Astres, signes et maisons.

ZodiaqueJe publie certains articles sur des communautés dans Viadéo ce qui occasionne des échanges intéressants avec des astrologues et autres accompagnants. Après la publication sur le processus du Taureau, j’ai eu un commentaire d’une astrologue qui me disait de ne pas trop focaliser sur un élément isolé et que l’astrologie demande une lecture complète et non de facteurs isolés. C’est exact, et je le rappelle encore ici. Les facteurs isolés sont très insuffisants et souvent trompeurs. Ensuite, elle me donnait plusieurs exemples de planètes dans le signe du Taureau qui pouvaient, selon elle, changer la nature du signe ou de son interprétation :

"Ainsi pour le Taureau, on ne retiendra pas les mêmes mots-clés selon que l'on parle du Soleil en Taureau (une personne qui a besoin de bâtir pour elle et autour d'elle un environnement de sécurités matérielles et/ou affectives) ou d'une Lune en Taureau (une qualité d'âme paisible, sensible aux plaisirs de la peau et du palais, et qui n'aime pas l'imprévu) ou d'un ascendant Taureau..."

Je ne partage pas ce point de vue qui est pour moi celui d’une façon d’enseigner l’astrologie qui ne comprend pas en profondeur l’articulation des astres, des signes et des maisons. J’ai répondu sur le premier point et sur celui-là. Je communique ici une partie de la réponse pour ceux qui ont envie de comprendre l’astrologie et cette articulation très particulière entre signes, maisons et planètes.

Je ne décris pas les processus des signes pour qu'on les applique aux natifs des signes (ceux qui ont le Soleil dans le signe). C'est important à bien comprendre. Le texte sur le processus du Taureau n'est pas une description des natifs du Taureau, mais une recherche sur la nature du processus de transformation que le signe porte en lui-même.

J'ai commencé à étudier les signes sous l'angle des processus de transformation après avoir découvert que les alchimistes avaient utilisé, pour décrire leurs processus, les mêmes symboles que les signes du zodiaque. 12 processus alchimique, 12 symboles identiques, 12 signes du zodiaque.

Je connaissais l'analogie métaux-planètes que l'on utilise en astrologie (Mars c'est le fer, Soleil l’or,  la Lune l'argent…), mais la correspondance entre signes et processus m'était inconnue. Cette découverte m'a aidé à y voir plus clair.

J'ai étudié les processus des signe eux-mêmes, indépendamment des énergies des planètes ou des expériences des maisons pour pouvoir l'appliquer à la lecture des maisons, par exemple en remplaçant « La où se trouve... » dans mes textes par la signification de la maison.

Pour l'astre dans un signe la description du processus aide à comprendre de quelle manière l'énergie brute de cette planète se transforme en nous dans le temps.

Les descriptions traditionnelles des planètes en signe sont figées dans le temps. Elles ne font pas état de la transformation de l'individu qui au fil des expériences, mute et transforme ces énergies pour les transcender. On nous dit que telle planète dans tel signe apporte ceci ou cela, mais on ne développe pas l'énergie brute initiale et les transformations au fil des années.

La présence d'un astre dans un signe ne change pas le processus en lui-même. Mais le processus du signe fait vivre une expérience qui transforme petit à petit l'énergie de l'astre, permettant de transcender des croyances de départ pour se nettoyer et arriver à une version plus pure de nous-mêmes et des énergies planétaires dont nous sommes faits, ou issus.

Le besoin de sécurité affective et matérielle des natifs du Taureau correspond bien à une difficulté d'envisager des changements sur le plan de l'énergie du Soleil qui est notre générateur d'énergie principale (plan matériel), d'amour et d'amour propre (plan affectif)... Le processus de transformation du Taureau appliqué au Soleil transformera les besoins d'amour et de stabilité excessifs en compréhension que le changement permet l'enracinement de valeurs affectives et matérielles encore plus profondes. On retrouve le processus du Taureau dans la transformation de l’énergie solaire. On peut ainsi étudier l'énergie de chaque astre en signe et regarder comment le processus agit sur cette énergie, comme les processus alchimiques agissent sur les métaux pour les transformer.

La vie est transformation, mutation permanente. Et je pense que l'articulation entre signes, planètes et maisons astrologiques nous montre la transformation qui s'opère (le signe), avec quelle énergie (quel astre?) et dans quel secteur de vie (quelle maison?). Voilà cette petite mise au point pour ceux qui ont envie d’apprendre les rudiments de l’astrologie, on peut retenir ces principes :

  • Les astres sont des énergies, des essences en mouvements, en mutation,
  • Les signes des processus de transformations de ces énergies,
  • Les maisons des secteurs de vie où on expérimente la transformation de notre énergie.

Essayez de prendre un élément de votre thème et de comprendre comment cette articulation se met en place. Vous verrez c'est éclairant.

Astroblondologiquement vôtre !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.