La maison XI

Traditionnellement, la maison XI représente les amis, les relations amicales, les projets collectifs, et les soutiens que l’on peut trouver dans la vie.

La maison XI est une maison qui nous parle des relations que l’on vit sur un plan impersonnel. Ce qu’on entend par « impersonnel » signifie que dans l’expérience de la maison XI, on ne met pas en avant une part très personnelle de soi, mais on met plutôt en avant sa participation à la collectivité, au social, aux associations, à l’humanitaire, aux projets que l’on porte avec un certain détachement personnel parce qu’on pense qu’ils doivent exister et se concrétiser pour le bien commun. De manière plus triviale, cela peut être aussi notre participation active dans des réseaux d’amis dans lesquels on accepte de laisser une partie de notre individualité au placard pour vivre l’expérience collective.

Il est important de comprendre que la maison XI porte en elle ces deux facettes:
– les expériences humanistes d’abnégation de soi, d’amour universel, d’amour inconditionnel dans lesquels on renonce à son égo et à la revendication d’une reconnaissance personnelle pour engager son être dans l’intérêt collectif.
– les expériences de groupes, les réseaux d’amis, les clubs, les associations, confréries… dans lesquels on trouve un soutien, une convivialité, une acceptation et une adhésion.

Les deux peuvent se mêler d’ailleurs. On peut se consacrer à une cause commune dans un club ou une association dans laquelle on intervient comme bénévole et trouver dans cette structure matière à développer un réseau d’amis et de soutien.

On décrit souvent la maison XI comme la maison de l’amour avec un grand « A », de l’amour universel, de l’amour inconditionnel, de l’amour désintéressé. C’est exact. Lorsque l’expérience de la maison XI est vécue dans ses valeurs les plus élevées, elle incline l’individu à faire abstraction de lui-même, de son égo, des besoins de revendication personnelle (qui sont plutôt les besoins de la maison V, la maison opposée à la XI) pour vivre une expérience dans laquelle le but collectif prime sur le but individuel. Dans ce sens, la maison XI est celle de l’Amour avec un grand « À » parce qu’elle est le lieu d’expérience de vie impersonnelle dans lesquelles on sait faire abstraction de ces désirs au profit du besoin collectif.

La maison XI nous parle des relations que l’on vit sur un plan impersonnel comme celles des réseaux d’amis. En ce sens elle est appelée « maison des amis ». Les amis de la maison XI ne sont pas comme « notre meilleur ami » avec lequel on a une relation presque fraternelle. Ici il faut comprendre le mot « amis », comme « relations amicales », comme le type de relation que l’on peut établir avec un réseau, un groupe de personnes auquel on appartient, avec lequel on participe à des activités (vacances, soirées, manifestation sportive, groupe culturel, chorale, confrérie…) et dans lequel on joue le rôle d’un élément parmi les autres.

Les amis que l’on cultive sur Facebook illustrent jusqu’à la caricature le principe d’amitié et de réseau d’amis de la maison XI. Nous n’avons pas forcément (voire pas du tout) une relation très personnelle avec chacun d’eux, mais on est en relation avec chacun d’eux, on est prêt dans une certaine mesure à participer à des événements qui nous lient à ce groupe, à recevoir des infos, à en communiquer, à être relié. On se sent soutenu par cette communauté que l’on suit et qui nous suit.

Ainsi la maison XI peut signifier les grandes causes humanitaires auxquelles on consacre une partie de sa vie, mais aussi, les réseaux de toutes sortes dans lesquels on est présent. Le principe commun aux deux étant la notion de « relation impersonnelle ». Le côté impersonnel des causes humanitaires est lié à la nature généreuse de notre investissement, tandis que le côté impersonnel de nos réseaux d’amis, club… est plus lié à la nature relationnelle que l’on développe dans les groupes

Les relations de groupes développent des relations impersonnelles. Il n’est pas attendu dans un groupe que l’on s’investisse avec des considérations trop personnelles. Cela déstabiliserait les codes du groupe. Nous avons tous en mémoire une histoire de pétage de plomb avec quelqu’un qui, tout d’un coup, déballe son vécu personnel là où on ne l’attendait pas. Cela jette un froid. Le niveau de la relation de groupe refuse de laisser entrer une intimité trop forte dans la relation. Le groupe apporte la convivialité et la protection agréables du collectif mais n’a pas d’espace pour qu’un individu s’y épanche trop.

Les groupes, les réseaux, les clubs, les associations… ne sont pas faits pour gérer les états d’âme individuels les plus profonds. Au contraire, ils ont tendance à lisser, étouffer, masquer les expressions trop individuelles. Le film « les petits mouchoirs » illustre cette expérience de réseau d’amis dans lequel chacun utilise le collectif à titre personnel sans réellement s’intéresser à l’individu, jusqu’à en ignorer la souffrance. Ce film montre la part d’ombre de la maison XI. En positif la maison XI nous aide à transcender notre individualité, en négatif elle nous rend dépendant de l’appartenance au groupe au point d’en oublier les valeurs du coeur, de l’amour, de la sensibilité devant l’individu.

La maison XI est aussi la maison des projets car les projets, pour exister, ont besoin d’un soutien communautaire. Pour développer de grands projets on a besoin de soutien de toutes parts. Aucun projet d’envergure ne peut se développer sans le soutien de la communauté. Si on est trop centré sur soi, trop exigeant sur la qualité de nos relations, si on attend de la vie trop de gratifications ou de reconnaissances personnelles, si on attend trop d’un projet qu’il nous glorifie, on n’arrivera pas à fédérer autour de soi le réseau d’amis, de connaissances, la communauté prêts à soutenir nos projets et on ne saura pas développer de grands projets. En revanche, une personnalité moins égo centrée pourra plus facilement développer des projets et obtenir un soutien populaire, des financements, des soutiens communautaires…

La maison XI est aussi la maison qui traite de la popularité d’un individu. Notre popularité est liée directement à la manière dont on s’investit dans la communauté humaine. Si, lorsque l’on aborde un groupe, une communauté, on éprouve un besoin de se mettre en avant, d’être gratifié, d’être reconnu, d’être distingué et mis en avant, on finit par agacer et on se fait rejeter par les autres. Notre popularité sera alors assez faible.
Si au contraire, on a une tendance à écouter les autres, à être bon public, à ne pas réagir trop brusquement à tout ce qui nous déplaît ou dérange, à aimer être au milieu des autres, à ne pas se faire remarquer, à apporter ce qui convient le mieux à tout le monde au bon moment avec sa bonne humeur, son bon humour… alors on sera admis facilement au sein des réseaux et des groupes. Une telle personne sera populaire, elle aura plein d’amis, sera invitée partout facilement.

La maison XI est donc la maison qui contient l’expérience de notre identité publique. Elle ne montre plus ce que notre créativité et nos talents pourraient développer, mais ce que nous sommes prêts à vivre en communauté, en don de soi ou en simple partage amical. Elle est la dernière maison avant l’heure du bilan, la dernière grande expérience d’une vie humaine accomplie avant de faire le bilan de son expérience en apprenant à se regarder soi-même dans la maison XII.

La maison XI dans les signes du zodiaque

    Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

    Commentaire

    La maison XI — 31 commentaires

    1. BONJOUR?
      J’ aime bien la maison 11, cette maison a eu une très fort impact dans ma vie, elle démarre en GEMEAUX 28°, pour s’étendre dans le cancer en entier, avec Uranus en cancer, Uranus forme des aspects assez positifs avec mon soleil, mercure, mars en maison 9 conjointes avec mon MC, et un trigone avec ma lune en 7? LA RELATION AUX AUTRES , à l humanité prise comme un tout, très investie dans des groupes divers….voyages lontains très formateurs, vie sociale et professionnelle assez agitées et intéressantes, avec prise de conscience d’un besoin fondamental de transformations de ma vision du monde Jupiter en bélier en maison 8 carré Uranus….La majorité de mes amis sont nés sous le signe du verseau, mon conjoint était lui même verseau, et je suis asc lion…. Très indépendants de nature…. NOUS N’AIMONS PAS BEAUCOUP LES SENTIERS BATTUS…. Une astrologue émérite m’avait dit qu’ Uranus était ma planète dominante, de là ce besoin incessant de transformation radicale et de chercher toujours plus loin…..à 67 ans je ne cherche plus, je m’octroie enfin une séquence de lacher prise, Bonne journéee
      CHRISTY

    2. Bonjour, J’ai ma Lilith (Lune noir) en capricorne, Maison 11…
      Je me trouve dans un désert d’amitiés, malgrés ma façon de changer pour m’dapter aux autres… Rien y fait… Je désespère et je ne comprends pas ce désert… J’en souffre. Que veut dire cette aspect? svp! je cherche pour comprendre… Merci!

    3. Bonsoir Tristan,

      J’ai ma M11 en gémeaux, le Maitre de cette maison est en 6. Besoin de rendre service avec venus conjoint de faire plaisir. Malheureusement sans retour. Mercure est carré à mon jupiter en taureau M10 et carré à Neptune. Qu’en pensez vous ?
      Bonne soirée
      Blanche

      • J’en pense que je n’utilise pas les maitrises en astrologie. Cela altère la compréhension saine des éléments de base de l’astrologie. On finit par se perdre et interpréter tout et son contraire.

    4. Bonjour, c’est toujours passionnant et super riche toutes ces explications (maisons, signes, nœuds lunaires…)! Sur la maison XI, je bloque complètement sur le sens à donner à un Soleil qui y côtoie un Pluton et un Nœud Sud (et ds le signe de la Vierge). Tout ces éléments me semblent en contradiction les uns avec les autres. Et c’est vrai que je constate que dans ma vie, cet équilibre décrit ici pour la maison XI n’est pas simple à trouver, n’est pas fluide du tout, malgré l’envie sincère je crois. Une déroute précisément ces temps-ci d’ailleurs, alors que le Nœud Nord est en Vierge je crois. Peut-être plus précisément ces temps-ci d’ailleurs, Peut-être un peu trop précis comme question, mais je tente quand même.

    5. Très interessant cette description Tristan 🙂 Je suis d’autant plus interpellé, que mon Nœud Nord est précisément dans cette maison 11 en Capricorne ( donc rapport à la carrière et en plus trigone part de fortune ). Une position difficile  » à accepter »pour une personnalité à l’égo  » très développé » comme la mienne ( mais ça vient, je commence à lâcher prise ) moi qui ne rêvais que de notoriété publique du a ma création ( comme tu le sais la bd, je suis publié, mais aussi mon sens de la comédie théâtrale, et de l’écriture ), je découvre qu’au contraire, mon chemin est visiblement destiné à l’accomplissement dans le collectif,de manière impersonnelle ( argh… que j’ai du mal ^^) et que visiblement la spiritualité et l’aide à des projets humanitaires est très prégnante dans mon thème.( Neptune en Sagittaire en 9, Mars et Jupiter en 12 en Verseau ) Peut-être que mon  » illumination » récente »de devenir plus tard conteur résonne avec ce chemin Nord  » collectif et plus universel », tout en faisant appel à mes dons ( humour,enseignement, oralité, écriture, et gout pour la connaissance spirituelle ). 🙂

    6. En fait comme vous savez nous sommes tous unique et nous faisons bien que ce que nous aimons faire.Il faut s écouter .L astrologie nous aide a comprendre pourquoi nous agissons ainsi et pourquoi nous changeons en cours de route mais notre moteur c est l amour de faire si il n y a plus cet amour il faut arrêter c est que quelque chose s est passé en nous ça ne marchera plus il faut passer a autre chose qui se trouve aussi dans le thème pour moi c est bon j ai trouvé. je vais faire du chant et de la danse j abandonne la réflexion et le travail mental .vous m avez aidée je vous dis a plus tard quand je passerai a Paris je suis Niçoise .c était un plaisir

      • Plaisir partagé ! L’astrologie n’est pas tout, nous ne sommes pas notre thème, alors savoir s’en distancer est une belle décision que j’aime voir prise. Bonne route du chant et de la danse, vous avez raison d’écouter votre coeur. Et merci pour ce au revoir.

    7. Encore une maison qui m interpelle,en Lion le soleil et la 11 je l ai vécue avec beaucoup de plaisir dans un premier temps j étais très sollicitée puis je me suis rendue compte que j étais la reine des pommes j ai pris du recule et je m occupe a present uniquement des gens que j aime où que j apprécie vraiment je trie . C la Vierge ça? Tant mieux car j aime trop la vie pour me consacrer a plein temps aux autres je vous l ai écrit j ai changé. grâce a vos analyses je respire mieux.

    8. Bonjour, j’ai du mal avec cette maison XI. Etant de 65, j’ai les 2 lentes Uranus et Pluton, rétrogrades qui plus est, en vierge en XI, plus mars aussi rétrograde dans cette même maison, avec en face, en V Poissons le soleil, vénus et saturne conjoints et mercure! Une grosse opposition donc…Autant je perçois bien la V, autant la XI me parle peu. L’amitié compte beaucoup pour moi, mais le collectif, les idéaux, les projets bof bof…A la rigueur je perçois le jeu de miroir et justement une grande difficulté à se situer dans un groupe : je domine ou me planque! Disons que les notions traditionnellement liées à la XI ne me paraissent pas importantes dans ma vie, alors que j’ai un amas de planètes+opposition en cet endroit.

    9. Bonjour,

      Je souhaite apporter une legère nuance: la maison XI est une maison d’air, pas d’eau. Il ne faut pas la confondre avec la maison XII qui elle parle d’amour universel. En XI, on dissout l’Ego au profit d’une conception universelle ideale et détachée de ce que la société devrait etre. On crée des systemes qui renversent les traditions pour le bien de la communauté considérée de manière non émotive. Mais c’est une démarche humaniste INTELLECTUELLE, qui se fonde sur une théorie. On est loin de la maison XII qui dissous son Ego dans l’amour (ou Dieu par exemple).
      Je vous conseille les très riches livres de Liz Greene (les luminaires, et, les planètes interieures pour commencer.) Bien à vous!

      • C’est une vision de la maison XI qui me semble être trop proche du signe du Verseau. Les maisons et les signes sont proches en énergie, mais pas identiques. Le détachement de la maison XI est juste, mais la notion intellectuelle et air est pour moi fausse.

        • Je partage entièrement votre point de vue, j’ai l’impression que la maison 11 est un concentré de toute l’expérience vécue des 10 maisons précédentes….
          le verseau est porteur de l’eau, de toute la connaissance de son voyage, il met à disposition à l’universel, donc la collectivité, tout ce qu’il a acquis.

    10. Je me reconnais dans votre récit,pourtant j’ai Saturne ( en bélier) en maison 11 !Ces caractéristiques sont donc un peu estompés non?Même si cette est maison est la plus importante de me thème.
      J’ai également Ma lune en Bélier en maison 11.

    11. Merci pour votre commentaire. je me reconnais assez dans ce que vous dites en fait, me souvenant qu’à l’adolescence j’ai vécu une amitié exclusive et très sérieuse, presque passionnelle dans laquelle je m’étais excessivement attachée à cette personne, puis je me suis émancipée si l’on peut dire et ai considéré l’amitié sur un mode plus ludique, et me suis ouverte à d’autres personnes; d’ailleurs du fait de tensions justement cette amitié n’a pas survécu, mais cela ne m’a pas affecté outre mesure.

    12. Bonsoir Tristan,
      J’ai ma maison XI cuspide en taureau mais assez importante jusqu’en cancer, avec Mars en gémeaux dedans, opposé au soleil en V en sagittaire. Par ailleurs la V est importante (3 planètes). Je me reconnais assez dans le fait que j’ai pas de bande d’amis mais des amis personnels et assez peu, je ne me lie pas très facilement, et en général je ne me suis jamais trouvé à ma place dans un groupe, sans être vraiment mal à l’aise je me sentais plus ou moins ailleurs. Entretenir un réseau d’amis est une occupation qui ne m’a jamais motivée. Est-ce que cette configuration vous inspire d’autre commentaires, Mars peut-il signifier doit lutter pour avoir des amis, pour être populaire?

      • Mars en Gémeaux en XI, cela pourrait être le désir d’une participation à une vie collective ludique. L’opposition peut créer des tensions, mais vous pouvez vivre cela de manière ludique.

    13. Bonjour
      Merci pour votre site qui est de grande qualité..
      Cette maison m’intrigue et en regardant le déroulement de ma vie , j’ai toujours fait partie d’associations , de réseaux dans le domaine artistique, j’ai organisé des manifestations collectives, participé à de nombreuses aventures associatives etc hors j’ai une maison XI sans planètes et le maître de cette maison qui est en scorpion est en VIII.
      Suis je un contre exemple ?

    14. Bonsoir,
      Le post est plus qu’ancien… ^^ Je souhaite néanmoins vous dire que vous avez su mettre en mots et rendre cette dimension uranienne de la maison XI qui peut parfois être difficile à vivre au quotidien d’ailleurs… Je ‘viens de la maison V et vais vers la XI’, avec Uranus en XI conjoint au noeud nord et je voudrais ici amener l’expérience que j’ai d’un chemin de vie ‘maison XI-Uranus’. En presque 40 ans d’existence, du plus loin que je me souvienne, j’ai tjs voulu faire avancer le schmilblik. Une vie de d’épouse et de mère ne m’a jamais attirée. J’ai souvent été blessée et déçue par des personnes avec qui je pensais avoir des liens forts. La vie a fait que j’ai été amenée à développer cette approche ‘impersonnelle’. Impersonnelle veut dire pouvoir être en mesure d’apporter un soutien, des conseils, des réponses à une personne, sans être impliqué émotionnellement, sans en attendre de reconnaissance, de remerciements. Cela veut dire aussi être et parler, se vêtir, se comporter sans se référer aux normes en vigueur mais faire en sorte que ‘ça passe’ qd même. C’est en cela que ce n’est pas toujours facile car cela implique une certaine solitude même si l’on est ‘populaire’. Car être populaire ne signifie pas être en contact avec des personnes qui nous aiment et avec qui on a toujours des affinités. Là est toute la dialectique V-XI… Il faut pouvoir supporter la dynamique uranienne et s’arranger avec sa propre histoire et ce besoin si naturel d’être aimé et accepté. La route est dure. C’est pas évident de ne pas être intéressée, de ne pas vouloir les mêmes choses que tout le monde et de ne pas ressentir d’émotions là où d’autres vont pleurer et/ou suivre.

      • Merci de votre témoignage Céline. Vous avez bien senti ce passage de la maison V à la maison XI dans le fait de ne plus rechercher de gratification personnelle. En revanche, se vêtir ou parler sans se référer au norme en vigueur n’est pas pour moi une expérience de la maison XI. C’est une expérience de votre maison XI parce qu’elle contient l’énergie d’émancipation et de liberté d’Uranus. Encore merci de votre participation elle est très éclairante.

      • Comme je pense avoir compris ce que vous voulez dire, rentrer dans la maison 11, celà veut dire déposer ses valises devant sa porte, en fait être attentif, totalement disposé à participer, sans attendre d’être estimée ou même appréciée, on participe c’est tout, sans s’attacher,on donne, point à la ligne dirais je avec humour, inconditionnellement on partage avec tous…. C’est formidable cette Maison, sur le plan ésotérique, on dit que c’est la maison des projets de l’âme (Maitre Tibétain)la maison du verseau « Le porteur d’eau » vie, qualité , apparence »; Chaque acte désintéressé dans tous domaines que vous faites pour autrui, même a petite échelle, aura une conséquence positive pour toute l’humanité et tous les régnes de la nature dont l’humain fait aussi partie! Alors ce vous faites beaucoup pour votre famille, dites vous que la famille humaine récoltera un mieux. En fait c’est notre vision qui a besoin d’être rectifiée,une vue à longue portée….IL y a les leaders qui ont des corps éthériques puissants et qui peuvent supporter la charge énergétique, et les autres qui oeuvrent dans l’ombre, les leaders ont besoin d’eux, car nous sommes tous interdépendants….
        IMPERSONNEL ne veut pas dire ne rien ressentir, ne pas s’attacher, simplement laisser l’autre libre de choisir ce qui lui semble être bon pour lui, « l autre » doit apprendre à être autonome….ceci dit en passant avec humour….Bien à vous
        CHRISTY Ne pas perdre le Nord comme le dise les marins

    15. Merci pour votre réponse rapide Tristan!

      En effet, c’est une énergie que j’ai énormément de mal à faire rayonner. Je crois que mon thème est par ailleurs assez original, avec toutes mes planètes personnelles en maison 1, sauf ma Lune en maison 7 et mon Soleil en 12!

      J’ai adoré la façon que vous avez d’expliquer clairement les processus des signes ainsi que les énergies des planètes, etc..
      J’ai vu que vous organisiez des cours en petit groupe, et cela m’intéresse beaucoup. Où cela se passe-t-il?
      J’aimerais également revoir mon thème astral avec vous, certains aspects restent encore incompris malgré les nombreuses lectures que j’ai pu faire pour parvenir à comprendre.. Pensez vous que cela est envisageable?

      Claire

      Claire

      • Merci Claire,
        Merci de votre retour. Cela fait des années que je travaille ces textes et cela me fait plaisir de recevoir des retours comme le votre. Ça donne du sens à mon travail. Les cours que je donne sont sur la région parisienne. Pia m’a récemment proposer d’envisager de les porter dans sa région et je vais étudier la question. Si vous êtes en province, deux solutions, vous pouvez vous déplacer quelques jours sur Paris ou je peux venir dans votre région s’il y a d’autres personnes intéressées.
        Pour votre thème, appelez moi quand vous voulez (06 69 77 03 02) ou envoyez moi un e-mail (tristan.balguerie @ gmail.com), ce sera un plaisir.
        Encore merci et à bientôt.

    16. Bonsoir Tristan!

      Déja un grand bravo pour la rédaction impeccable de ces articles!
      Je suis moi même passionnée d’astrologie et autodidacte, (ascendant Lion également 😉 ) cependant je ne trouve pas d’article concernant la maison 12.. Est ce normal? (J’ai mon soleil en Lion en 12)

      • Bonjour Claire,
        Merci pour vos compliments. Vous etes Lion ascendant Lion donc. C’est une combinaison intéressante avec le Soleil en XII. Vous ne trouvez pas le texte de la maison XII, parce que je ne l’ai pas encore écrit. Mes textes me prennent du temps à écrire. Je vais m’y mettre prochainement je pense. L’expérience de la maison XII nous demande de nous arrêter de faire des choses a l’exterieur, d’être actif, d’agir sur le monde et d’essayer plutot de faire le bilan et de ressentir les choses. Ce qui se trouve en maison XII nous est éloigné. Le soleil en XII à peut être créé chez vous un éloignement du père ou de l’amour du père, de l’homme, de la figure paternelle. Dans la vie de tous les jours, le soleil en XII en Lion ne vous éloigne du fait de briller d’avoir de l’éclat, d’être admirer, de pouvoir exprimer votre autorité. C’est contradictoire avec le tempérament du Lion. Vous vous sentez peut être en décalage par rapport à l’idée du Lion car exprimer cette énergie n’est pas très facile. Si c’est le cas, sachez que la maison XII n’interdit pas, elle demande que l’on apprenne à ressentir les choses avant de les faire.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *