Les aspects fusionnels ou conjonctions

Les aspects fusionnels correspondent astronomiquement à un angle de 0° entre les astres. Depuis la Terre, ils ne font qu'un. Explications

Du point de vue astrologique, c'est exactement la même chose. Leurs énergies fusionnent, elles ne font qu'un. En astrologie on appelle ces aspects des conjonctions. On dit que tel astre est conjoint à tel autre.

Les astres en conjonction fonctionnent ensemble comme un couple inséparable. Ce n'est donc ni un aspect "positif", ni un aspect "négatif" en soi. La nature de la fusion va déterminer si le mélange est plutôt dur ou tendre.

La fusion est une difficulté en soi parce qu'elle ne permet pas de fonctionner séparément. La fusion engendre une domination subtile et invisible d’une énergie sur l’autre. On n’arrive pas à distinguer ces deux énergies et l’une se manifeste subtilement en domination de l’autre.

Ce qu'il est important de retenir, c'est que nous avons intérêt à faire en sorte que l'astre le plus élevé dans la hiérarchie du système solaire (c'est à dire le plus éloigné du Soleil) se manifeste en domination positive sur l'astre le moins élevé (c'est à dire le plus proche du Soleil).
Lorsque deux astres fusionnent il est important de regarder lequel des deux est le plus éloigné du soleil dans le système solaire pour comprendre la manière dont l'on pourra gérer harmonieusement cette fusion. L'astre qui doit petit à petit guider l'énergie des deux est l'astre le plus éloigné du Soleil. Pourquoi? Parce que c'est celle qui représente le niveau de conscience le plus évolué.

Voici un exemple, imaginons une conjonction entre Saturne et Jupiter. L'énergie de Jupiter est la moins évoluée (c'est l'astre le plus près du Soleil). Son énergie est celle de la loi, de la conscience d'un cadre qui permet une expansion. Saturne c'est la conscience de la responsabilité individuelle qui peut amener des blocages, frustrations et ralentissement importants quand on ne rentre pas dans sa responsabilité.

La fusion de ces énergies peut créer un mélange particulier avec un blocage (Saturne) du sentiment de légitimité (Jupiter). Si une personne soumet son intégrité, sa responsabilité individuelle (Saturne) à son désir d'expansion, à sa légitimité (Jupiter), elle vivra mal cette expérience. Elle aura le sentiment d'être contrainte, ralentie, bloquée par l'énergie de la responsabilité qui s'exercera sur elle comme une contrainte extérieure. Si elle ne change pas la gouvernance de sa conscience en mettant en avant la nécessité de se responsabiliser, elle va exercer une forme de pouvoir sans conscience. Dans ce cas, c'est l'astre le plus près du Soleil qui domine la relation. Cela entraînera des comportements égoïstes, malveillants, déviants et en retour des expériences désagréables...

Inversement, lorsque l'on soumet l'énergie de l'astre le plus proche du Soleil à l'énergie de l'astre le plus éloigné (le plus évolué), le résultat est plus sympathique. Dans notre cas, si notre sentiment de légitimité (Jupiter) est soumis à notre intégrité et notre responsabilité individuelle (Saturne), on entre dans une fusion harmonieuse ou le pouvoir s'exerce dans la responsabilité. En vieillissant, cette fusion peut se transformer en un sens des responsabilités fort (Saturne) dans l'exercice du pouvoir que confère un cadre légal (Jupiter).

Dans une fusion, il y a toujours une domination de l'astre le plus élevé. Elle peut s'exercer en douceur si on l'accepte ou dans la dureté si on la refuse. Ici le "bon" côté de Saturne, le sens des responsabilités individuelles, discipline le cadre le côté expansionniste de Jupiter.

Il y a peut-être des facteurs astrologiques qui inclinent une personne à agir plus dans un sens harmonieux ou disharmonieux devant une configuration comme celle-là. Je pense qu'ils sont moins importants que la conscience de chacun qui reste, pour moi, le facteur principal. Nous avons toujours le pouvoir de choisir quelle part de nous-mêmes nous voulons laissé s'exprimer.

Ce qu'il faut retenir des aspects fusionnels, c'est qu'il s'agit de deux énergies qui vont fonctionner ensemble pour résoudre une même problématique ou faire une même expérience qui est la fusion de ces deux énergies. Cette fusion entraîne la domination de l'énergie la plus évoluée sur l'énergie la moins évoluée. Notre conscience a le pouvoir d'accepter cet état comme un outil d'évolution ou au contraire de résister à cette étape de maturation. Dans le premier cas, la fusion est bien vécue, dans le deuxième, elle est pénible, douloureuse et l'énergie la plus évoluée finit par se retourner contre soi de manière désagréable.

Tout est affaire de choix personnel, de conscience de l'énergie que l'on veut mettre en avant dans sa propre vie.

Exercez votre discernement. Ne prenez pas ce qui est écrit comme parole d'évangile. Interrogez-vous intérieurement pour ressentir ce que vous lisez. Avant de commenter cette page, vous êtes invité(e) à prendre connaissance de la ligne éditoriale dans les mentions légales.

Commentaire

Les aspects fusionnels ou conjonctions — 51 commentaires

  1. Bonsoir,
    Je souhaiterais savoir si des « enchainements » de conjonctions dans le cas d’un amas planétaire doivent être considérés, ou pas, comme un aspect fusionnel entre toutes les planètes concernées ou seulement entre celles qui ont un orbe « significatif » : en d’autre terme une conjonction forte (<1°) Soleil-Uranus est elle en aspect fusionnel avec une conjonction forte Mercure-Neptune via Jupiter qui se trouve entre ces 2 conjonctions ?
    De la même manière, dans le cas d'un aspect d'une planète avec une des planètes d'une conjonction/ou amas planétaire, faut-il considérer uniquement la relation entre 2 planètes ayant un orbe significatif ?
    J'espère que ma question est compréhensible (?)… mais l'idée est de savoir si les relations entre planètes sont exprimées uniquement par les aspects "directs" (certes ce n'est pas le bon mot…) ou via d'autres planètes, qui feraient office de "relais" ?

    Par ailleurs, je m'interroge sur le sens du quinconce… et j'aimerais vraiment lire un article sur ce site concernant cet aspect ;-)… un jour peut-être !

    Merci encore Tristan pour le temps que tu consacres à partager ton savoir et ton expérience.

  2. Bonjour pour la 3 eme fois.
    Je suis séduite par vos articles , très pédagogigues, dégageant sagesse et équilibre…
    Je vais lire tous vos articles…j en ai pour un moment.
    Merci pour cette générosité .
    Vous êtes ASC lion sans doute? À ce que j ai pu déduire.
    Est indiscret de demander votre digne solaire ?

    Cet article sur la conjonction me parle bcp.
    Lune // Neptune en 8
    Mars // Pluton en 6
    Soleil // Uranus en 6

    Les 3 planètes les plus éloignés du soleil, celles dites de la transcendance doivent donc me mouvoir …
    Pour être heureuse ( c’est le but , non ?) Je dois faire appel à ma compassion / instinct profond / engagement ds le collectif…
    Je laisse l astrologue parler .
    Votre réponse m intéressé vivement et me paraît cruciale ds mon thème.
    Mes remerciements d avance.
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*