La maison III

Thème carré avec maisons triangulaires

La maison III est la maison de notre relation avec notre entourage proche. Par extension ou par association, elle est aussi la maison qui exprime notre expérience de la communication et des échanges de proximités. C'est avec nos qualités de communiquant que nous échangeons avec les gens de notre entourage proche. La maison III est donc celle qui régit l'expérience de la communication et des relations avec le proche entourage.

Si je poursuis l'allégorie du cycle des maisons dans le développement de l'être humain, la maison III correspond à la première phase de socialisation du tout petit enfant. Maintenant que le bébé a acquis la distinction entre lui et le reste du monde et qu'il s'est construit une capacité de conserver pour lui des objets matériels (expérience de la maison II),  il développe ses capacités motrices et son langage pour s'aventurer vers les autres et prendre ses premières leçons de socialisation.

Ses capacités motrices le rendent capable d'explorer son entourage. Au contact de cet environnement tout proche, il réalise ses premières leçons de vie relationnelle (au delà de ses parents), façonne sa première forme de pensée sociale et ses premières croyances sur la vie. Il se charge de son package socio-culturel qui va imprimer dans son mental sa vélocité et son habileté de communiquant et ses croyances sociales.

Traditionnellement, la maison III  s'appelle la maison de la communication, des petits trajets, de l'entourage proche, des échanges commerciaux, des frères et sœurs, des premiers apprentissages, des études de l'enfance... Il est difficile de faire le pont entre toutes ses notions si on ne recherche pas à comprendre l'énergie fondamentale de la maison III.

La maison III révèle la manière dont nous utilisons et apprenons à utiliser les outils de communication et d'échange avec notre proche entourage. Elle se concentre sur cette expérience. C'est la première étape de socialisation de l'être au sein d'un groupuscule de proximité.

Elle est la maison des frères et sœurs parce qu'ils sont les êtres de notre première socialisation. On ne se socialise pas avec les adultes quand on est tout petit. Les parents sont des demi-dieux ou des gouvernants, des autorités pour le petit enfant. Tout adulte appartient plus ou moins à la même classe. La socialisation de l'être, c'est à dire sa manière de se sentir, d'être, d’échanger, de communiquer au sein d'un groupe, s'apprend avec des égaux en âge ou en privilège.

Elle est la maison du langage parce que le langage s'acquiert et se développe avec cette première étape de la vie où commence la socialisation. De maison du langage elle devient maison de la communication. Elle montre comment nous communiquons avec les autres. Quelle est notre manière de nous exprimer.

Elle est la maison des petits trajets parce qu'elle se construit en même temps que nous apprenons à marcher pour nous mouvoir dans un environnement proche. La mobilité que l'on développe au moment de la petite enfance, notre autonomie ou manque d'autonomie, notre capacité et notre désir de bouger dans notre monde de tout les jours, est liée au désir de communiquer. Le lien entre les deux, mobilité et communication ne paraît pas évident. Un exemple peut aider à le comprendre.
Prenons le cas d'un autiste. Son problème d'enfermement va toucher autant sa capacité de s'exprimer que ses capacités motrices. Dans un autre registre, on voit bien qu'une personne qui ne veut plus s'exprimer pour quelque raison que ce soit, quelqu'un qui boude par exemple, adopte une attitude de repli sur soi et d'immobilisme. Le mouvement et la communication sont liés. Ils sont un trait d'union qui unit les êtres entre eux. Ou pas.

J'ai en tête le thème d'une femme qui a la maison III en Taureau (signe d'immobilisme) avec Saturne (blocage ou maitrise de soi) au debut de cette maison III. Cette personne a développé enfant une grande capacité à bouder, se taire pendant longtemps. Elle aussi été longtemps sans permis de conduire ce qui la rendait immobile ou dépendante d'une autorité pour se mouvoir (Saturne en maison III). Mais une fois qu'elle à décidé d'entrer dans sa propre autorité, elle a passé son permis de conduire en même temps qu'elle a accompli de grande transformation dans sa capacité de communiquer et dans ses relations de proximités.

La maison III,  est aussi la maison du commerce et des échanges commerciaux, parce que c'est avec la socialisation que nous apprenons à multiplier les petits échanges qui font que les choses bougent et changent de main. En maison II, l'individu apprenait à garder des choses pour lui, en maison III, il apprend à les échanger pour d'autres. C'est la maison du commerce dans le sens de l'échange, de la mobilité, de la vélocité et de l'habileté que nous avons à faire circuler les choses.

La maison III nous montre notre qualité d'être humain vis à vis de l'ordinaire, du banal, du quotidien, du tout venant. Quand madame Michu nous parle de sa verrue plantaire qui la fait souffrir, que faisons-nous de cette information?
Avons nous une écoute bienveillante?
Sommes-nous agacé?
Sommes-nous incité à cancaner sur  l'eau des piscines municipales où traînent tous les virus?
Avons-nous irrésistiblement envie de l'aider?

De quelle manière sommes-nous enclin de vivre les relations de tous les jours? Comment recevons-nous et considérons-nous les informations du quotidien? Avec quelle mobilité notre esprit se déplace-t-il pour recevoir et écouter toute cette masse d'information? Quelle est notre ouverture ou notre fermeture à la vivacité de ce monde? Lorsque nous vivons ces moments dans la routine du quotidien et de notre culture, nous restons dans l'immobilisme de la pensée. Lorsque nous prenons les chemins de la liberté, de l'amour, de l'écoute, nous développons notre mouvement vers la vie.

Voici quelques questionnements que nous retrouvons dans la maison III de notre thème de naissance et que nous décryptons à la lecture de son signe et des éléments  astrologiques qui la traverse.

La maison III dans les signes du zodiaque

    Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

    Commentaire

    La maison III — 8 commentaires

    1. j ai actuellement saturne en transit dans cette maison,et je me pose également des questions sur les relations.Alors quel travail dois je me préparer a faire dans cette maison avec ce transit de saturne?Socialisation?Je ne pense pas,écoute?peut être.Mais j ai depuis plusieurs moiS la sensation de faire du surplace,d attendre que qqchose arrive….immobilisme?Ce sera ça mon travail?PRENDRE les chemins de la liberté?enlever mes chaines virtuelles?

    2. Je cherchais à me concentrer sur la Maison III qui semble être prédominante pour ma Révolution solaire qui vient tout juste de commencer et je trouve votre définition très éclairante car très pédagogique, bien argumentée.
      Merci Tristan!

    3. Uranus transite actuellement ma M3 (poisson) et je crois pour quelques années, dois je y voir une nouvelle façon de communiquer en utilisant plus mon ressenti (émotions) à l’inverse de mon mental ?

      • Je ne le dirais pas comme cela. Ca va peut-être être le moment de penser à une consultation ou des ateliers astro 😉
        En fait, en atelier on travaille sur les transits des planètes lentes avec ceux qui ont fait la session d’initiation, tu pourrais raccrocher les wagon si tu veux ?

    4. « Elle est la maison des frères et sœurs parce qu’ils sont les êtres de notre première socialisation. On ne se socialise pas avec les adultes quand on est tout petit. Les parents sont des demi-dieux ou des gouvernants, des autorités pour le petit enfant. »

      Ce passage m’a beaucoup frappé, quand j’étais enfant je n’avais que des adultes autour de moi, pas d’enfant ( avant d’être scolarisé). En présence des adultes de ma famille j’étais assez silencieuse, mais assez bavarde en présence d’étrangers.
      Avec le recul, ce que j’ai pris longtemps pour une fierté, je l’ai vu comme une « aberration ».

      En tant qu’adulte et avec un noeud sud en maison III, j’ai un vrai travail sur ma communication à faire, qu’est ce que je communique, comment et avec qui (enfin ça je l’ai compris récemment que je devais me poser toutes ces questions avant de me lancer dans un bavardage inutile voir dangereux)

      J’ai souvent entendu dire que dans mon enfance que j’avais un côté petite personne avec des propos d’adultes en bouche en présence d’étrangers.

    5. Merci beaucoup pour cette explication de la maison III, Tristan, j’ai parfois du mal à cerner toute sa complexité quand je l’étudie dans un thème géomantique (où les 12 premières maisons sont identiques aux maisons astrologiques), les mots-clé que tu donnes vont me permettre d’être beaucoup plus précise dans son interprétation désormais. Félicitations encore pour cet article très précis !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *