La Maison II

Enfant avec doudou

Enfant avec doudou

On appelle traditionnellement la maison II, la maison des avoirs et des biens. On l'associe à tout ce qui est lié à notre capacité d'avoir et de posséder des biens personnels, donc à notre capacité d'avoir de l'argent ou non. Cette notion est juste, mais me semble incomplète.

Elle n'explique pas vraiment l'opposition avec la maison VIII en face, qui représente, certes les biens et les avoirs des autres qui peuvent nous revenir à travers les héritages, mais aussi, la mort, l'occultisme et toute cette notion d'énergies immatérielles que l'on rencontre en maison VIII.

La maison II est opposée à la maison VIII et cette opposition doit avoir un sens précis et profond. Je l'ai compris grâce à une consultation d'astrologie. La personne qui était venue me voir avait son axe d'évolution (les Nœuds Lunaires) dans les maisons VIII et II. Plus précisément, son évolution lui demandait d'apprendre à quitter le besoin de l'énergie des autres (Noeud Sud en maison VIII) pour développer sa propre énergie, ses biens et ses avoirs (Noeud Nord en maison II). Mais elle bloquait sur le fait d'accepter de faire quelque chose pour elle-même, pour engendrer et générer un bien-être avec ses propres outils corporels quand je l'invitait à développer une pratique de bien-être qui a justement pour but de nous rendre autonome dans notre énergie, le reiki.

J'ai compris à ce moment là la signification profonde de la maison II en voyant ce blocage, très significatif d'une difficulté à entrer dans son chemin d'évolution, et en me rappelant que le chemin de la maison II, c'est celui du petit enfant qui s'approprie ses premiers objets, son premier doudou.

A quoi ça sert de serrer fort un doudou contre soi ou de tété une tétine? Ça sert à créer sa propre énergie ! C'est un acte qui nous recentre sur nous et nous permet de pomper une énergie pour accroître notre propre énergie, notre propre force. Et c'est le sens profond de la maison II. La maison II, c'est celle où l'on fait l’expérience de vivre avec notre propre énergie.

Lorsque la maison II vit des difficultés ou est marquée par des énergies faibles ou peu centrées, on a alors un sentiment de ne pas avoir la capacité d'être autonome et de ne pas arriver à vivre avec notre propre énergie. Lorsqu'elle est puissante et centrée sur elle, en Lion par exemple, ou qu'elle est chargée d'énergie par des astres qui ne sont pas en lutte, on a alors une force et une puissance intérieure qui nous rend autonome et capable de nous approprier l'énergie de l'univers, des jouets de notre enfance à, plus tard, l'argent, les biens et toute forme d'avoirs.

En face la maison VIII prend alors tout son sens en tant que maison ou nous détachons de notre capacité à vivre uniquement de l'énergie que nous captons pour nous même. En maison VIII nous apprenons à vivre l'échange d'énergie avec les autres à travers la sexualité, la perte de l'énergie matérielle dans la mort, le ressenti de l'énergie immatérielle dans l'occultisme...

La maison II est donc la maison on l'on voit notre capacité à capter l'énergie du monde et à créer notre bien-être avec cette énergie. Cette relation entre nous et l'énergie de l'univers que l'on utilise pour se sentir bien est on ne peut mieux symboliser par ce petit enfant qui se recentre sur lui en serrant son doudou et en suçant sa tétine. Il se crée un environnement favorable à lui-même pour se sentir bien quand il est trop fatigué ou contrarié.

Plus tard, nous compensons les affections de la vie avec des achats dits compulsifs. Ce DVD, ce livre ou cette robe achetés sur un coup de tête au moment où on ne se sentait pas bien sont nos doudou d'adulte. Ce que nous faisons par ces achats, n'est rien que de rechercher à nouveau notre bien-être en centrant sur nous une énergie qui circule dans l'univers. Nous obtiendrions le même résultat de bien-être en faisant quelques pratique de Reiki ou de centrage que l'on apprend dans tous les arts martiaux ou les techniques de relaxation.

L'énergie de l'Univers est à notre disposition pour notre bien-être. C'est ce que nous apprenons en maison II.

La maison II dans les signes du zodiaque

    Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

    Commentaire

    La Maison II — 63 commentaires

    1. Bonjour Tristan
      La question suivante est une question générique mais je l’illustre dans mon thème par un exemple concernant la maison 2. Alors la voici sous cet article : lorsqu’une planète est dans une maison et dans un signe MAIS que la maison n’est pas dans le même signe. Un exemple dans mon cas : Uranus est en balance maison 2 OR ma maison 2 est en Vierge (ou la vierge en maison 2).
      Que privilégiez-vous? Ou plutôt, comment faites vous cohabiter les 2 informations dans votre travail?
      Merci à vous, Anne Lise

    2. J’avais déjà lu cet article, j’y reviens (comme cela m’arrive pour d’autres) parce que j’ai du mal à comprendre ma Lune en scorpion et en maison 2 justement…(suis Vierge/asc balance)
      « accroitre sa propre énergie » çà me plait beaucoup cette idée… quelque chose m’échappe mais je ne sais quoi…pourtant j’essaie de me centrer sur moi même, mes propres ressentis et besoins; et c’est très pénible pour moi…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *