Sidéral ou tropical?

Jean-Mi m’a demandé d’éclairer autant que faire se peut la question de savoir s’il fallait prendre en considération l’astrologie sidérale ou tropicale ? (voir La base de la base) En voilà une question !

Avant d'y répondre je voudrais rappeler que ce que je vais dire ici est ma conviction personnelle et rien d’autre. Je ne l’ai pas inventé mais je l’ai explorée, expérimentée, et mon expérience me la confirme. Cette question m’a longtemps travaillé l’esprit, je l’avoue.

Je cherchais laquelle des deux éliminer, laquelle était vraie ? laquelle était fausse ? mais je ne cherchais pas à comprendre ce que l’une et l’autre pouvait représenter.

Plus tard en étudiant les deux systèmes et en méditant sur ce que représente la relation de l'homme avec ces deux zodiaques, une compréhension a pris corps en moi. Je vais essayer de vous la transmettre.

Le zodiaque sidéral est construit sur un repère qui dépasse le système solaire. Ce repère est pris dans les lointaines constellations d’étoiles qui entourent le système solaire. Il nous donne un repère du mouvement de la Terre par rapport au cosmos. Symboliquement il représente ce que nous sommes par rapport à un plan qui dépasse de loin notre vision terre à terre de la vie. Il s’insère dans un plan plus large. Aujourd’hui, en lisant Kryon ou Conversation avec Dieu ou d’autres littératures de channeling récentes, on finit par entrevoir que ce que nous identifions comme étant notre être tout entier, ce corps et cet esprit qui pense et qui nous accompagne tous les jours, est incomplet. C'est un peu effrayant, mais cela me semble de plus en plus évident. Une partie de notre être existe sur un plan plus subtil. Et bien le zodiaque sidéral pourrait être le repère symbolique de cette partie indicible de notre Etre. C’est cette partie de nous qui nous relie au cosmos.

Le zodiaque tropical, lui, est bâti sur le rythme des saisons. Il nous donne un repère du mouvement de la Terre par rapport au Soleil. Symboliquement il représente ce que nous sommes par rapport à un plan d’incarnation Solaire dans lequel notre chère Terre fait office de terrain de jeu. Lorsque que l’on s’identifie à notre corps et à notre pensée, on se reconnaît bien dans la symbolique du zodiaque tropicale.

Lorsque le niveau de conscience de quelqu’un augmente, il devient sensible au son chemin d’évolution sur le plan sidéral et là, il se passe en consultation quelque chose de magique, car l’individu comprend instinctivement qu’une partie de lui est en évolution sur un plan qui dépasse largement ses préoccupations matérielles ou affectives. Ses appétits et ses désirs sont transcendés par un élan plus profond.

Il y a une recherche plus impérieuse que la réussite sociale, scolaire, financière… Et une fois relié à ce plan, à la fois plus indicible mais plus profond, on trouve alors un courage nouveau pour se dépasser et se lancer dans la grande aventure de son évolution personnelle et, dépasser enfin ce complexe, cette frustration ou cette compulsion que l'on traîne depuis si longtemps.

Alors, tropical ou sidéral?, le débat est sans fin tant qu'on ne se définit pas d'abord soi-même pour déterminer dans quelle sphère on souhaite se connaître ou se reconnaître. Vous savez la sphère, cette petite bulle de savon qui flotte dans l'espace...

Astroblondologiquement vôtre !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Sidéral ou tropical? — 46 commentaires

  1. J’apprécie beaucoup votre point de vue mis à part qu’il ne décrit pas physiquement la différence entre les deux astrologie (pour les néophytes). La symbolique est plus compréhensible lorsqu’elle se rattache à la matière puisque nous sommes sur Terre pour expérimenter l’état de la matière, à travers notre corps physique.
    On parle souvent d’une astrologie plus terre à terre ou matérialiste, et une autre plus spirituelle et subtile, faisant référence à la partie invisible voir inconnue de l’univers. J’ai bien l’impression qu’il y a un peu des deux dans ces deux astrologie. Je m’explique.
    Dans l’astrologie sidérale, on prend comme repère physique les constellations réelles de l’univers (astro matérielle) et on exprime qu’elle se base sur des fonds réels et très lointains, les constellations qui sont des repères symboliques; en mouvement, choisis à une époque très ancienne (astro spirituelle).
    Dans l’astrologie tropicale, on prend comme repère des dates référençant les saisons directement relié au climat de la Terre (astro matérielle) et cela fait abstraction des repères réels que sont les constellations présentes et en mouvement. Et cependant cette astrologie tropicale fait référence à des constellations fixes par rapport à des dates du calendrier occidental comme si, à une période donnée, les constellations avait été imprimés sur un fond cosmologique invisible (astro spirituelle).
    L’astro sidérale trouve sa tendance spirituelle dans le fait qu’elle se base sur une réalité matérielle de la réelle position des astres actuels qui sont « très lointains ». Sa tendance spirituelle serait donc du simplement à l’éloignement des constellations réelles. Ce qui me semble être une tendance spirituelle simpliste.
    L’astro tropicale trouve sa tendance spirituelle dans le fait qu’elle se base sur un fond cosmologique invisible directement relié avec des dates théoriques créées par l’humain. Ce qui me semble être une tendance très symbolique et en définitive profondément spirituelle.
    j’avoue que de mettre en avant l’astro tropicale comme étant une astro plus spirituelle me semble assez osé. C’est comme si l’astro tropicale était à la fois plus matérielle et plus spirituelle que l’astro sidérale. j’en suis sidéré! 🙂
    On pourrait dire que l’astro sidérale se trouve plus à la croisée des chemins entre les mondes matériels et spirituels alors que l’astro tropicale se trouve plus à leurs confins respectifs.
    j’espère que j’ai été clair et pas trop nébuleux. Ce n’est pas toujours facile d’exprimer ses ressentis pour être compris.
    Merci à vous et bonne continuation.

  2. Il y a aussi le zodiaque draconique qui se base sur les noeuds lunaires, je trouve intéressant de fusionner ses trois là, tropicale, sidérale et draconique, ça permet une vue plus vaste et plus pointue, je ne saurai comment l’expliquer pour le moment, c’est plutôt personnel mais j’ai l’impression que les trois se complète, cela forme encore une triade…
    Que pensez-vous de l’astrologie draconique ? 🙂

  3. Bravo Tristan pour votre reflexion sur le double zodiaque, j’ai beaucoup apprécié votre ressenti.
    J’ai commencé une nouvelle série sur le double zodiaque livre de Jean-Paul Michon qui a été suivi par un second en associant 5 couleurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*