Le Verseau

Il me faut pratiquement traverser tout un signe pour aboutir la rédaction de ces petits articles sur les processus d’évolution que nous traversons à travers l’énergie particulière d’un signe. Encore de longs mois de patience pour faire le tour du Soleil et finir cette série. L’astrologie est vraiment quelque chose à vivre et ressentir. Voici donc le processus du Verseau, le signe du mois.

1- La croyance

Le signe du VerseauLà où se trouve le Verseau, on a la croyance que tout est à tout le monde qu’il faut partager chaque ressource de la vie à parts égales sans autre considération. Là où se trouve le Verseau on croit que la justice des hommes consiste à répartir également chaque gratification et chaque ressource de la vie. Là où se trouve le Verseau nous avons un besoin de partage qui est plus fort que le discernement d’un juste équilibre.

2- Comment il agit à cause de sa croyance

Du fait de cette croyance, là où se trouve le Verseau, nous avons une tendance à considérer le partage à 50% 50% comme la seule manière juste d’agir sans se préoccuper du besoin ou de la demande réels. Là où se trouve le Verseau l’égalité est appliquée idéologiquement. Par exemple, j’ai le Verseau dans la maison VII, dite maison des contrats et des associations, et d’une manière générale, je contracte et reçois à égalité, quand bien même j’aurais apporté plus à l’origine ou créé plus pendant cette association.

3- Ce qu’il reçoit du fait de sa croyance

Là où se trouve le Verseau, on finit par se rendre compte tôt ou tard que l’équilibre idéal auquel on avait aspiré ne fonctionne pas car on est le plus souvent seul à partager la conscience de ce que l’on donne et partage. Quand le besoin se fait sentir pour nous de recevoir une forme d’aide solidaire en retour, le geste ne vient pas. On se retrouve donc dans un profond sentiment d’insécurité et d’injustice en se rendant compte du dysfonctionnement de nos idéaux et du fait qu'ils n'apportent en retour aucune forme de sécurité solidaire sur laquelle compter en cas de panne.

4- Comment il y résiste tant bien que mal

Là où se trouve le Verseau, on finit par ressentir une forme d’injustice en réponse à notre idéal d’égalité. Mais au lieu de remettre en cause notre mode de pensée idéologique, on pense que le dysfonctionnement vient des autres qui ne comprennent pas les hautes valeurs morales que l’on défend. Le Verseau peut alors faire preuve de grande colère devant ce sentiment d’injustice, une colère contre lui-même de s’être fait tant « avoir », une colère contre ceux qui refusent de partager à leur tour, leurs ressources et gratifications personnelles. Le Verseau étant à l’opposé du Lion, il a bien du mal à se centrer sur lui-même pour réunir ses forces. Ressentant sa fragilité comme une menace pour sa sécurité, il s’agite de manière désordonnée sans régler son vrai problème et s’arque boute sur ses positions idéologiques, réclamant plus de justice !

5- Comment la vie l’aide à évoluer

Là où se trouve le Verseau on reçoit donc, au fil du temps, un sentiment profond d’être abandonné dans un monde aux valeurs morales bien basses, de subir des injustices et finalement de s’être fait avoir et de se retrouver fort démuni lorsque la bise fut venue. Le Verseau, c’est une fourmi qui donne sa chemise et sa chaumière à la cigale et ne comprend pas, lorsqu'elle se trouve à son tour dehors et sans abri, pourquoi la cigale, trop occupée à faire la fête, n’entend pas ses cris de détresse. Là où se trouve le Verseau, on peut finir par ressentir le manque ou l’insécurité matérielle ou affective.

6 - Ce que le processus crée

Le besoin de partager devenu ridicule au point qu’il n’a plus rien à partager, le processus du Verseau nous oblige a porter une vraie attention à nos propres besoins. De la compréhension de nos propres besoins et de la nécessité de centrer notre énergie pour ne pas nous disperser, nous finissons par admettre que chacun a des besoins et des demandes et des fonctionnements qui lui sont propres quant à l’abondance, la gratification, la sécurité affective ou matérielle et qu’un partage égale n'est qu'une idéologie sans sagesse qui cache en fait, un manque d’écoute de la réalité du besoin des autres. Il est tellement plus facile de croire que tout le monde est comme nous que de nous ouvrir à la réalité complexe de chacun.

Ayant compris la différenciation des besoins en reconnaissant ses propres besoins et en leur accordant une valeur inaliénable, le Verseau pourra alors se tenir prêt a apporté son soutien et son amitié indéfectible à quiconque s’adressera à lui avec un vrai besoin et une vraie demande. Il n’agira plus par anticipation des besoins, mais par écoute des besoins et pourra devenir un vrai relai.

