Le Verseau

Il me faut pratiquement traverser tout un signe pour aboutir à la rédaction de ces petits articles sur les processus d’évolution que nous traversons à travers l’énergie particulière d’un signe. Encore de longs mois de patience pour faire le tour du Soleil et finir cette série. L’astrologie est vraiment quelque chose à vivre et ressentir. Voici donc le processus du Verseau, le signe du mois.

1- La croyance du Verseau

Le signe du VerseauLà où se trouve le Verseau, on a la croyance que tout est à tout le monde, qu’il faut partager chaque ressource de la vie à parts égales sans autre considération. Là où se trouve le Verseau, on croit que la justice des hommes consiste à répartir également chaque gratification et chaque ressource de la vie. Là où se trouve le Verseau, nous avons un besoin de partage qui est plus fort que le discernement d’un juste équilibre.

2- Comment il agit à cause de sa croyance

Du fait de cette croyance, là où se trouve le Verseau, nous avons une tendance à considérer le partage à 50% 50% comme la seule manière juste d’agir, sans se préoccuper du besoin ou de la demande réels. Là où se trouve le Verseau l’égalité est appliquée idéologiquement. Par exemple, j’ai le Verseau dans la maison VII, dite maison des contrats et des associations, et d’une manière générale, je contracte et reçois à égalité, quand bien même j’aurais apporté plus à l’origine ou créé plus pendant cette association.

3- Ce qu’il reçoit du fait de sa croyance

Là où se trouve le Verseau, on finit par se rendre compte tôt ou tard que l’équilibre idéal auquel on avait aspiré ne fonctionne pas, car on est le plus souvent seul à partager la conscience de ce que l’on donne et partage. Quand le besoin se fait sentir pour nous de recevoir une forme d’aide solidaire en retour, le geste ne vient pas. On se retrouve donc dans un profond sentiment d’insécurité et d’injustice en se rendant compte du dysfonctionnement de nos idéaux et du fait qu’ils n’apportent en retour aucune forme de sécurité solidaire sur laquelle compter en cas de panne.

4- Comment il y résiste tant bien que mal

Là où se trouve le Verseau, on finit par ressentir une forme d’injustice en réponse à notre idéal d’égalité. Mais au lieu de remettre en cause notre mode de pensée idéologique, on pense que le dysfonctionnement vient des autres qui ne comprennent pas les hautes valeurs morales que l’on défend. Le Verseau peut alors faire preuve de grande colère devant ce sentiment d’injustice, une colère contre lui-même de s’être fait tant « avoir », une colère contre ceux qui refusent de partager, à leur tour, leurs ressources et gratifications personnelles. Le Verseau étant à l’opposé du Lion, il a bien du mal à se centrer sur lui-même pour réunir ses forces. Ressentant sa fragilité comme une menace pour sa sécurité, il s’agite de manière désordonnée sans régler son vrai problème et s’arque boute sur ses positions idéologiques, réclamant plus de justice !

5- Comment la vie l’aide à évoluer

Là où se trouve le Verseau, on ressent donc, au fil du temps, un sentiment profond d’être abandonné dans un monde aux valeurs morales bien basses, de subir des injustices et finalement de s’être fait avoir et de s’être retrouvé fort démuni lorsque la bise fut venue. Le Verseau, c’est une fourmi qui donne sa chemise et sa chaumière à la cigale et ne comprend pas, lorsqu’elle se trouve à son tour dehors et sans abri, pourquoi la cigale, trop occupée à faire la fête, n’entend pas ses cris de détresse. Là où se trouve le Verseau, on peut finir par ressentir le manque ou l’insécurité matérielle ou affective.

6 – Ce que le processus crée

Le besoin de partager devenu ridicule au point qu’il n’a plus rien à partager, le processus du Verseau nous oblige à porter une vraie attention à nos propres besoins. De la compréhension de nos propres besoins et de la nécessité de centrer notre énergie pour ne pas nous disperser, nous finissons par admettre que chacun a des besoins et des demandes et des fonctionnements qui lui sont propres quant à l’abondance, la gratification, la sécurité affective ou matérielle, et qu’un partage égal n’est qu’une idéologie sans sagesse, qui cache en fait un manque d’écoute de la réalité du besoin des autres. Il est tellement plus facile de croire que tout le monde est comme nous que de nous ouvrir à la réalité complexe de chacun.

Ayant compris la différenciation des besoins en reconnaissant ses propres besoins et en leur accordant une valeur inaliénable, le Verseau pourra alors se tenir prêt à apporter son soutien et son amitié indéfectibles à quiconque s’adressera à lui avec un vrai besoin et une vraie demande. Il n’agira plus par anticipation des besoins, mais par écoute des besoins et pourra devenir un vrai relais.

Le processus du Verseau vient d’opérer l’acquisition du vrai sens de la SOLIDARITÉ HUMAINE qui se base sur une connaissance profonde des besoins et non sur une idéologie de partage.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Le Verseau — 40 commentaires

  1. Un jour, je me suis surprise à dire :«je t’ai tout donné, même ce que je n’avais pas !» J’ai le sentiment en lisant votre article que cette phrase y trouve tout son sens. Et puis, cette petite fourmi aurait tellement aimé une cigale plus altruiste !
    Mais finalement penser aux autres n’est-il pas le meilleur moyen de ne pas penser à soi ?
    Une fourmi verseau qui vous remercie.

  2. Bonjour Tristan ! À 100 % verseau et ce n’est pas facile tous les jours. je me retrouve complètement dans votre article. Souvent une longueur d’avance sur l’autre née le 26 janvier et ascendant poisson, je tente ma chance pour le tirage. Je vous envoie du ciel bleu et du soleil de Djerba où je suis en vacances et encore merci Tristan

  3. Bonsoir, je viens de lire votre article après une journée marquée par une conscience
    de la blessure de ce manque de partage et de la méchanceté gratuite comme mode
    de défense.Je trouve juste la description de l’idéal de partage non de façon naïve
    mais dans la conscience d’un tout ce qui n’empêche aucunement le respect du besoin
    des autres à partir du moment ou cela ne se fait au dépend de l’autre , de l’environnement, de l’humanité.
    La crise qui apparaît aujourd’hui est une demande de justice face à l’abus de pouvoir au non respect. Mais n’est il pas vrai que nous entrons dans l’ère du verseau celui qui répand les eaux fertiles

  4. Le verseau en secteur 9 avec une conjonction mercure -mars (par ailleurs opposée à pluton en 3) peut elle entrainer dans un militantisme trop idéologique dans le monde associatif, avec les frustrations que cela comporte à terme quand la vision égalitariste est mise à mal? Dans le domaine spirituel , une forme de rejet de la fonction « Maître » et l’envie de faire ses propres expériences en électron libre ? Merci de votre aide, un petit conseil serait utile… même si la prise de conscience est là , sortir de
    son sillon n’est pas facile… l’exploration de ses émotions profonde est elle une piste?

  5. Bonjour,

    Expérience de saturne conjoint à lune en Verseau maison X. Le cadre social ne se limite pas à une fonction étiquetée et formatée, à un rayon familial ou amical ni à un étiquetage administratif y compris en termes de diplôme. L’image d’une architecture sociale stéréotypée, composée d’un enchevêtrement, d’un échafaudage de cases, de briques plus ou moins hautes est une vue de l’esprit. Le concept d’un réajustement équitable des cases les plus basses (celles qui « prennent l’eau ») par redistribution administrative ne fonctionne pas correctement dans son application. L’environnement social individuel est en réalité du « sur-mesure » puisqu’il reflète des personnalités différentes dont il est la projection. Les stéréotypes sociaux produisent l’illusion mentale d’un ensemble homogène, formalisé, stable et cohérent mu par un mécanisme relativement efficace de la formation à la retraite.

  6. Très intéressant. Ayant un soleil en verseau en maison 5 (donc très lion en un sens…), j’ai passé mon vécu au filtre de votre analyse, et oui, ça me parle :-).

    Sylviane

  7. Hello
    Je partage entiérement cet article, mes amis sont tous nés Verseau, ce que j’aime chez eux, c’est le manque d’ esprit de revanche malgré toutes les misères endurées; Ils sont vieux maintenant, très intéressants, aptes à transmettrent aux plus jeunes le fruit de leurs expériences…Nos échanges sont très riches. Ma maison 7 est en verseau, Uranus dans mon thème est très valorisé, Uranus est dans la 11, bien à sa place…Ce sont des belles Ames les Verseau évolués.
    Bien à vous
    Christy

      • 1 vrai verseau n’est pas égalitariste.au contraire il saisit la différence entre les gens.il ne peut avoir d’action sans fondement moral.les verseaux savent se remettre en question quand ils se trompent.les vrais en tout cas.

        • Bonjour Théo,
          Je ne décris pas dans ce texte une personne mais un processus qui peut s’appliquer aussi bien à une maison qu’un astre dans ce signe. A mon sens il n’y a pas de vrai et de faux Verseau, mais différentes étapes dans un processus.

  8. Bon article je suis verseau …Je fais des efforts pour pas me disperser…heureusement je suis ascendant lion ca m aide a me centrer un peu. Ainsi que mon noeud nord et milieu du ciel en taureau…en me centrant je m en sors mieux . On a un défaut de dispersion nous les v erseaux..on doit se centrer ..par contre on est très loyaux et parfois lorsque on suis notre chemin selon notre instinct on y arrive bien. Car on est particulier mais on a aussi en nous le sens du respect humain et on sait être indulgent tolérant et partager ca veut dire avoir du coeur. On respecte la liberté de nous même et celle des autres. On a des qualités quand même non tristan ?car le portrait du verseau a l air pessimiste …moi j ai l impression d etre moitié verseau moitié lion …mais votre article est pas mal .Je crois verseau ascendant lion c est complémentaire ?

    • Je pense que vous attribuez au Verseau des qualités de votre ascendant Lion. la loyauté, le coeur. Les Verseaux sont fidèles à leurs idéaux plus qu’au individus. Leur Loyauté se trouve là.
      Merci pour votre témoignage.

      • Disons la qualité du verseau on aime pas être étouffée et on étouffe pas les autres on est cool et pas pénible . On sait que les autres on besoin de liberté pour penser a eux et s épanouir. Mais je suis loyale car ascendant lion. On change d amis selon les projets parfois mais on garde les vraies amis . Uranus c est l imprévu la métamorphose parfois. Mais c est aussi l amour universel et la non méchanceté gratuite. Je pense avoir des défauts mais j ai des qualités aussi . Car chaque signe à des qualités et des défauts. La qualité du verseau on c omplimente les gens . On prend pas la tête pour des conneries . On est sincère . Il ya tellement de gens pas sincères que quand même nous les v erseaux on est pas les pire on est facile à vivre cool et on prend pas la tête . Peut être que selon l ascendant c pas pareil pour tous les v erseaux. Moi verseau ascendant lion je sens chez moi le mélange du lion et du verseau . Tous les signes on quelquechose de positifs quand mème heureusement . On vit notre idéal et lorsque on croit en nous même uranus est la pour nous intégrer et nous faire apprécier des autres tout simplement parce que on sait partager . Bonne journée . Puis bon ca dépend du theme astral . Moi j ai du lion du taureau dusagitaire en maison 5 donc ma personnalite est un mélange de toutes mes planètes en maison .

  9. Bonjour Tristan,

    Vous pouvez, sans problème, vous remettre à l’écriture et finir le bouquin qui va bien …
    De l’astro comme ça fera du bien à plein de gens et plein de jeunes astrologues pourront profiter de cette approche accessible à tous,
    moi le premier …
    Amitiés
    A.N.

  10. Bonjour,
    Bon, moi, contrairement à M. Vamasoux, j’ai plutôt tendance à tout lire jusqu’au bout, à trouver cela très pertinent et très éclairant et je partage régulièrement ces présentations de chaque signe avec mes amis et ma famille.
    Chacun trouve que ces éléments éclairent avec pertinence tantôt leur signe solaire, tantôt leur ascendant tantôt leur Maison VII , (ce que je viens de faire avec ma fille) génèrent de saines réflexions et les aident à progresser à grands pas dans leur vie de façon plus optimiste …

    Comme quoi, les mêmes causes peuvent produire des effets différents …
    🙂

    Amitiés

    A.N.

  11. Bonjour…
    Je suis tombé sur ton site en voulant en connaitre plus sur mon signe. Je dois dire que je n ai pas finit de lire tout ceux que tu avais écrit, car je trouves que c est d un péssimisme alarmant surement cette doctrine national.. Faite. Mais surtout pour te dire, tout acte étant accomplit n attend aucun retour de l.autre c est tout simplement une satisfaction d apporter et le retour est alors immédiat pas par le faite d attendre quelque chose de la personne mais tout simplement par le faite d avoir apporter quelque choses à quelqu’un alors il n y a aucune déception car il n y a aucune attente.

  12. Euh! La présentation du verseau là… on dirait Caliméro!
    dixit un lunaire bien carré mais parfois fantasque qui vous donne un gros coup de pince!
    Le verseau c’est aussi les révolutions (humaines, industrielles, technologiques).
    Un verseau célèbre: Charles de Gaulle qui révolutionne le XXème siècle avec une énergie, certes décriée mais encore utilisée (le nucléaire).

      • Je vois mieux.
        Le saturnien demande aussi… sur quelle échelle de temps l’évolution? 7/14/21/28/35/42/49… 84 ans?
        C’est le fait de ne pas trouver le terme « révolution » qui pour moi qui ait la lune en verseau est un mot clé dans l’interprétation que je donne au signe!
        Et question subsidiaire… le Verseau (en tant que signe) est-il socialiste? (question qui n’appelle pas forcément de réponse).
        Enfin, vos présentations me plaisent beaucoup bien qu’elle soient désarçonantes parfois (surtout sur l’échelle temporelle que l’on peut leur donner).

        • Le socialisme est relié à Neptune qui rend la consciene perméable à la souffrance des autres, donc plus proches des Poissons que des Verseaux. Je ne comprends pas bien la première question.

          • Dans la majorité des descriptions de signes que vous faites, vous parlez d’évolution.
            S’il existe une évolution, quelle est sa périodicité? La révolution du signe?

  13. Suite aux derniers commentaires, je suis venue voir ce processus du verseau… Moi Capricorne ascendant capricorne, je n’étais pas venu voir de coté..
    Et en lisant ton texte, je m’y retrouve que c’est pas croyable..!!!
    Ma maison 1 se termine en verseau avec Mercure et Saturne dans ce signe…
    Et bien au niveau relationnel, ce que tu décris ressemble fortement à mon vécu, et d’ailleurs à ce qui m’a le plus questionné et fait souffrir dans ma vie…

    • Ta maison c’est ta personnalité, donc elle a une part de Verseau, et Mercure c’est notre conscience mentale, notre conscience de penseur par laquelle on prend conscience d’être différent. Ce sont deux points important de ton individualité qui sont en Verseau. Saturne c’est encore autre chose, mais il est important aussi.

  14. Au coeur du manque, de l’insécurité et de la dispersion qui durent depuis bien longtemps, quelle peine ai-je à lire tout cela… car je le reconnais !
    Je voulais aller chercher un éventuel réconfort dans mon signe sidéral et/ou ascendant tropical, mais point d’autres signes présentés encore… il reste à digérer ce « portrait » tellement vrai à une étape où les besoins réels sont encore si malmenés !

    • So,
      Réconfortez vous en étant généreuse, soyez doux ou douce avec vous même. Ne vous blâmez pas. Vous avez choisi cette énergie pour faire un chemin avec elle et comprendre quelque chose. Ne vous faites pas de mal, choyez-vous, vous le valez bien. J’en suis sûr !

      • Vos mots sont réconfortants, merci !
        Je peste beaucoup ces temps-ci, nous sommes nombreux à être fâchés envers nos « choix d’incarnation » (je le dis comme nous le pensons sans chercher de polémique sur le principe d’incarnation ou pas !) !!! C’est peut-être une étape de révolte qui mènera à autre chose, de plus constructif que la destruction ^^ !
        Et j’étais tellement en vrac hier que je n’ai pas vu les autres signes que je trouve aujourd’hui avec facilité !!!
        Je vais voir mes autres signes/ascendants 🙂

  15. Je confirme certains de vos propos. Je suis verseau avec mon soleil conjoint à l’ascendant dans les signes. Le verseau a effectivement une vraie tendance à théoriser ses idéaux et les vendre comme des universaux en faisait fi des réalités plus complexes de la vie. Dans le meilleure des cas, quand il finit par comprendre que chacun a sa réalité émotionnels, ses aspirations venus des profondeurs et ses besoins égoïstes, le verseau peut devenir un ponte de compréhension. Et même si chez lui, la compréhension est plus celle de l’intellect que celle du coeur (cela appartiendra aux poissons), il n’empêche que comme vous l’avez bien dit, il sera le solidaire du zodiac. Celui qui comprend toutes les faiblesses humaines et pour peu qu’on le sollicite avec une approche gentille, sera pardonner toutes fautes aux hommes. Mais avant cela, et dans sa jeunesse, que de révolte et d’intolérance.

    • Bonjour Yves,
      Merci de votre commentaire. En écrivant le texte de la Pleine Lune, je me disais qu’il manquait dans mon texte sur le Verseau cette dimension d’intolérance idéaliste dans la jeunesse du signe. Je vais le reprendre en ajoutant cet élément que je n’avais pas bien saisi. Votre témoignage complète agréablement mon texte. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*