37 ans? Quand les noeuds se touchent, les ailes poussent

Si vous avez dans les 37 ans depuis (ou dans) quelques mois, vous êtes bénis ! Si si, arrêtez cinq minutes de vous prendre la tête sur ce qui fiche la pétoche et regardez attentivement votre situation en ce moment. Elle est bénie ! Si vous avez 38 ans, lisez quand même, il se pourrait bien que cela vous concerne aussi avec quelques mois de décalage…

Si vous avez cette tranche d’âge, vous devez bien connaitre le besoin de se calfeutrer dans un petit nid douillet dans son home, ou auprès de son partenaire, de ses amis du travail, de son travail bien planqué et rassurant ou de sa famille (c’est parce que votre Nœud Sud est dans le Cancer que vous affectionnez particulièrement les refuges de tout poil). Mais à force, vous devez aussi connaitre ce sentiment d’étouffer dans votre petit confort tranquille qui vous protège autant qu’il vous empêche de grandir (C’est toujours votre Nœud Sud en Cancer qui vous donne ce sentiment. Le Nœud Sud nous montre ce que l’on veut dépasser dans notre vie). Un travail pépère et sans risque c’est rassurant mais ce n’est pas forcément épanouissement. Ca réchauffe bien l’hiver un partenaire qui nous couve, mais ça prend quelque fois un peu trop de place dans nos vies non ? Et un home super douillet c’est chouette, mais ça peut devenir une vraie prison dorée, n’est-ce pas vrai ? Et un travail qui ne bouge pas c’est rassurant aussi, mais ca devient lassant à la longue, non ?

Vous les connaissez bien ces penchants de votre être qui vous renvoient dans les bras rassurant et étouffant de votre partenaire dès que vous prenez peur, ou ces autres penchants qui vous font vous réfugier dans le côté rassurant de votre famille, ces retours incessants sur les lieux de votre enfance. Et cette « famille » du travail qui est si sympa, dont on n’arrive pas à se décoller, vous connaissez? Et cette maison que vous chérissez tant, ce petit nid dans lequel vous savez si bien vous endormir, il ne vous donne pas quelque fois l’impression que sa chaleur vous assoupit dans des songes où votre âme se perd ?

Si en ce moment vous avez quelques indigestions de ce genre, la bonne nouvelle, c’est que tout va bien ! C’est bon signe même ! C’est que vous êtes en train de prêter attention à l’appel de la Vie. Votre vie vous guide vers votre évolution qui est d’accepter de prendre des risques pour devenir des êtres plus autonomes, plus matures et plus responsables (C’est direction que montre votre Nœud Nord en Capricorne. Le Nœud Nord nous montre la direction de notre évolution).

Et en ce moment, La vie stimule vos vieux penchants par des événement extérieurs, autant qu’elle vous apporte sur un plateau une foule d’opportunités pour poser des actes et des chamboulements dans votre vie qui vont vous amener vers cette autonomie et cette responsabilité personnelle si convoitée et si peu expérimentées jusque là (c’est parce que les Nœuds Lunaires qui mettent un peu plus de 18 ans à faire le tour du zodiaque sont en train de revenir à leur position de naissance pour vous 18,5 ans + 18,5 ans = 37 ans est des bananes).

Alors vous êtes vraiment bénis parce que vous vivez un de ces rares moments de la vie où l’on ressent si fort nos penchants détestables que l’on ne peut plus les ignorer et qu’on fini par trouver plus intéressant de tenter un truc inimaginable qui va changer notre vie. Et la vie est sympa parce qu’elle va vous attirez autant de douces compensations pour remplacer le vieux par du neuf, les vieux penchants par de nouvelles découvertes rafraichissantes.

