La maison VII

La maison VII est dite traditionnellement maison des unions, des mariages, des associations, des partenaires et des contrats. Elle avait autrefois une connotation marquée dans les unions légales, contractuelles, durables qui venait du fait que nous remettions peu en cause les unions. Il y a quelques décennies seulement, divorcer ou quitter sont travail restaient des actes hors du commun.  Cet état de la société où les unions duraient à la vie, à la mort, avait connoté cette maison où nous faisons l’expérience des associations d’un caractère durable, fort, très ancré dans des partenariats légalisés. Aujourd’hui, il est important de comprendre que la mobilité de la société a inclus dans cette maison toutes les formes de partenariat et d’association, du pacs à l’union libre et du contrat de travail temporaire au Freelance.

Fondamentalement, la maison VII ne contient pas de notion de durabilité, d’unicité ou de légalité. L’essence de cette maison est celui du partenariat.

La maison VII est la maison qui nous fait composer avec les autres, qui nous fait collaborer avec eux et plus seulement nous développer nous-mêmes.
Les 6 premières maisons ont eu comme fonction de développer notre personnalité, notre potentiel et ses atouts jusqu’au point d’éveiller en nous à quoi l’on pouvait servir, ou de quelle partie de nous-mêmes nous aimons nous servir.

En maison VII, l’expérience change. Nous prenons conscience de nos manques et nous recherchons dans l’expérience de cette maison les complémentarités à nos manques.  En maison VII on est sensible à ce que l’on n’a pas et on s’ouvre au potentiel des autres pour compléter nos capacités dans une association.

À partir de la maison VII on apprend à connaître, reconnaître et utiliser le potentiel des autres pour compléter nos propres compétences. La maison VII est donc une maison où l’on devient sensible aux autres, ouvert et attentif à ce qu’ils sont.

La maison VII est celle de nos partenaires dans le sens où nous recherchons pour compléter notre personnalité des personnes ayant des traits de caractère complémentaires aux nôtres.

La maison VII est aussi la maison des contrats, associations, partenariats dans la mesure où pour utiliser le potentiel des autres, pour utiliser cette complémentarité qui ne nous appartient pas, nous devons apprendre à nous associer.

La maison VII représente aussi bien nos partenaires que nos partenariats. On peut l’interpréter dans les deux sens. Nous avons tendance à conclure des alliances avec la même énergie qui caractérise celles de nos partenaires. Nos partenaires et nos alliances ont la même énergie. C’est un point fondamental à comprendre. Quand on a un problème avec un partenaire, on a tendance à blâmer le partenaire sans se rendre compte que nous pourrions remettre en cause la manière dont nous avons contracté nos alliances avec les mêmes qualités et défauts que nous reprochons à nos partenaires.

Ce point est important à comprendre. Je vais prendre mon cas pour l’expliquer. Je suis ascendant Lion. J’ai donc une capacité à rester centré sur moi, à concentrer sur ma personnalité le pouvoir. Dans ma maison VII en face de mon ascendant, se trouve le Verseau. Cela veut dire que je recherche dans mes associations à redistribuer mon pouvoir de manière égalitaire pour équilibrer ma personnalité. De la même manière, je m’associe plus à des personnalités Verseau, c’est à dire, des personnes qui ont une forte capacité à mettre leur personnalité au service d’un idéal, d’une collectivité. J’ai besoin de développer des contrats au service d’idéaux et je trouve donc des partenaires qui ont une personnalité qui se met au service d’idéaux.
Il se trouve que mes deux dernières compagnes étaient ascendant Verseau.

Pour résumer je reprends mon texte sur le parcours des 12 maisons : en maison VI, nous avons appris à créer, puis à nous rendre utile et à orienter cette créativité dans une utilité pour les autres, nous avons maintenant besoin en maison VII de partenaires pour trouver des complémentarités à nos potentiels et aptitudes à travers des échanges organisés. Et nous nous engageons dans des contrats de vie qui nous permettent de faire l’expérience de l’échange et du partage. Travail contre salaire pour exprimer nos aptitudes professionnelles, soutien et affection contre engagement et respect de soi pour exprimer nos besoins de partenariat affectif.

La maison VII nous fait expérimenter l’association avec l’autre pour nous faire découvrir nos manques et la manière de les combler en apprenant à se tourner vers l’autre. Le but n’étant pas de dominer la relation ou de s’y soumettre mais de faire l’expérience à deux d’une complétude magique que l’on expérimente quand on développe l’humilité pour soi et la confiance dans l’autre.

La maison VII dans les signes du zodiaque

    Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

    Commentaire

    La maison VII — 36 commentaires

    1. Dans mon thème natal la lune est au 23°21 en maison 6 du capricorne.
      Ma maison 7 commence au 23°31 du capricorne. Elle est donc conjointe à mon descendant a 0°10 degrés. Pensez vous que je dois considérer que ma lune est en maison 6 ou 7?
      Quel est votre point de vue?

      • L’ascendant et les maisons sont très sensibles aux heures de naissance. Donc la première chose c’est d’être circonspect. Ensuite, elle est à une proximité de la VII qui fait qu’on la considère dans la VII, le plus souvent.

    2. Puisque la maison VII symbolise les contrats n’est-elles pas aussi la maison des accords préalables à toute collaboration. Par exemple, je me suis engagé dans une VAE : validation des acquis de l’expérience. J’ai monté un dossier préalable à un oral destiné à convaincre un jury que mon expérience professionnelle équivaut à une formation. Il y a un coté jugement mais il en va de même lors d’un appel d’offre, par exemple, avant qu’il ne débouche sur un contrat. Un contrat est un accord mutuel écrit ou oral. Les partenaires affectifs passent également par une phase d’accord mutuel. Une jeune femme en position de choisir entre plusieurs prétendants ne passe t’elle pas par un processus comparable à celui d’un appel d’offre impliquant une mise en concurrence ? Supposons que deux personnes s’éprennent l’une de l’autre. Elles souhaitent donc être partenaires mais supposons qu’un imprévu empêche la réalisation de l’union : la maison VII est-elle en jeux ? De même, si un contrat ne peut pas être honoré pour une raison de force majeure, la maison VII est-elle en jeux ?

    3. bonjour,je tiens à un homme taureau ascendant vierge né le 19/04/1958 à 15 h Metz
      Je suis vierge ascendant verseau née le 03/09/1962 à 18h30 Metz
      Nous sommes entrés en relation il y a 3 mois, mais nous connaissions (de + ou – moins loin par le travail) depuis 3 ans au moins.

      Il semble m’aimer et le dit mais parle toujours d’autres femmes (rencontres dues au hasard et dit « on ne sait pas ce qui peut arriver ». Je souffre d’une idée qu’il puisse être léger, dans un esprit de conquête (maison VIII en bélier).
      Je me demande si je pourrai m’engager dans une relation fondée (entre autres) sur la fidélité.

      Lui dit que pour lui la fidélité est une condition , sinon pas de confiance, donc pas de couple. J’ai l’impression qu’il parle surtout pour moi !…

      faut-il que je tire des conclusions hâtives ou le laisser faire sans jalousie ?

      Merci de m’aider, j’ai peur de souffrir car je l’m

      • Bonjour Patricia,
        Vous évoquez d’une jolie façon les questions de la confiance, de la jalousie, de la fidélité, de l’engagement de l’amour et de la souffrance. Seule vous savez ce que vous pouvez accepter ou pas pour vous-même. Peut-être pourriez vous dire et définir quel est pour vous le cadre d’un engagement dans lequel vous seriez à l’aise au lieu de vous demander si celui de votre ami pourrait vous convenir.

    4. Bonjour Tristan

      Quand, dans un thème natal, aucune planète n’est en maison 7 est-ce à dire que le célibat est plutôt ce qui va dominer ou cela n’a t il rien à voir?
      Merci d’avance

    5. Bonjour ! Panique ! Je suis née le 04/07/1983 à revin 08
      J ai découvert la lune noire en verseau maison 7 VII …. N ayant aucune co naissance en astro j’ai cherché comme une bonne débutante la signification heu ça fait froid dans le dos …..impossible sur l amour , le mariage les enfants et partenariat j oublie…..c est ça ? J ai même vu décé du conjoint ….enfin Waouwwwww .je me tue au travail ou je fil dans un couvent c est ça ? Y a vraiment quoi devenir dingue …..franchement j’ai peur

      • Bonsoir si je puis me permettre de reprendre votre positon de Lilith. En VII n’est ce pas ? Il suffit d’accepter de ne pas toujours faire de compromis lors de vos unions au sens large, savoir dire non consciemment sans violence ni haine ou rancune.
        Ça devrait améliorer des choses.
        Bien à vous.
        N’hésitez pas initié(e)s à contredire ou améliorer ce qui vous semble nécessaire.

        • Lilith est un point qui désigne là où il se trouve une absence de discernement. Il s’y passe des choses irrationnelles que l’on ne peut saisir par le raisonnement. Souvent dans cet espace on agit et de manière étonnante aux yeux des autres. Il n’est pas nécessairement un point de violence ou de haine et rancune, mais d’aveuglement, de fascination. Le recul peut nous être donné en écoutant les autres nous décrire tel qu’ils nous voient dans ce secteur de notre vie, ici en couple par exemple.

          • Un grand merci pour cette explication de la lune noire! (que j’ai en maison 7, ainsi que Neptune, en sagittaire) Ça vient me donner un nouveau souffle d’espoir suite à une consultation où on m’avait dit que j’étais mal barrée en amour.
            J’ai regardé du coup lune noire en sagittaire et c’est vrai que si l’on appréhende l’interprétation du point de vue de la fascination, voire du fantasme, ça me correspond COMPLETEMENT. Je suis fascinée par les voyageurs, nomades, scientifiques, magiciens et médiums, les étrangers, etc. (enfin si je regarde mes derniers copains c’est tout à fait ce genre de profil) et je suis moi-même ethnologue.
            Quel travail personnel implique cette configuration autrement? J’imagine déjà que la lune noire + Neptune ça doit en effet pointer vers un gros manque de discernement dans le domaine des partenariats….?

    6. Dans mon cas, ascendant lion, mon époux (depuis 14 ans) a une personnalité complexe avec 3 signes représentés, un poil de sagittaire, tout le capricorne et le début du verseau…bon ce n’est pas l’harmonie absolue tous les jours, on se fritte même souvent, mais d’après votre analyse ça doit être le bout de verseau qui sauve l’association de nos deux egos, même si bien sûr il faudrait comparer les 2 thèmes entiers. Aussi quand je regarde sa VII: un poil de gemeaux, tout le cancer et un bout de lion, ça c’est moi donc 🙂

        • OK merci Tristan.
          Un des problèmes récurrents dont j’ai pris conscience dans mon couple est cet antagonisme entre le verseau et le cancer (et le lion): moi-même ayant de plus la lune en verseau, j’ai tendance à vibrer émotionnellement lorsque je partage des idéaux, et à ce moment-là il se sent menacé dans son cancer si l’on peut dire, et son besoin d’admiration (lion) n’est pas comblé non plus d’ailleurs. C’est un peu comme si j’ouvrais la relation à tous les vents, ce qui l’insécurise et le frustre.

    7. Bonjour,
      Merci pour ce site tres complet et avec une grande intention de partager a des novices (comme moi!).
      J’ai une question a vous poser. J’ai lu que le « descendant » est ce que l’on doit travailler pour surpasser le karma. Mon « descendant » est en maison VII (en sagittaire; avec Neptune et Lune noire dans la maison), mais je ne parviens pas a trouver une ligne de developpement personnel qui mepermettra de depasser mon karma (ascendant en gemeaux en maison XII). Comment peut-on travailler la maison VII pour soigner un karma en maison XII?
      Merci beaucoup,
      Agata

      • Bonjour Agata,
        Je ne partage pas ce que vous a dit. D’abord parce que le choix d’incarnation est karmique. Et tout ce qui se trouve dans le thème est le fruit d’un choix d’incarnation. La maison VII représente les associations et partenariat et donc le partenaire qui est un point important de nos évolutions personnelles. Réduire le karma à cela est réducteur. Les Noeuds Lunaires et la Lune me semblent plus précis sur le sujet si on veut avoir une idée de notre chemin de vie.

    8. J’ai la maison VII en début troisième décan du bélier mais j’ai le sentiment d’avoir également l’influence du Taureau, d’autant plus avec Mars dans cette zone (Mars Taureau maison 7). Un mélange printanier de feu et de terre.

      En réfléchissant à la question du type d’association qui pourrait m’épanouir, je dirai de l’action individuelle, de l’impulsion mais à n’importe quelle prix, avec des structures d’une part et pour du concret d’autre part. Je peux être lente au démarrage au début mais une fois que j’ai tous les éléments lié à mon action et de la motivation, je fais preuve de beaucoup de persévérance et j’ai une énergie à faire déplacer des montagnes qui surprend beaucoup de personnes.

      J’ai aussi remarqué que c’était les hommes Taureau qui m’attiraient (ou Cancer, j’ai Vénus dans ce signe).

    9. Vous ne maîtrisez pas cette personnalité, elle vous incombe, elle n est pas de votre ressort, mais on voit bien le Lion cherchant à se démarquer des autres par son apparence, c est dommage pour ce coup si.
      Mais sinon j’apprends l astrologie en ce moment, donc je viens souvent pêcher dans votre site que je trouve particulièrement assaini tant dans la forme que dans le fond.
      Cordialement

    10. jupiter a transité dans ma maison 7 jusqu’a fin juin 2013,puisque suis né le 10 decembre 1983,franchement je n’ai vu que les effets contraire de tout ce qui est cités ci-dessus. perte d’emploi,baisse du niveau de vie,et le pire jusqu’à aujord’hui rien ne prouve qu’un changement est possible dans ma vie.je précise que je suis sagitaire ascendent lion.qu’en pensez vous?

      • Bonjour Sacko,
        Il est important de ne pas mélanger la configuration du thème de naissance avec l’effet des transits. Du reste Jupiter et souvent mal interprété. On ne voit que son aspect positif sans étudier ses excès. Si vous voulez comprendre son effet sur vous ces derniers temps, je vous suggère de lire les dernières lunaisons et d’appliquer à vous-mêmes et votre expérience du couple ce que je dis sur Jupiter.

    11. Bonjour ,
      Et que peut-être le sens de la Lune Noire dans une maison ?
      J’ai ma Lune Noire en maison 7 et dans le Belier.
      Ça veut dire un refus ou une difficulté à vouloir commencer un lien concret ou une association ?
      Et qu’est-ce que cela implique ? Prendre des initiatives pour s’associer aux autres même si pour moi c’est aller dans l’inconnu ?
      Merci.

    12. ah comme c est super revelateur ton eclairage sur la maison VII et ton exemple perso. en faisant le tour de mon mien de theme, maison VII en sagittaire et mon compagnon et pere de ma fille est sagittaire. je comprends donc pourquoi j ai attendu toutes ces 20 annees de le re-trouver pour m associer enfin a lui pour de vrai. et ma mere est sagittaire, bien sur! je me sens bien avec des signes de feu, ces personnalites la m animent en effet! j ai tj le sentiment que j ai bcp a apprendre avec eux. et mon pere est aussi un signe de feu, belier. merciiiiii tristan.

    13. Y’a du monde chez moi en maison VII, j’ai trois planètes qui s’y sont données rdv et elle est en sagittaire. J’ai repris ce que tu avais dis sur les processus des signes et puis la signification des planètes dans cette maison…et j’ai compris un truc! Alors que j’ai profondément envie de travailler avec les autres; je me vois mettre des freins tout le temps. Cette dualité m’interroge, m’agace et me peine en même temps. J’ai des peurs mais là je comprends aussi que mon ego est persuadé qu’il peut faire seul et à sa sauce, d’où un côté individualiste qui est persuadé qu’elle peut et doit faire seule…
      Sauf que là, j’ai bien expérimenté que seul, c’est lourd, que je manque de recul et de compétences et que du coup, bien souvent, j’arrête en cours de route. Et puis seul, c’est tristoune : les associations c’est aussi le partage et l’échange.
      Merci pour cet éclairage. Bises

      • Je ne suis pas sur que tu ais bien interpreté tout cela. Ton sagittaire en VII et tous les astres dans cette maison indiquent que l’expérience de l’association et du partenariat est importante pour toi. Tu vas rencontrer des associés très centrés sur eux, très fixés sur leurs objectifs et déterminés à les atteindre et qui se sentent très légitimes pour cela.
        Ton travail à toi est d’apprendre avec la même détermination à poser un cadre fort qui fait respecter tes buts personnels dans tes associations et partenariats pour ne pas te laisser embarquer dans la vision unilatérale d’étés associés.

    14. Quoi, quoi, !!!! pas de carte celeste ?il n’y a plus de contrat entre nous?Ahhhhhhhh je souffre martyrs(faut toujours forcer la note),une petite carte s’il te plait Tristan !

      •  » La maison VII est dite traditionnellement maison des unions, des mariages, des associations, des partenaires et des contrats. Elle avait autrefois une connotation marquée dans les unions légales, contractuelles, durables qui venait du fait que nous remettions peu en cause les unions. »
        j’ai omis ou j’ai loupé ces phrases très importantes à mon gout !!

    15. Et bien pour moi, c’est pas si simple à comprendre… Je m’y colle depuis déjà quelques années…
      Mon verseau doit me jouer des tours et quand je mets mes envies et élans de fraternité vers les autres, et bien ma foi, en général cela fini mal. Et pourtant j’y ai mis et y mets tout mon cœur… C’est comme ça, La , la la , lala, je ne vais pas t’abandonner mon bébé!!!
      Un nœud nord en maison 7, pourrait me dire que chercher les associations et partenariats est mon avenir et ma solution… Et pourtant, sans connaissance de ma carte du ciel à chaque fois que dans ma vie j’ai été vers cela et j’y ai été souvent car j’ai comme un rêve idéal de fraternité et de partage…, j’ai été au fiasco.
      Cela est peut-être très simple à comprendre, mais dans une subtilité qu’il faut saisir et sentir juste pour soi quoi …
      Noeud nord en maison 7, et pourtant aujourd’hui je ressens comme une évidence qu’avant de vouloir me tourner vers les autres c’est vers moi qu’il faut que j’aille…(?)

      • Peut être ben que oui, peut être ben que non. Ça dépend comment on voit les choses. Si aller vers vous veut dire développer un état d’être plus confiant qui permet de mieux s’ouvrir aux autres, cela semble juste. Si c’est un refuge pour ne pas prendre le risque de s’associer… Cela semblerait moins juste.

    16. Merci Tristan pour cet apport. Toujours présente à la lecture de vos posts ! Je suis Verseau. Mon conjoint est balance; ma maison 7 est en balance également. Ma lune loire est en maison 7 ainsi que Uranus qui en opposition à ma venus qui est en maison 1. Qu’en dis-tu toi Tristan ? Merci .. tounjours MERCI !

      • J’en dis que ce genre de configuration mérite bien une consultation… 😉 je blague, mais presque pas. Sur les partenaires on touche à des choses essentielles et intimes que je n’aime pas trop traiter à la va vite. Je me réserve donc sur votre questionnement pour une discussion plus approfondie.

        • Avec Pluton, Uranus et ma lune noire en Maison VII (en balance); en voici mon interprétation et mon expérience de vie.
          Ma vie affective est marquée par des séparations; divorce ou rupture brutale (deuil).
          J’ai divorcé avec un balance après 1 an et demi de mariage. J’ai eu un ami très proche, véritable partenaire de travail et de vie, qui est décédé brutalement. Mon conjoint aujourd’hui est aussi balance.. et J’ai du mal à vivre mon couple autrement qu’un enfermement..

          Pour aussi rebondir sur ce que tu as dit Tristan au sujet d’aller chercher une complémentarité dans le signe opposé à l’ascendant. ça a été effectivement mon cas.
          Je suis ascendant Poissons; et des personnes du signes de la vierge ont eu leur importance dans ma vie.

          • Vous faites une interprétation à charge qui décrit une vie bien triste sans l’expliquer. Ne prenez pas les interprétation astrologique au pieds de la lettre sans en comprendre le but profond,ce serait trop déprimant de vivre ainsi.
            Pluton et Uranus en maison VII en balance c’est aussi le besoin de revoir complètement dans votre vie la manière dont vous vous associez avec les autres pour apprendre à mettre dans vos partages plus de respect pour votre liberté et plus d’amour universel. Votre vie vous demande de lever le voile sur ce qui masquait votre manque de liberté et de profondeur dans vos associations et contrats. Il est probable que vous passiez par des expériences de rupture et de besoins d’émancipation forts et soudains, mais ce n’est pas le but. Le but pour vous est d’apprendre à vous émanciper et à vivre plus en harmonie avec votre essence divine dans le cadre de vos relations et associations. Ça vous parle ?

            • Pardonnez-moi si j’ai tracé un tableau « bien triste » !.. mais je ne le vis pas du tout comme ça ! .. mon optimisme a sans doute pris le dessus ! oui bien sûr que ça me parle Tristan ! Ce que vous dites me semble juste. La vision du voile devant être levé sur ce qui masque mon manque de liberté résonne complètement en moi. C’est bien d’ailleurs comme ceci la manière dont je vis ma maison 7 avec toutes ces planètes !.. un apprentissage dans « l’association ».
              MERCI Tristan d’avoir mis des mots; vos mots; ça me permet « à nouveau », ça me remet en route .. vers le chemin de l’HARMONIE.
              Belle soirée à Vous !.. sous les étoiles

    17. Bonjour, mes deux époux n’étaient pas du signe opposé à celui de mon ascendant « ma maison sept », mais le résultat fut : j’ai eu deux maris. Je pense que ça vient surtout chez moi de ma planète Vénus en exil. Mais maintenant que je sais ce qu’il faut faire avec une planète en exil , je ne suis plus dans l’attente. Cela rend la vie plus belle de ne « rien attendre ». Merci de cette description de la maison sept. Cordialement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *