Maisons et personnages

Avant de commencer un cycle d'article sur les maisons, je voulais préciser plus en profondeur ce qu’elles représentent dans un thème de naissance et comment on peut les « lire », qu’est-ce qu’on y cherche et trouve.

Chaque maison du thème représente un « secteur de notre vie ». La notion de maisons ou secteurs de vie est une des plus difficiles à maîtriser dans l’astrologie. Le mot « maison » est à la fois évocateur et trompeur. Il est évocateur de la notion d’espace délimité, de lieu où il se passe quelque chose de spécifique. Il est trompeur si on réduit cette notion d’espace à une forme extérieure de notre vie, figée dans le temps. Les maisons désignent un espace aussi bien intérieur qu’extérieur, celui de nos ressentis intérieurs et de nos expériences extérieures, passés, présents et à venir. Ce sont des « espaces temps » de notre vie, c’est là tout leur intérêt.

L’astrologie associe des personnages de notre vie à ces maisons. On dit que telle maison est la maison du père, de la mère, des frères et sœurs… Notre relation passée, présente ou future avec ces personnages est analogiquement comparable à ce que représente la maison en question. Cette relation révèle le ressenti sur ce que représente la maison.

Prenons un exemple. La Maison X, est la maison de la place que l’on occupe et des honneurs que l’on reçoit dans la vie. Elle est aussi la maison du père. Le ressenti intérieur que l’on a de la place que l’on occupe (notre statut, notre position professionnelle) est donc étroitement lié avec la relation que nous avons avec notre père. Ce que l’on a ressenti de la reconnaissance paternelle, détermine la manière dont on se sent capable d’occuper un espace professionnel dans notre vie d’adulte. Les personnages associés aux maisons deviennent donc d’excellents miroirs qui nous aident à mieux saisir la manière dont nous vivons ces espaces.

En lisant ce qui se passe dans une maison, on entre dans l’intimité de nos ressentis. On comprend la nature profonde de ces derniers et ce qui bloque dans notre vie présente. La symbolique de l’astrologie devient alors une aide extraordinaire pour envisager notre épanouissement, car elle révèle toujours derrière un manque ou une insuffisance, une qualité extraordinaire.

Untel avec les Poissons dans la Maison X a eu un père qui a fuit sa responsabilité paternelle. L’enfant s’est senti à peine reconnu, sans place donnée par le père, sans cadre. Adulte il y a une difficulté importante à poser un statut ou une place dans la durée et dans un cadre clair et stable. Cette souffrance sera dépassée quand la personne prendra appui, dans son positionnement professionnel, sur les qualités extraordinaires d’ouverture, d’humanisme et d’empathie du signe des Poissons. Il sera alors reconnu à sa vraie place.

Tel est le fonctionnement. Ce qui nous a manqué enfant est ce qui nous construit adulte.

Tel autre avec les Gémeaux en maison X a eu un père plutôt mondain et superficiel, attaché à son paraitre social et fervent baratineur. Ce père n’a pas apporté une profondeur rassurante quand il s’agissait de prendre des directions importantes dans la vie. Le sentiment était qu’il fallait rester superficiel et ne pas se poser trop de questions pour conserver une place. Adulte, cet individu manque cruellement de direction dans son propre positionnement professionnel. Cette souffrance disparaitra lorsqu’il s’appuiera sur les qualités du Gémeaux et découvrira qu’il est reconnu naturellement à sa juste place quand il transmet et communique tout ce qu’il a puisé dans ses racines.

Chaque personne que nous rencontrons dans notre vie nous apprend la nôtre. La vie devient alors l’art de transformer une défaillance ou un manque ressenti avec un personnage de notre existence, en opportunités de découvrir ce qui nous épanouit.

"Ce que l'on te reproche, cultive-le, c'est toi-même" disait Jean Cocteau. Cette phrase s'applique aussi, même si on a du mal à l'admettre, à ce que l'on reproche aux autres.

Ce n’est pas le manque qui nous afflige le plus, c’est le refus d’utiliser ce en quoi on abonde. Nous ne manquons pas de bonheur, nous manquons d’envie réelle de bonheur. Si nous écoutions réellement cette envie, on changerait nos fonctionnements pour adopter ceux qui marchent et on abandonnerait ceux qui ne marchent pas. Notre vraie difficulté n’est pas d’avoir souffert, mais de ne pas vouloir envisager la vie autrement.

Il est souvent difficile de faire un travail en profondeur, car on plonge dans les peines du passé sans entrevoir la lumière. C’est là que l’astrologie se positionne comme une bonne aide quand elle est pratiquait avec bienveillance. Car elle illumine le présent.

En étudiant un thème et ses maisons on se met à l’écoute du ressenti intérieur pour le comprendre. On éclaire les forces nouvelles que l’on a à porté de main. L’étude des maisons astrologiques nous révèle à nous-mêmes le vrai potentiel de chacun de nos secteurs de vie en dédramatisant les ressentis négatifs du passé. Ressentis qui n’ont servi qu’à poser notre état d’adulte prêt à expérimenter la vie avec ses propres qualités fraîchement acquises.

Astrologiquement vôtre !

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Maisons et personnages — 5 commentaires

  1. Je découvre toujours quelque chose de nouveau lorsque je parcours votre site, et mieux encore, chaque relecture m’apporte un éclairage sur un point que je n’avais pas relevé plus tôt. Votre approche est tellement éloignée de ce qu’on peut parfois lire… au fond, je trouve toujours matière à réflexion et votre regard est vraiment énergisant. Et ça peut paraître un détail mais les couleurs que vous utilisez sur votre site s’accordent parfaitement avec votre message: clair, bienveillant et harmonieux (parce que j’en ai marre des fonds noirs ou sombres sur certains sites astro qui jouent un peu trop sur le mystère qui font mal aux yeux 😀 !!)
    Merci, merci pour ce travail d’éclaircissement et de transmission !

  2. Bonjour Tristan, j’ai une maison X en gemeaux et le portrait du père que vous décrivez ne s’applique pas du tout au mien qui a certes une position sociale prestigieuse mais il n’est pas dans le paraître, fuit les mondanités et m’a toujours encouragé à faire ce que j’aimais et soutenu à chacun de mes projets ou choix de vie. Le portrait que vous dressez par contre est celui de ma mère en tout point. Comment l’expliquer ? Merci 🙂

    • Je n’écrirais pas le même article aujourd’hui. L’exemple est caricatural. L’énergie du père est celle de la transmission masculine. Le caractère propre au père peut-être différent. Aujourd’hui je dirais « La maison X en Gémeaux est une transmission masculine ou paternelle ouverte qui permet d’envisager un positionnement dans la vie aux multiples facette et de s’exprimer dans la joie en expérimentant pleins d’idées sur le plan professionnel. »

  3. Merci Tristan, tout à fait juste l’interprétation de la maison X en poissons dans mon cas.
    Je garde l’impression de marginalité et de difficulté à me sentir à ma place socialement mais je me suis investie depuis longtemps (à cause d’un problème avec mon enfant) dans des associations d’aide aux personnes porteuses de handicap, m’y suis sentie utile et y ai rencontré d’autres familles , le sentiment d’y être à ma place et la joie ont été au rendez vous. je considère cet investissement comme mon véritable travail!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *