h 46 min

Oh que oui, ce livre est éclairant! Il fait partie de ces lectures éclairantes auxquelles je me raccroche en ces temps de remous… Cet ouvrage et celui d’Eckart Tolle, « Le pouvoir du moment présent » me permettent de me recentrer quand je me sens perdue au milieu d’un océan démonté. La paix revient alors, instantanément, et tout mes problèmes me paraissent pendant quelques instants plutôt dérisoires. Pas inexistants, non, puisqu’il me faut y faire face et que cela fait partie de ma vie et de mon cheminement, mais ils cessent d’être de gros monstres effrayants et reprennent leur juste dimension, qui se révèle n’être pas grand-chose finalement… Et les choses importantes, elles, reprennent elles aussi leur juste place : tout se re-hiérarchise de façon correcte et je me sens infiniment mieux après cette « remise en ordre ». Sans ces lectures, cela me serait plus difficile. Avec le reiki, on parvient à des états de paix aussi, mais j’aime bien combiner toutes les approches qui permettent de se recentrer et de se retrouver soi. Merci pour ce partage Tristan, je ne suis pas du tout étonnée que vous recommandiez cette lecture par ailleurs 🙂
PS : en revanche vous avez marqué « conSerVations avec dieu » et non « conVerSations » dans le titre… Petit bug de frappe je suppose…

Répondre
Jacqueline Catalogne 27 avril 2014 at 13 h 42 min

J’ai lu aussi ces livres qui m’ont bien inspiré par leur liberté de ton ! Plus âgée que vous, j’ai Neptune en Vierge Mais lié à Mars maître de mon Ascendant Bélier ! Mais je trouve très drôle et pleine d’humour l’inversion volontairee (ou non ???) de l’article. ConSerVation avec Dieu ! ! ! Est-ce Que Dieu, en tout cas celui-là conSerVe et est-ce qu »on conVere avec lu!

Répondre
Isabelle 27 avril 2014 at 13 h 06 min

Pour moi aussi la lecture de « Conversation avec Dieu » de Neale Donald Walsh en 2004 m’a permis de trouver des réponses à certaines de mes questions. Et comme pour toi j’ai ensuite acheté et lu tous les livres écrits par cet auteur que j’ai trouvé très inspirants. Il faut dire que je fais parti de la génération Neptune en Scorpion qui est d’ailleurs pour moi en Maison I et en conjonction avec mon Ascendant même si elle n’est pas serrée (10°39′) et je ressens une forte attirance pour les mystères de la vie et des énergies, un besoin de compréhension de la nature et de la psychologie des êtres humains, et un refus des religions qui de mon point de vue ont été créées pour contrôler les masses. Un autre livre qui m’avait apporté beaucoup en 1993 « La Magie de la Foi » de Joseph Murphy qui parle très bien de notre pouvoir de création au travers de nos pensées, intentions, émotions et attentions….

Répondre
Arwell 27 avril 2014 at 12 h 24 min

Bien vu Tristan. L’EAU de VIE « conserve »!!! et nous en sommes les fruits!!! (Allez, c’est pour rire un peu car le ciel pleure chez moi aujourd’hui!).
Plus sérieusement j’en ai fait la lecture et reviens fréquemment sur certains passages car les lois cosmiques y sont présentées et de ce fait sont imparables à qui se prétend à une once d’élévation de son âme.

Répondre

Laisser un commentaire

Avant de commenter ce contenu, vous êtes invité à prendre connaissance des règles de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

*

L'Astrologie Autrement