La dernière fois que de telles opportunités se sont présentées à vous, vous aviez 18 ans et des bananes, vous savez, cet âge où l’on se sent pousser des ailes, où le monde s’ouvre à nous parce que l’on est majeur et vacciné. Et bien en ce moment vous vivez votre majorité d’adulte. A 18 ans on n’est pas encore vraiment au point pour comprendre que l’on n’a pas envie de se sécuriser à l’extrême, mais à 37 ans, c’est plus pareil. Les attaches pèsent plus lourd. Et on s’est déjà pris quelques gamelles alors on sait aussi qu’on s’en remettra toujours. On accepte plus facilement les risques.

Laissez pousser vos ailes ! Prenez le risque de lâcher vos béquilles et tentez donc ces quelques premiers pas qui vous séparent de votre autonomie.

Regardez bien votre situation. N’y a-t-il pas en ce moment une opportunité particulière de régler votre dépendance à votre partenaire et de vous poser en tant que personne de manière plus responsable et plus mature ? N’est-ce pas le moment idéal pour quitter ce vieux job fort sympathique où vous vous ennuyez à mourir ? Ne sentez-vous que pas votre foyer si essentiel à vos yeux, est soudainement prêt à accepter votre démarche individuelle ? Et cette famille si présente et complaisante depuis des lustres, n’y a-t-il pas eu quelques occasions récentes de vous confronter à elle pour mieux vous rendre compte que vous vivez aussi bien (voir même mieux) sans les béquilles qu’elle vous met sous les aisselles ?

Ca vous fait peur peut-être ? Franchir ce seuil est effrayant non ? Alors regardez encore plus attentivement votre situation. Rendez-vous compte que tout vous protège en fait, et que rien ne peut vous arriver de mal tant que vous prenez le chemin de votre évolution.

albatr10Bonne année les 37, 38 ans, vous êtes bénis, profitez-en à fond. Laisser pousser vos ailes. C’est l’année des goélands pour vous.

Il y a un secret à connaître pour faire pousser vos ailes. Les ailes c’est comme les poissons rouges. Ca prend la taille de son milieu. Petit bocal, petit poisson, grand bassin, gros poisson. Eh oui, ça grossit comme ça ces petites bêtes.

Alors n’ayez pas peur de l’altitude, vos ailes vous porteront toujours là où vous déciderez d’aller. Choisissez votre tremplin à votre mesure, lâcher vos béquilles et prenez votre envol. Si vous sautez du toit, vous verrez vos ailes d’hirondelle se déployer comme un parachute magique, si vous choisissez un gratte-ciel, vous volerez comme un albatros, et si vous vous élancez de l’Everest, alors là, il n’y aura pas au monde de volatile assez majestueux pour comparer son envergure à la vôtre.

Alors faite confiance à la nature et ne regardez plus derrière vous pour voir la taille de votre parachute, il s’ouvrira de toute façon, mais que quand vous serez en plein vol. Ce que vous risquez n’est pas la chute, ce que vous risquez c’est de trainer votre fichu sac sur le dos encore des années pour pas grand chose. Allez les backpacker, tous dans l’avion !

Astrologiquement vôtre !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

37 ans? Quand les noeuds se touchent, les ailes poussent — 53 commentaires

  1. Je le lis, j’ai encore 37 ans. 38 le 24 /12. Alors, oui, je suis en plein changement, je déménage le mois prochain. J’envisage de changer de taff.. J’ai eu une séparation.. Yolo. Bref, ça swinge. Merci

  2. Merci Tristan pour cet article. J’ai 37 ans et me voilà sans maison, sur les routes à découvrir le monde et moi-même. Je viens de changer d’alimentation, il y a 3mois, alors que j’étais en dépendance folle à des produits qui sont justement pointés comme faisant partie des causes de la maladie qui me traverse. Grosse bascule. Je me demande quand arrivera le prochain rond point astro, ) 42ans? As-tu écrit un article à ce sujet ? Les 42 ans en astro ? Merci Monsieur !

  3. Je découvre ces pages avec un très grande attention et beaucoup d’intérêt. Mon côté conservateur (saturnien) me fait bondir à chaque faute d' »ortografe », donc je veux bien servir de relectrice si cela peut aider.

  4. très interessant !!! mais qu’en est il avant 18 ans? nous sommes dans notre noeud sud? ou Noeud Nord avant d’y revenir a 37 ans??…. merci pour votre réponse

  5. Bonjour,
    J’aime beaucoup votre article même si je ne m’y retrouve pas totalement dans les lignes que vous donnez (sécurité du travail, amoureux et habitat étouffant. ..) car, pour ma part, ça serait plutôt ce à quoi j’aspire! Mais, votre article me parle dans le sens du changement, des ailes d’adulte qui se déploient. Et le lien avec les 18 ans me parle bien aussi! Merci!

  6. Bonjour Tristan,

    Une simple question car à mon avis quelque chose m’échappe : j’ai eu 37 ans hier, pourtant j’ai nœud sub bélier, nœud nord balance, et non cancer/capricorne…???

    Merci pour vos éclaircisse
    Aurélie

  7. Bonjour Tristan,
    je continue mon apprentissage, plus ou moins autodidacte, de l’astrologie, en lisant vos articles, en suivant les lunaisons actuelles (quelle aide pour comprendre ce qui se passe en ce moment: nous sommes un peu secoués depuis quelques temps, les uns et les autres et cela fait du bien de savoir à quoi cela peut être dû…). Je me penche toujours avec beaucoup d’intérêt sur les noeuds lunaires, qui me semblent porteurs de beaucoup d’apprentissages. Mais là, une question m’est venue à l’esprit, à laquelle je n’arrive pas à trouver de réponse, alors je vous la pose… Je remarque que la façon dont les noeuds lunaires se déplacent est en quelque sorte anti-chronologique… Je m’explique: j’avais le noeud nord en maison III dernièrement (retour à leur position à ma naissance… et oui, 37 ans, quand les noeuds se touchent, etc…). Là, il est passé en balance, qui est encore un peu en maison III chez moi mais bientôt, ce noeud nord va, tout en restant en balance, passer en maison II. Dans 18 mois, il sera en maison I pour moi, puis 18 mois plus tard en maison XII…et ainsi de suite. Je me demandais quelle pouvait être la logique d’une progression « à l’envers » des maisons en quelque sorte. J’avais cru comprendre qu’il y avait une logique de continuité dans les maisons: de la I vers la II, de la II vers la III, etc, et même dans la logique de cycles qui se répètent (mais jamais à l’identique non plus), de la fin de XII vers, de nouveau, la maison I (mais, cette fois, avec la richesse de l’enseignement et des acquis des passages précédents dans chaque maison). J’ai l’impression qu’avec les noeuds lunaires, il me faut apprendre à rebours de cette logique et passer de l’énergie de la maison III à celle de la II puis de la I puis de la XII et ainsi de suite. Y a-t-il une explication à cela? En avez-vous une de votre côté du moins? Et pardon si vous avez déjà développé ce point ailleurs: j’ai cherché mais en vain…

    • bonjour Muriel,
      Oui vous avez raison, les Noeuds vont dans le sens inverse des maison et du zodiaque. Je n’ai pas développé ce point avant ni ailleurs. Je l.ai constaté et observer dans ma vie et cela fonctionne très bien. Je pense qu’il y a une logique de croissance et d’évolution qui se croisent, comme pour les cercles relationnels. On s’éloigne du centre pour grandir, on revient au centre pour évoluer.

  8. Bonjour Tristan,
    En ouvrant mon ordinateur ce matin, m’est brusquement venue l’idée de taper « 37 ans », mon âge, sur Google. Et je suis tombée sur votre article, très beau et très juste, sur les 37-38 ans. J’étais étonnée de voir à quel point ça me correspondait. J’ai quitté l’été dernier mon travail que j’exerçais depuis 11 ans, et nous nous sommes quittés avec mon ami, avec qui je vivais, avec ses filles, depuis 5 ans. J’ai également quitté la région et la ville où j’étais (Belfort) pour retourner sur « mes terres » (où je n’ai plus de famille, mais des amis, et où je me sens bien) : Lille.
    Je découvre donc avec étonnement à quel point votre article résonne avec ce qui s’est passé dans ma vie et je parcours votre site, qui m’intéresse vivement. Je regarde votre parcours, et je découvre que vous êtes né un 10 mars, comme moi !! Pour ma part le 10 mars 1977… et j’ai également la lune en scorpion. Que de coïncidences !

    • Quelle drôles de coïncidence en effet. Je rencontre beaucoup de personnes nées le 10 mars en ce moment alors que j’en ai très peu rencontré avant. Quelle année de changement pour vous. Je suis content que vous sentiez cet état d’émancipation.

  9. 37 ans? Quand les noeuds se touchent, les ailes poussent ???

    Cela veut il dire que le Karma commence seulement a partir de 37 ans et qu’avant on est juste sujet a enseignement ou dans une logique d’apprentissage, a travers un enseignement génétique puis éducatif et de quelques expériences personnel ?

    37 ans?
    Cela veut il dire que nous sommes sujet a déformation avant d’être libéré a 37 ans par l’intervention du karma qui nous remet dans le droit chemin avec nous même ,

    • Bonjour Nikko,
      Non bien sûr que non. Le Karma est une énergie en mouvement tout le temps. La résolution commence dès lors que vous choisissez une vie en acceptant de résoudre des choses que vous ne comprenez que tard. Tout est beau dans la vie humaine.

  10. je suis scotchée par cet article.
    A mes 37 ans, mon monde s’est écroulé. J’avais tout pour être heureuse. Un premier bébé, un compagnon, un foyer. Puis mon père est décédé, mon fils sans cesse hospitalisé, j’étouffais littéralement dans mon couple sous emprise de mon conjoint. J’étais comme une mouche qui se cognait à une vitre. Je n’ai pas eu que d’autre choix de partir, tout laisser dans la douleur. Pour pouvoir respirer à nouveau. C’était comme une question de vie ou de mort… Il fallait que je me sauve pour me sauver.

      • Oui, Nœud nord en Sagittaire, sud en Gémeaux.

        Ce fût une période difficile car cela m’a obligé à renoncer à ce à quoi je tenais le plus, ma famille… mais depuis je chemine sur un parcours de découverte de moi-même, je casse les anciens schémas, les étiquettes. C’est une confiance et une force retrouvée. C’est comme si une force me poussait à ne pas stagner, à ne pas renoncer, à aller vers le mieux. Et surtout, à me respecter, à retrouver mes aspirations les plus profondes.

  11. Bonjour Tristan ,
    Le Noeud Nord a fait plus de la moitié du chemin dans le signe du Scorpion et comme mon NN est en Scorpion/M2 je vis donc ce retour des Noeuds . Durant cette période y-a-t-il des signes ,des indices , des événements qui doivent nous inciter à aller vers le NN ? Dans mon cas , le point commun entre cette année et mon précédent retour des Noeuds à 37 ans c’est l’importance de l’amitié et des voyages et ce sont des périodes trés « cool ».

      • D’accord, j’ai dit cela car en fait j’ai précisément 37 ans et Pluton est actuellement à environ 10° dans le Capricorne alors qu’à ma naissance il se situait à 11° en Balance, ce qui constitue un carré. Mais votre remarque me fait penser que l’orbite de Pluton est loin d’être ronde. Donc j’imagine que le premier carré intervient dans ma génération plus rapidement que pour d’autres générations. Enfin voilà.

  12. Je profite de votre blog pour vous témoigner de mon expérience nodale afin de confirmer vos dires.
    J’étais très carriériste dans le secteur de l’informatique. Je me suis beaucoup investit dans mon travail et pour les autres dans des associations. En parallèle dans ma vie privée, nous n’arrivions pas avec mon épouse à avoir des enfants.
    A 37 ans, je pars à l’adoption et à mon retour, je me fais licencier. Depuis, j’élève mon fils à domicile où j’ai développé une activité de medium en indépendant.
    Mon nœud nord ? en bélier en maison 4.

    • Merci Guy de votre témoignage. Il est tellement parfait. Je suis toujours scotché par la justesse des nœuds lunaires. Votre exemple est génial. Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre famille et votre travail de médium.
      Bonne année 2013 !

      • « Votre vie vous guide vers votre évolution qui est d’accepter de prendre des risques pour devenir des êtres plus autonomes, plus matures et plus responsables (C’est direction que montre votre Nœud Nord en Capricorne. Le Nœud Nord nous montre la direction de notre évolution). »
        J’en suis un autre exemple flagrant!
        À 37 ans je venais d’accoucher de ma fille après avoir eu un fils….
        Exactement comme ma mère!
        Une amie astrologue m’avait dut un jour que ma mère s’était sentie « en prison » quand elle est devenue enceinte de moi… et je vous jure qu’enceinte de 7 1/2 mois, un soir, j’ai « entendu » une porte de prison se refermer. J’ai compris parfaitement ce qu’elle avait vécue! 5 ans plus tard, j’ai fait ce qu’elle n’avait jamais oser faire, par peurs de toutes sortes et qui finalement l’ont tuer d’un cancer à 48 ans… J’ai divorcer! Comme quoi prendre ses responsabilités ce n’est pas toujours faire ce qui est « socialement convenable »…. dans mon cas c’était de reprendre mon autonomie avec mes 2 enfants!
        Ce que je trouve vraiment impressionnant c’est que dans l’Astrologie Hindou, on parle aussi des
        « noeud Ketu est là d’où nous venons. C’est ce qui nous enchaîne au passé, montre les erreurs commises lors de notre dernière vie qui nous empêchent maintenant d’évoluer.
        – Rahu, la tête du Dragon, c’est ce vers quoi nous devons aller pour nous améliorer, l’aspect positif de notre personnalité sur lequel il faut travailler dans cette vie en vue de la prochaine. »
        Et ça se recoupe parfaitement…..

    • Pourtant moi ça m’évoque de façon flagrante ce qui est dit du Noeud Nord en Scorpion!
      Une perte , épreuve , bouleversement , provoquant une transformation , demandant de renoncer au matériel pour aller vers l’irrationnel , la psy ,le soin , ce qui est caché .
      Licenciement qui améne une transformation profonde , renoncement à la carriére pour devenir médium… il n’y a même pas photo !

    • J’avais oublié le plus important dans l’analyse du vécu de Guy .
      Je rappelle que le NN en Scorpion est supposé etre associé aux épreuves, deuils, remises en cause , dépossessions , renoncement , lacher-prise , il demande d’aller du matériel vers l’immatériel et d’accepter les dons, les legs , les héritages et d’aller vers la psy et le soin
      Guy n’a pu avoir d’enfant , il a du faire le deuil de l’enfant naturel (épreuve , deuil renoncement…) il ne pourra avoir un enfant avec qui il aurait un lien biologique (matériel). Il a adopté un enfant (qui vient donc d’un leg , d’un don) avec qui il n’a pas de liens de sang ou génétique mais des liens uniquement affectifs (immatériels) et qu’il élève lui même (psy , soin).
      Il n’y a pas de doute , cela colle parfaitement a ce qu’on dit du NN en Scorpion , c’est même presque l’exemple idéal . Et pourtant il a un NN en Belier !
      Cela laisse perplexe . Pour moi là on voit là les effets de la projection.

      • Vous faites une jolie démonstration d’une confusion très courante. Vous confondez (comme la plupart des astrologues amateurs ou pro) l’énergie du Scorpion et de la maison VIII. La maison VIII porte cette expérience de dématérialisation. Le Scorpion, c’est d’un détachnement émotionnel qu’il cause.
        Ceci dit vous pointez une incohérence entre une portion vie et une portion de thème de naissance. C’est un excercice que vous pourrez faire sur tous les thèmes de naissance te toutes les vies avec succès. Vous pourrez démontrer sur chaque thème que l’astrologie ne marche pas, que c’est bidon avec cette démarche. Ce n’est pas de cette manière que l’astrologie individuelle fonctionne, s’étudie et s’apprécie. Dans ce type de démarche, il est plus juste et fructueux de se pencher sur l’astrologie mondiale.

        • Merci Stéphane et Tristan de vos retours. Je vois que mon simple témoignage fait débat.

          Pour apporter de l’eau au moulin de chacun, voici comment je vois la différence entre maison 4 et maison 8 par mon vécu :

          A 38 ans, avec le NN en maison 4, j’ai pris conscience de l’importance du foyer, des émotions, des relations à l’enfant/adulte (moi et les enfants, l’enfant intérieur) et des relations mère/enfant.

          Si mon NN avait été en maison 8, j’aurais été obligé de faire plus que le deuil de l’enfant (très lié au signe du cancer); j’aurais été obligé de me séparer, par exemple, de ma maison, ou j’aurais fait des mauvais placement boursier, refuser l’héritage des mes parents.

          Dans mon cas, il s’agissait surtout de quitter le statut social, les honneurs, la gloire (maison) afin de construire une unité familiale qui m’est propre.
          Avant mes 37 ans, je m’étais créé une vie familiale dans mon travail…c’est dans ce domaine qu’il y a eu projection et confusion des genres. Par ex, je considérais mes collègues comme des gens de ma famille. A l’inverse, je me sentais très distant avec les membres de ma propre famille (oncles, tantes, cousins…).

          Dans les deux cas, cancer/maison 4 et scorpion/ maison 8, la médiumnité, l’intuition, et la psychologie sont très présentes. Dans mon travail, j’exploite le NN en maison 4, pour libérer psychologiquement mes clients en travaillant avec leurs émotions. En maison 8, je ferais plus de la psychanalyse, je ferais de l’investigation psychologique, découvrir des secrets…Je ne transforme par les gens, je les libère de leurs émotions bloquées.

          Quant à mon NN en bélier, il m’a poussé à m’individualiser. Ce qui est très difficile pour moi, car j’ai un frère jumeau ! Dans la première partie de ma vie, j’ai toujours eu le sentiment de n’exister qu’en sa présence.

          Le fait de construire ma cellule familiale en adoptant, à contribuer à développer ma véritable personnalité, et cela, à partir de 38 ans…

  13. Bonjour,
    37 ans et un Noeud Nord en Scorpion IX, pas mal chahutée émotionnellement; il est bien possible que cette période douloureuse aboutisse à un projet éducatif et/ou un établissement à l’étranger.
    Je suis arrivée ici « par hasard » et je me régale, merci pour la fraîcheur 🙂

    • Merci Athena,
      Régalez-vous ! 😉
      Votre nœud nord en Scorpion vous demande de vivre et d’accepter des changements, vous allez le vivre comme une grande excitation. Ne dramatisez pas, regardez le cadeau au bout du chemin.

  14. Bonjour Capucine,
    Je pourrais vous aidez si vous me le demandez, mais dans le cadre d’une consultation. Ensuite, dans mon éthique, je ne fais jamais le thème d’une personne pour une tierce personne. L’astrologie est un outil de travail sur soi. Il permet de connaître quel type de personne on recherche et pourquoi, mais il faut beaucoup de sagesse et d’amour pour étudier le thème des autres en restant juste et objectif. Soi d’abord, le coue après. Si ça vous tente, je suis là.

  15. effectivement car les choses depuis c’est clair ont été differente et aujourd’hui je suis enceinte (42 ans il etait temps) et je le vis tres sereinement et gonflée de bonheur..:)

  16. Experience sur mes années 37/38 ans..
    j’ai commencé des 36 ans à faire des formations pour quitter mon travail trop prenant..et faire du docu..j’ai donc quitté un confort materiel ou je n’avais pas vraiment de vie perso..un sentiment de grande liberté..je n’avais quasi plus d’argent j’ai fais des petits boulots pour vivre mais à coté je créais donc je me sentais heureuse et libre..je me mets à l’astro au tarot..
    37 ans et quelques je rencontre un homme je tombe enceinte mais là tout se met en vrille du coup j’avorte au debut de mes 38 ans..epreuve tres difficile..avec le recul aujourd’hui je dirai que ca m’a permis de prendre du recul/travail trop prenant dans lequel je m’epuisais ..j’ai ensuite repris ce travail meme evoluer dans ce travail mais je le fais differement..

    • Merci Natyou de ce témoignage.
      Je le trouve intéressant. Il montre bien cette émancipation qui nait à ce carrefour de vie. On se sent poussé vers un changement, mais on n’a pas encore toute la structure pour le soutenir. C’est ce que vous allez vivre maintenant, mettre en place d’année en année une structure de vie qui vous correspond et soutient les changements que vous voulez voir apparaître dans votre vie.

  17. Lilith se trouve dans mon thème rétrograde et conjointe au Nœud sud sur la pointe de la maison deux Sagittaire. Je suis dans le troisième âge ce qui ne me gêne en rien, cependant merci de m’expliquer la signification. Tharinices

    • La lune noire montre un aspect de nous-même sur lequel nous manquons de discernement, souvent lié à un passé antérieur que nous n’avons pas résolu. Dans votre cas, elle signifie une absence de discernement sur le problème qu’a constitué pour vous votre quête de biens matériels et votre attachement fort à vos biens et valeurs qu’elles soient matérielles ou non.

      • Merci de la réponse Tristan, donc je dois regarder quoi pour comprendre comment apprendre ce manque de discernement ? Le but est de comprendre pour pouvoir évoluer sinon comment peut se faire le travail dans cette vie ? Lorsque vous dites passé antérieur vous pensez réincarnation ? Je suis consciente de l’expression « tout se paye » mais pour cela il doit y avoir une solution dans chaque thème pour se défaire de cette ignorance ? Bonne soirée Tharinices

        • Je ne crois pas à cette vision culpabilisante de l’évolution. Je pense que le choix e nos vies, aussi terribles soient-elles, est un choix fait dans l’amour. On ne vient pas payer pour moi, mais, vivre, ressentir, comprendre, mûrir, aimer…

          • Oui, aimer mais avec Vénus en exil en Scorpion cela n’est pas aussi évident. Sans cesse repousser, sans cesse vous y revenez car je partage cette idée : vivre sans amour ça ne sert à rien. Je ne parle pas d’amour à deux, mais aimer les autres tels qu ils sont. Je peux mourir tranquille le moment venue , sans le savoir c’est ce que je fais . Tharinices

  18. Merci Marie (et les autres) ! Oui j’y repense souvent à ce fameux « cap » des 37/38 ans ! J’avoue que là, déjà à 35, quasi au milieu de l’année, les choses bougent d’une façon incroyable… gros bilan sur mes 10 dernières années, avec une obligation intérieure de regarder TOUT ce qui m’a fait souffrir, de regarder tout avec amour et de pardonner pour pouvoir tirer un trait dessus et passer à autre chose, ouvrir une autre porte. Et puis beaucoup de nouveautés m’attendent encore pour cette année 2012 ! 😉
    Donc ça va, je ne suis pas trop déçue, et je crois voir l’ombre de mes ailes pousser 😉 (bientôt prête à me jeter dans le vide avec ces ailes nouvelles… ou à ouvrir mon parachute ventral ?) 😉 (j’adore tes métaphores Tristan !)

  19. Bonsoir Tristan,
    Ma propre expérience de ces 2 années là (37/38 ans). J’ai fait un bébé, j’ai trouvé un nouvel appartement (cela faisait 2 ans que je cherchais), je me suis mariée et j’ai déménagé pour une nouvelle région… 2 années riches en évènements personnels.
    Hauts les coeurs Prune, chaque individu avance à son rythme.
    Bises..

  20. Oui, c’est fascinant votre cas. Merci de le partager. C’est en effet un cas d’école. Le NN en maison IX en Sagittaire ne peut que vous donner des élans à partir à l’étranger, quitter votre petit environnement pour aller voir plus loin et ailleurs comment la vie se développe. Bravo à votre instinct !

  21. Génial cet article ! NNord M2 en poisson, ça veut dire quoi ? aller vers ses propres croyances (se relier à l’essence de notre être), un peu vague, non ?

    • Le NN en Maison II vous demande de ne plus vous attacher aux valeurs des autres, qu’elle soit financières, morales ou spirituelles. Il vous demande d’avancer vers la constructions de vos propres valeurs, vers votre capacité à vivre sur votre propre énergie à partir de ce que la mise en action de votre personnalité peut engendrer. Le NN en Poissons rajoute à cela que vous devez maintenant apprendre à faire confiance à la vie, arrêter de tout calculer dans tous les sens et faire taire votre esprit pour trouver l’inspiration de vos actions au lieu de tenter de baliser le terrain pendant des lustres avant d’agir.
      En clair, avant vous étiez une machine à calculer, prévoir, évaluer, compter, trier qui regardait chez les autres et dans leur ressource, aujourd’hui vous devez avancer vers une construction de vos valeurs en vous faisant confiance.

  22. « Incredibeule » !!!! Ton post est comme une grande lumière. J’entends mieux ma sensation d’être à un tournant, je comprends mieux tous mes questionnements, tergiversations, hésitations. Tes mots me confortent finalement : arrêter de faire 2 pas en avant le lundi et 3 pas en arrière le mercredi … déployer ses ailes et se jeter dans l’inconnu !! oh yesssssss! Je crois qu’au fond de moi, j’attendais un message comme celui là. Merci Tristan et longue vie à ton nouveau blog !

  23. Je rebondis à la remarque de Prune !

    Ne t’inquiètes pas Prune, les ailes poussent toujours et comme dans toute oeuvre alchimique (ce qu’est chaque individu), chaque temps de développement nous est propre, chaque relation au temps est individualisée (comme me dit mon thérapeute), et quand tu es prêt/prête, tu voles, c le miracle du changement et de l’évolution individuelle, l’éducation de la patience (et la vie m’a montré que j’avais tant à contacter dans mon impatience, en me faisant patienter justement lol).
    –> je retrouve cette réflexion spirituelle dans les livres de Werber (l’empire des anges ou encore Le miroir de Cassandre par exemple etc.) et dans Jonathan Livingston de Richard Bach

    Tristan, j’ai 37 ans depuis mars 2011 et suis dans la fin d’un cycle de 7 années, qui va bientôt s’achever avec une nouvelle porte pour 2012. Cet article résonne donc cosmiquement avec mes mutations personnelles et l’oeuvre alchimique commencée depuis 2005, ainsi que les synchronicités qui ‘inscrivent dans ma matière/terre de vie 😉

    En même temps, 37 est une énergie 1 !

    Ah rit Pot terre …

    La nature nous offre au quotidien que le jardinier plante la graine mais il ne maitrise rien, en dehors de sa relation aimante, juste et respectueuse qu’il a avec le « vie-je-tal ».

    Merci Tristan.

  24. Ah alors mauvaise nouvelle : je croyais que c’était à 35 ans que tout changeait et que nos ailes poussaient ! puis tu m’as annoncé 36 en atelier astro récemment… et maintenant je découvre… 37 ou 38 !!! 🙁 Encore 4 ans à attendre que mes ailes poussent ! (ou alors je me trompe et je n’ai rien compris ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*