Le processus du Verseau vient d'opérer l'acquisition du vrai sens de la SOLIDARITE HUMAINE qui se base sur une connaissance profonde des besoins et non sur une idéologie de partage.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Le Verseau — 35 commentaires

  1. Bonjour,

    Expérience de saturne conjoint à lune en Verseau maison X. Le cadre social ne se limite pas à une fonction étiquetée et formatée, à un rayon familial ou amical ni à un étiquetage administratif y compris en termes de diplôme. L’image d’une architecture sociale stéréotypée, composée d’un enchevêtrement, d’un échafaudage de cases, de briques plus ou moins hautes est une vue de l’esprit. Le concept d’un réajustement équitable des cases les plus basses (celles qui « prennent l’eau ») par redistribution administrative ne fonctionne pas correctement dans son application. L’environnement social individuel est en réalité du « sur-mesure » puisqu’il reflète des personnalités différentes dont il est la projection. Les stéréotypes sociaux produisent l’illusion mentale d’un ensemble homogène, formalisé, stable et cohérent mu par un mécanisme relativement efficace de la formation à la retraite.

  2. Très intéressant. Ayant un soleil en verseau en maison 5 (donc très lion en un sens…), j’ai passé mon vécu au filtre de votre analyse, et oui, ça me parle :-).

    Sylviane

  3. Hello
    Je partage entiérement cet article, mes amis sont tous nés Verseau, ce que j’aime chez eux, c’est le manque d’ esprit de revanche malgré toutes les misères endurées; Ils sont vieux maintenant, très intéressants, aptes à transmettrent aux plus jeunes le fruit de leurs expériences…Nos échanges sont très riches. Ma maison 7 est en verseau, Uranus dans mon thème est très valorisé, Uranus est dans la 11, bien à sa place…Ce sont des belles Ames les Verseau évolués.
    Bien à vous
    Christy

      • 1 vrai verseau n’est pas égalitariste.au contraire il saisit la différence entre les gens.il ne peut avoir d’action sans fondement moral.les verseaux savent se remettre en question quand ils se trompent.les vrais en tout cas.

        • Bonjour Théo,
          Je ne décris pas dans ce texte une personne mais un processus qui peut s’appliquer aussi bien à une maison qu’un astre dans ce signe. A mon sens il n’y a pas de vrai et de faux Verseau, mais différentes étapes dans un processus.

  4. Bon article je suis verseau …Je fais des efforts pour pas me disperser…heureusement je suis ascendant lion ca m aide a me centrer un peu. Ainsi que mon noeud nord et milieu du ciel en taureau…en me centrant je m en sors mieux . On a un défaut de dispersion nous les v erseaux..on doit se centrer ..par contre on est très loyaux et parfois lorsque on suis notre chemin selon notre instinct on y arrive bien. Car on est particulier mais on a aussi en nous le sens du respect humain et on sait être indulgent tolérant et partager ca veut dire avoir du coeur. On respecte la liberté de nous même et celle des autres. On a des qualités quand même non tristan ?car le portrait du verseau a l air pessimiste …moi j ai l impression d etre moitié verseau moitié lion …mais votre article est pas mal .Je crois verseau ascendant lion c est complémentaire ?

    • Je pense que vous attribuez au Verseau des qualités de votre ascendant Lion. la loyauté, le coeur. Les Verseaux sont fidèles à leurs idéaux plus qu’au individus. Leur Loyauté se trouve là.
      Merci pour votre témoignage.

      • Disons la qualité du verseau on aime pas être étouffée et on étouffe pas les autres on est cool et pas pénible . On sait que les autres on besoin de liberté pour penser a eux et s épanouir. Mais je suis loyale car ascendant lion. On change d amis selon les projets parfois mais on garde les vraies amis . Uranus c est l imprévu la métamorphose parfois. Mais c est aussi l amour universel et la non méchanceté gratuite. Je pense avoir des défauts mais j ai des qualités aussi . Car chaque signe à des qualités et des défauts. La qualité du verseau on c omplimente les gens . On prend pas la tête pour des conneries . On est sincère . Il ya tellement de gens pas sincères que quand même nous les v erseaux on est pas les pire on est facile à vivre cool et on prend pas la tête . Peut être que selon l ascendant c pas pareil pour tous les v erseaux. Moi verseau ascendant lion je sens chez moi le mélange du lion et du verseau . Tous les signes on quelquechose de positifs quand mème heureusement . On vit notre idéal et lorsque on croit en nous même uranus est la pour nous intégrer et nous faire apprécier des autres tout simplement parce que on sait partager . Bonne journée . Puis bon ca dépend du theme astral . Moi j ai du lion du taureau dusagitaire en maison 5 donc ma personnalite est un mélange de toutes mes planètes en maison .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *